TOP 14 | Les résultats de la 2e journée

Ce deuxième rendez-vous de la saison a commencé par un multiplex. Quatre rencontres se jouaient simultanément lors desquelles une seule victoire à l’extérieur a été recensée celle du Castres Olympique sur la pelouse de l’ASM Clermont 30-34. Un match à suspense qui s’est terminé par un essai en force des avants tarnais permettant au CO de décrocher un précieux succès construit également autour des réalisations de Kockott et Cocagi ainsi que la botte d’Urdapilleta. Dans les autres matchs, Montpellier a assuré à la maison face au CA Brive. Aprasidze, Vincent, Doumayrou et un doublé de Maurouard ont donné l’avantage 39-17 aux Cistes. A Pau le score et la rencontre furent nettement plus serrés puisque la Section Paloise s’est imposée 21-17. Réduits à 14, les Béarnais ont bataillé durement afin de s’imposer face au LOU. Un essai de Mignot n’a pas suffi aux Lyonnais pour s’imposer en revanche c’est un Hastoy de gala auteur de tous les points des siens qui a permis aux palois de décrocher une première victoire.

 

Toulouse sans pitié pour Toulon, Le Racing 92 enchaine 
Le duel de promus entre Perpignan et Biarritz n’a pas déçu. Les Catalans l’ont emporté 33-20, Tedder et un doublé de Pujol ont eu raison des essais de Dyer et Cramond. Dans la foulée, Bordeaux-Bègles recevait le Stade Français. Le match mettait du temps à se décanter et le score était de 6-0 à la pause. L’accélération de l’UBB dans le deuxième acte était fatale aux Parisiens et dans le sillage d’un Jalibert incroyable, les Girondins ont vaincu les hommes de Gonzalo Quesada 37-10 raflant au passage le bonus offensifs via des réalisations de Ducuing, Lam, Seuteni et Moefana. Le samedi se terminait avec une belle affiche à la Paris la Défense Aréna entre le Racing 92 et le Stade Rochelais. Un choc que les Racingmen ont remporté 23-10 via un essai de Vakatawa et des pénalités de Machenaud et Le Garrec. Les Franciliens enchainent ainsi une deuxième victoire de rang. Le match de gala opposant Toulouse à Toulon a tourné à l’avantage des champions en titre. Dominés en début de rencontre, les Toulousains prenaient pourtant nettement l’avantage grâce à un réalisme glacial et des essais de Ramos et Holmes en contre et un maul puissant dont s’est extirpé Tolofua. 20-3 à la pause puis 41-10 et un bonus offensif au final pour les Stadistes qui ont inscrit trois essais de plus dans le deuxième acte via Placines, Lebel et Mauvaka. Une victoire à 5 points synonyme de première place. 

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos