In Extenso Supersevens : la jeunesse bayonnaise a fait sensation à Perpignan !

Les jeunes bayonnais Victor Hannoun, Hugo Goyenech et Esteban Capilla ont crevé l'écran ce week-end à Perpignan

En partenariat avec Sevens Rugby, le média français spécialiste du rugby à 7 - Pour sa seconde participation à l'In Extenso Supersevens, l'Aviron Bayonnais Rugby Sevens a créé la surprise en se classant quatrième de la première étape à Perpignan. Une jeune équipe portée notamment par trois champions d'Europe U18 à sept : Esteban Capilla, Victor Hannoun et Hugo Goyenech.

"D'après les autres, on est une surprise. C'est vrai qu'on n'a pas eu la chance d'avoir beaucoup d'entraînement mais on a tous de grosses qualités à 7, il nous fallait juste les connexions et la communication pour que ça roule". Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Esteban Capilla et ses coéquipiers ont vite trouvé leurs automatismes samedi dernier à Aimé-Giral. Avec une seule séance collective dans les jambes, les joueurs basques ont d'entrée fait tomber le Stade Toulousain Sevens (17-10) pour s'offrir une place en quart de finale et un statut de tête de série pour la prochaine étape rochelaise. Dans la foulée, les Bleu et Blanc s'offraient les Baabaas Sevens (7-14), Champions en titre, avant de s'incliner en demie face à la Section Paloise Béarn Pyrénées Sevens (12-40) et en petite finale contre le Racing 92 Sevens (12-33). Une très belle performance qui est loin d'être anodine car le staff bayonnais pouvait compter sur plusieurs jeunes déjà septistes.

Vainqueur de l'In Extenso Supersevens avec les Baabaas la saison dernière, Esteban Capilla faisait partie des "joueurs à suivre" de cette première étape catalane car il a depuis goûté à plusieurs tournois avec France 7 et était même du stage de préparation au Mondial en Californie. Si la compétition n'était donc pas une découverte pour lui, c'était le cas pour deux de ses coéquipiers, Hugo Goyenech et Victor Hannoun, avec qui il partage un peu plus que le maillot de l'Aviron. "On a tous les trois un titre de Champion d'Europe en commun donc je suis super content de jouer avec les deux" raconte-t-il. Vainqueurs en 2021 avec France U18, Esteban et Victor ont été imités par Hugo en juillet dernier. Une saison à 7 pleine de réussite pour le joueur de 17 ans qui avait également remporté le titre de Champion de France à 7 avec les Juniors Crabos bayonnais en juin aux côtés d'Hugo Camacho également présent samedi à Perpignan. Une jeune garde qui n'avait pas forcément l'habitude de jouer ensemble mais dont l'alchimie a vite été naturelle. "Le 7, c'est super enrichissant car ça développe plein de qualités transposables à 15, confie Esteban. Les mecs se sont envoyés comme des chiens à chaque fois sur 14 minutes. C'est le Supersevens, on s'éclate, on est à fond, c'est génial !".

Même si Esteban a joué le rôle de "papa" du groupe du haut de ses 19 ans, c'est surtout Victor Hannoun qui a crevé l'écran. Absent de la compétition en 2021 et du Circuit Élite cet été suite à une blessure, l'ailier basque a montré tout son talent avec cinq essais marqués, dont un triplé face au Stade Toulousain Sevens, pour logiquement décrocher le titre de "Révélation In Extenso de Perpignan". "C'est une fierté, je ne m'y attendais pas car c'était mon premier tournoi, avoue-t-il. Cela m'a vachement fait plaisir de jouer avec Bayonne et de montrer qu'on n'était pas là pour rien. Ce trophée, c'est pour l'équipe, cela représente le club, notre état d'esprit et on est prêt pour faire encore mieux la semaine prochaine". Retenu avec France 7 pour la dernière étape des HSBC World Rugby Sevens Series à Los Angeles, Esteban Capilla ne jouera pas les deux derniers tournois estivaux. Il y aura donc d'autres Bayonnais à La Rochelle et Pau autour d'Hugo et Victor. "J'annonce que ce sont deux ovnis à Bayonne, analyse Esteban. Victor est un terrible finisseur, Hugo est un créateur et un monstre au pied". Cette fois-ci, la jeunesse bayonnaise sera attendue sur la côte Atlantique pour la seconde étape estivale et peut être également très bientôt sur les pelouses du TOP 14.

Articles liés

Partagez cette page sur