Ugo Mola (Toulouse) : « Le Racing est un monstre d’efficacité »

Obligé de se déplacer en match de barrage en raison d’un coup de mou durant le Tournoi, le Stade Toulousain répond toutefois à nouveau présent en phases finales et sera à coup sûr encore très difficile à manœuvrer. Il faudra être performant comme le souligne Ugo Mola face à un monstre d’efficacité, capable de cadenasser les matches et de scorer grâce à des individualités énormes. Un gros challenge pour Toulouse, mais à la hauteur du statut de ce club emblématique.

Quel sentiment prédomine après la qualification, mais l’obligation de se déplacer ?

C’est malgré tout un objectif atteint. Cela aurait effectivement pu être mieux, mais cela aurait également pu être pire. Nous avons somme toute eu un parcours assez linéaire, avec un passage à vide durant le Tournoi des VI Nations, quand le reste du temps nous avons été performants, voire très performants.

Avec le nombre de points obtenus cette saison, nous aurions été demi-finalistes directement la saison passée, mais c’est comme ça, nous avons un barrage à jouer, qui plus est à l’extérieur. Maintenant tous les voyants sont au verts, mais ces statistiques et ces bonnes choses ne seront validées que par des victoires.

 

Comment expliquez-vous justement ce passage à vide en hiver ?

C’est un constat simple, mais pas un constat d’échec. Nous avons perdu notre 5, notre 8, notre 10 et notre 15… quand tu perds un axe fort, qu’à cela s’ajoute quelques blessures et des méformes, tu peux facilement expliquer ce passage à vide. Nous sommes premiers avant le Tournoi, nous sommes sixièmes à la fin.

 

C’est un tour qui réussit plutôt bien au Stade toulousain, qui n’y a perdu qu’une fois, justement face au Racing 92, à Toulouse… cette expérience peut jouer selon vous ?

Oui, mais le Racing est taillé pour ce type de matches. Le staff a quasiment eu tout ce qu’il voulait en termes de recrutement, avec notamment Carter qui est le meilleur joueur du monde, Masoe qui est un joueur très précieux et qui a gagné des titres en France et à l’étranger. Il y a en plus beaucoup d’anciens joueurs de Castres, qui avaient tout connu avec ce club et qui ont rejoint le duo d’entraîneurs au Racing.

Donc je pense qu’il y autant d’expérience de chaque côté, il y a des duels intéressants à tous les niveaux, au regard des trois dernières saisons des deux clubs, nous sommes tous les deux à la rechercher de titres. Le Racing aura le confort de recevoir, mais nous nous préparons pour gagner.

 

Que vous inspire cette équipe du Racing 92 ?

Elle me fait penser à ce que Toulon a fait il y a quelques années, à savoir bâtir une grosse équipe avec des grands joueurs à tous les niveaux. Le Président a laissé le temps à son staff pour qu’il puisse amener son projet de jeu à maturité. Et comme je le disais, c’est une équipe qui est taillée pour gagner des titres.

Il y un talonneur qui fait partie des joueurs les plus capés en France, le huit a été champion de France et d’Europe, et réalise une fin de saison énorme, le neuf est l’un des tauliers de l’équipe de France. Le 10 est le meilleur joueur du monde. L’arrière marche sur l’eau en ce moment… Il y a d’énormes individualités avec des joueurs capables de fulgurances comme Dulin, Gossen, Rokocoko ou Imhoff.

C’est un très gros morceau auquel il ne manque que des trophées.

 

Quel seront les clés du match?

Il faudra être capable de museler un fond du terrain qui peut-être extrêmement dangereux si on le laisse s’exprimer, avec les joueurs que j’ai cité précédemment. Il faudra également être capable de contrer leur conquête qui est très performante, notamment en touche. Et puis il faudra être discipliné, car ils possèdent un pourcentage au pied qui est édifiant avec des buteurs de la trempe de Machenaud, Carter, ou même Gossen de loin. Le Racing est un monstre d’efficacité ! Je suis admiratif de leur capacité à cadenasser les matches et à scorer sur leurs temps forts.

 

  • Stade Yves Du Manoir, Colombes
  • TOP 14 2015-2016 - Barrages
  • Samedi 11 Juin 2016
  • 20h45
  • M. Pascal Gauzere

Racing 92

Stade Toulousain

21 16
Mi-temps : 12 - 6
Voir le résumé du match

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos