TOP 14 | Les résultats de la 1ère journée

Après 7 ans d’absence le Biarrtiz Olympique était à l’affiche de l’ouverture de cette nouvelle saison de Top 14. Contre l’UBB à Aguliéra, les Basques n’ont pas manqué leurs retrouvailles avec le public et l’élite du rugby français. Entreprenants et dominateurs les Biarrots ont eu la main mise sur ce match et les promus se sont imposés 27-15. Au passage, l’ouvreur du BO Brett Herron a inscrit les 3 premiers points et le premier essai de la saison. Dans la foulée, Brive a fait forte impression à la maison face à Perpignan en récoltant un probant succès bonifié, 36-15, dans le sillage d’un Enzo Hervé des grands jours. La partie fut en revanche plus serrée entre Castres et Pau. Les Castrais ont livré une rude bataille face aux Béarnais pour s’imposer sur le fil 16-12 à Pierre-Fabre. Les Palois repartant tout de même avec le bonus défensif. Cette première journée était aussi l’occasion d’assister au derby entre le Stade Français et le Racing 92. Un match lors duquel les Racingmen ont fait étalage de leur talent offensif avec de magnifiques essais sur des mouvements collectifs d’envergure comme lors des réalisations de Toafifenua et Klemenczak. Au final, une victoire 21-36 de bon augure pour lancer le nouvel exercice.

 

Toulon et Montpellier dos à dos, le champion a tenu son rang
Le samedi s’est achevé avec la venue du MHR à Toulon. Les Montpelliérains ont fait une belle opération en décrochant un convainquant match nul 24-24. Pour les Varois Belleau a inscrit la totalité des points (8 pénalités) tandis que pour les Cistes Tisseron en première période puis Mercer a marqué l’essai du nul entre les poteaux sur la dernière action. Le dimanche Lyon recevait Clermont pour l’avant dernière rencontre de cette rentrée. Le LOU en difficulté lors des premières minutes s’est bien rattrapé dans le sillage d’un Durmortier remuant et auteur d’un doublé décisif dans la victoire de son équipe 28-19. Pour les Auvergnats il faut retenir le record de coups de pied consécutivement passés par Morgan Parra (42e coup de pied de pénalité consécutif). Pour clôturer l’incipit de cet exercice un choc entre les deux derniers finalistes du championnat avait lieu sur la pelouse du stade Marcel-Deflandre. Dominateurs en première période les Rochelais rentraient aux vestiaires en tête sur le score de 10-9. Une courte avance fruit de la botte de Plisson et d’un essai de Favre. Un court avantage qui a fondu à la reprise la faute à la précision au pied de Ramos puis un exploit individuel de Ntamack pour inscrire le seul essai rouge et noir synonyme de victoire 16-20 pour le champion en titre.  

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos