TOP 14 : TOUS LES ENJEUX DE CETTE 26e ET DERNIÈRE JOURNÉE

Ce samedi (21h05) auront lieu les sept derniers matchs de saison régulière de cette saison 2020-2021 de TOP 14, avant le début de la phase finale et avant le barrage d’accession. Tour d’horizon des enjeux sur l’ensemble des terrains.

 

Castres Olympique (8e, 64pts) / RC Toulon (6e, 66pts) au stade Pierre-Fabre
Malheur au vaincu ! Puisqu’une défaite éliminera - à coup sûr - le perdant de la course à la qualification. Tout en sachant que gagner pourrait ne pas suffire… Quoi qu’il en soit, les deux équipes sont dans l’obligation de s’imposer et devront regarder les résultats de l’ASM Clermont et du Stade Français. Les Toulonnais sont en ballotage favorable car actuellement dans le Top 6, et ils se souviennent que leur dernière venue dans le Tarn, le 25 mai 2019, s’était soldée par un succès. Il s’agissait d’ailleurs d’un match à enjeux qui privait alors le CO de qualification, pour la der’ de Christophe Urios, tout en remarquant que le RCT n’y avait plus gagné depuis 35 ans. Les Varois l’ont donc déjà fait, mais les Castrais ont remporté huit de leurs dix derniers matchs et sont invaincus à domicile depuis le 22 décembre 2020.

ASM Clermont (5e, 67pts) / Stade Rochelais (2e, 77pts) au stade Marcel-Michelin
Les Rochelais viennent en Auvergne avec beaucoup moins de pression, mais ils savent qu’un succès leur permettrait d’assurer une place directe en demie. Dans le cas contraire, il faudra regarder les résultats du Racing 92 et de l’UBB. Le finaliste de la Champions Cup est très ambitieux dans cette dernière ligne droite de la saison. Mais que dire des Clermontois qui savent qu’une victoire leur éviterait tout stress et leur assurerait une place en barrage. Les Jaunards sont solides à domicile, depuis leur défaite face à l’UBB fin janvier. Et ils sont en mode « phase finale » depuis leur élimination de la Coupe d’Europe puisqu’ils n’ont eu à faire qu’à d’autres candidats aux places qualificatives. Il s’agira en plus de la dernière de Franck Azéma au Michelin après 11 ans en Jaune et Bleu, alors nul doute que l’envie sera décuplée.

Aviron Bayonnais (12e, 45pts) / Stade Français Paris (7e, 66pts) à Jean-Dauger
Voilà deux luttes distinctes mais ô combien intéressantes. Les Basques voudront sécuriser leur maintien avec une victoire, puisqu’un résultat défavorable combiné à un succès de Pau contre Montpellier pourrait être synonyme de match de barrage face au finaliste de PRO D2… Les Bayonnais ne veulent pas y penser et seront focalisés sur ce seul objectif que de gagner pour leur dernier match de la saison à Jean-Dauger. Les Stadistes sont quant à eux sur cinq succès consécutifs et sont plus que jamais déterminés à poursuivre leur remontée pour valider ce ticket longtemps ambitionné secrètement et maintenant à portée. Il faudra s’imposer, et que par la même occasion Toulon ou Clermont ne gagne pas. On se souvient d’ailleurs d’un match aller qui avait vu l’Aviron s’imposer à Jean-Bouin. Revanche ?

Section Paloise (13e, 41pts) / Montpellier Hérault Rugby (10e, 54pts), au Hameau
C’est officiel depuis la précédente journée, le MHR a son maintien assuré et le vainqueur de la Challenge Cup ne peut plus se qualifier. Le travail a été fait, et l’envie sera de terminer la saison sur une bonne note. Montpellier sait qu’il terminera la saison à la 10e ou à la 11e place, en fonction aussi du résultat de Brive. Et ce dernier adversaire sera coriace car il jouera sa dernière carte pour éviter de disputer le match d’accession sur les terres de l’USA Perpignan ou du Biarritz Olympique, finalistes de PRO D2. Et s’il faudra regarder dans le même temps le résultat de Bayonne, pour Pau l’équation est plus que simple : gagner, si possible avec le bonus offensif. La Section a en plus l’avantage sur l’Aviron en nombre de points terrain, ce qui pourra avoir son importance en cas d’égalité finale entre les deux clubs.

