TOP 14 | Les résultats de la 25e journée

ette avant-dernière journée de la phase régulière a été riche en enseignements et rebondissements. Le classement a été une fois de plus chamboulé mais rien n’est encore joué avant la semaine prochaine. En ouverture le Stade Français a sur son terrain conservé l’espoir de participer aux barrages en signant un 5e succès de rang face à Lyon. Vainqueurs 46-27 les Parisiens sont 7e et ont écarté les joueurs du LOU de la course au Top 6. Sous pression, Toulon a fait le match qu’il faut à Mayol contre l’UBB. Malmenés en première période les Varois ont bien réagi grâce à la botte de Carbonel et un essai d’Isa à la 75e pour un score total de 25-19. Le RCT occupe actuellement le 6e rang. Dans l’après-midi, le Racing 92 a marqué huit essais à Armandie dont un triplé du centre international Fickou s’imposant ainsi 14-54 et prenant place sur le podium avec l’espoir de décrocher une demie à domicile lors de l’ultime épisode.

 

Brive et le MHR de retour l'an prochain
En Corrèze, Brive a livré un match endiablé pour valider son maintien. Kamikamica, Douglas et Lee ont permis grâce à leurs essais de décrocher le bonus défensif face à Castres 28-33. Les Castrais qui ont eu peur mais restent toujours en lice pour les barrages. Autre formation que l’on reverra l’an prochain dans l’élite, Montpellier qui a dominé de justesse Bayonne 23-19 à domicile. Les Basques qui seront donc à la lutte avec Pau samedi prochain afin d’éviter le match de barrage de Pro D2. Les Palois qui ont subi la déferlante des Maritimes bien remis de leur finale de Coupe d’Europe. Tanguy, Alldritt, Liebenberg, Kerr-Barlow et Sweetnam ont franchi la ligne d’en-but à 7 reprises pour un bonus offensif plaçant le Stade Rochelais à la deuxième place à égalité de point avec Toulouse. Les Champions d’Europe justement qui clôturaient cette folle journée par un choc contre Clermont toujours pas assuré de sa qualification en phase finale. Un choc à Ernest-Wallon qui a tenu toutes ses promesses avec un score final 36-27 en faveur de Toulouse vainqueur d’un magnifique mano à mano. Meafou, Dupont et Ntamack sont allés dans l’en-but pour les Rouge et Noir tandis que côté auvergnat Penaud, Fourcade, Yato et Falatea ont marqué. C’est finalement Ramos qui a offert la victoire à son équipe avec notamment 5 pénalités marquées. Le Stade Toulousain reste leader et L’ASM est 5e.  

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos

It seems you came from an English-speaking place,
you might want to go there