Bordeaux-Bègles (4e, 72pts) / Stade Toulousain (1er, 77pts), à Chaban-Delmas
L’Union a déjà réussi une performance inédite en validant une qualification en phase finale, ce qui ne lui était jamais arrivé en TOP 14, tout en sachant que le barrage à domicile a été assuré après la défaite de Clermont à Toulouse. Mais il existe un ultime challenge, gagner avec le bonus offensif sans laisser de point au Stade, ce qui signifierait une qualification directe en demie ! À l’aller, les Haut-Garonnais s’étaient imposés avec le bonus offensif, 45-23, et l’on rappelle qu’en cas d’égalité entre deux clubs, c’est le nombre de points terrain obtenus sur l’ensemble des rencontres qui entre en ligne de compte, suivi du goal-average sur l’ensemble des matchs (déjà favorable aux Girondins). Le Champion d’Europe ne l’entendra certainement pas de cette oreille et voudra, sans nul doute, terminer la saison régulière tout en haut.

Racing 92 (3e, 73pts) / CA Brive (11e, 51pts), à Paris La Défense Arena
Il y aura de l’enjeu sur les épaules des Racingmen puisqu’ils peuvent encore espérer éviter de devoir passer par la case barrage, bien que l’on sait déjà qu’en cas de match supplémentaire en phase finale, il sera à domicile pour le Racing. Les Franciliens ont toujours cette possibilité de se qualifier directement en demi-finale, mais il faudra pour cela impérativement décrocher un point de bonus offensif puisque Toulouse et La Rochelle ont l’avantage en cas d’égalité finale. Brive a déjà assuré son maintien et pourra, au mieux, terminer à la 10e place en cas de victoire et en fonction du résultat de Montpellier. Il s’agira donc d’une dernière motivation, en rappelant qu’il y aura certainement un parfum de revanche étant donné que les Coujoux s’étaient inclinés au match aller, 19-23, au stade Amédée-Domenech.

LOU Rugby (9e, 60pts) / SU Agen (14e, 2pts), au Matmut Stadium de Gerland
Malheureusement pour les deux équipes, il s’agira du seul match de cette journée sans réel enjeu au classement. Battus à Paris le week-end dernier, les Lyonnais ne peuvent plus se qualifier, tandis que les Agenais sont officiellement relégués en PRO D2 depuis plusieurs semaines. Néanmoins, le LOU aura à cœur de saluer ses joueurs qui vont prendre leur retraite, et l’on pense à l’ouvreur Jonathan Wisniewski ou l’ailier Rémy Grosso. Le SUA aura quant à lui une dernière opportunité de ne pas terminer la saison sans le moindre succès, face à l’une des deux équipes contre laquelle il a réussi à décrocher un point de bonus défensif. Auteur de 13 essais depuis le début du championnat (autant que le Toulousain Matthis Lebel), Josua Tuisova aura également une dernière occasion de terminer meilleur marqueur.

Les situations en cas d’égalité entre deux clubs candidats à la qualification :

- Toulouse a l’avantage sur La Rochelle, le Racing et pour l’instant sur l’UBB.
- La Rochelle a l’avantage sur le Racing 92 et sur l’UBB.
- L’UBB a l’avantage sur le Racing 92 et sur Clermont.
- Toulon a l’avantage sur Clermont, Paris et pour l’instant sur Castres.
- Clermont a l’avantage sur Paris et sur Castres.
- Paris a l’avantage sur Castres

Retrouvez le réglement et tous les cas d'égalites possible ici

 

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos

It seems you came from an English-speaking place,
you might want to go there