TOP 14, J2 | 39 ESSAIS RECORD A BATTRE !

39 essais ont été marqués lors de la première journée de TOP 14, c’est quinze de plus que la saison dernière lors de la première journée. Des essais, du spectacle, les spectateurs Lyonnais espèrent en voir lors du match inaugural du nouveau Matmut Stadium Gerland. Un stade « newlook » pour le confort de tous ; les vestiaires ont été agrandis pour les joueurs, les loges pour les partenaires sont moins cloisonnées, donc plus conviviales et pour satisfaire les fans de rugby des sièges plus larges aux couleurs du club agrémentés de portes gobelets. La rénovation du Matmut Stadium Gerland a permis également de modifier l’inclinaison des tribunes ; c’est devenu un stade à l’anglaise qui donne une meilleure visibilité aux supporters. Les joueurs de Lyon, face au Racing 92, vont devoir apprivoiser rapidement ce nouvel environnement. Cela n’inquiète pas Pierre Mignoni, l’entraîneur principal du LOU : « Jouer dans une nouvelle enceinte, nous l’avons déjà connu l’an dernier en changeant de stade en cours de saison face au Racing. Nous avions une énorme pression et le groupe avait fait face ; j’espère que demain nous ferons la même chose. » Samedi à 18h45 c’est Brive qui sera l’adversaire du jour ; les Brivistes qui voudront gommer leur défaite à domicile contre La Rochelle.  Lyon – Brive, une première aussi pour l’arbitre du match monsieur Jonathan Dufort du comité Côte Basque Landes. Après avoir passé deux ans en PRO D2, il fera ses grands débuts à 30 ans en TOP 14. 

Le Stade Français reçoit La Rochelle samedi à 16h45. Jules Plisson fait partie des 34 internationaux sur les 45 de la liste du groupe France, éligible pour jouer cette deuxième journée. Le retour de Jules Plisson, un apport non négligeable pour repartir du bon pied pour les Parisiens : « nous sommes sous pression après notre défaite contre Lyon à domicile pour notre deuxième match d’affilé à la maison. Contre les Rochelais, Il faut que nous fassions moins de faute pour éviter de leur donner des points trop facilement. » 
Castres est revenu de son déplacement du Racing 92 avec beaucoup de regrets. Les Castrais menaient à la mi-temps 18 à 3 et ils se sont finalement inclinés 25 à 21 avec comme maigre consolation le bonus défensif. Pour leur premier match à domicile les hommes de Christophe Urios reçoivent Bordeaux-Bègles samedi à 18h45. Rodrigo Capo Ortéga, le capitaine Castrais, a posté une vidéo sur le site du club en demandant à ses supporters de se comporter comme un véritable seizième homme, chaude ambiance en perspective au stade Pierre Antoine.

Agen a débuté pour son retour en Top 14, par une défaite à Montpellier et sept essais encaissés. Un match qui a permis aux joueurs de voir la différence de niveau entre le TOP 14 et la PRO D2 selon Philippe Sella le directeur rugby d’Agen : « C’est dommage, nous avons des capacités mais nous nous mettons en difficulté lors des duels. Samedi nous revenons au stade Armandie pour la première fois de la saison ; Il faut se rassurer et corriger le tir très rapidement et ce ne sera pas facile car face à nous il y aura le Racing 92, champion de France en 2016. »

Montpellier reçoit consécutivement les deux promus. Après avoir battu largement Agen 48 à 19, c’est donc Oyonnax qui se présente à l’Altrad Stadium. Battre Montpellier, un challenge difficile pour le champion de PRO D2 en titre ; en 6 matchs de TOP 14, Oyonnax ne s’est imposé qu’une seule fois et c’était à domicile au stade Charles Mathon. Pour arbitrer cette rencontre un nouveau venu en TOP 14, Ludovic Cayre du comité Périgord Agenais. Il est âgé de 28 ans et il a arbitré deux ans en PRO D2 avant de passer sur le TOP 14. Ludovic Cayre : « Je suis impatient d’y être. Tout va plus vite, notamment lors de la transformation du jeu et sur la zone plaqueur plaqué ; je vais être vigilent sur ces phases-là.  Je viens de la PRO D2 et dans ce championnat il n’y a pas d’arbitrage vidéo. Il va falloir aussi maitriser cet outil. » Coup d’envoi de Montpellier – Oyonnax samedi à 18h45.
Toulouse de retour d’Oyonnax avec un match nul 23 partout est opposé à Pau. Un retour au stade Ernest -wallon qui rappelle de bons souvenirs aux Palois ; ils s’y étaient imposés 20 à 10. Toulouse – Oyonnax samedi à 20h45.

Cette deuxième journée se terminera par le remake de la dernière finale entre Clermont et Toulon. Le champion de France en titre, battu lors de la première journée par Bordeaux-Bègles, doit ouvrir rapidement son compteur de victoire. La semaine prochaine, Clermont se déplace à La Rochelle, le premier de la phase régulière de la saison dernière ; si cela tourne mal, les Clermontois pourraient débuter la saison par trois défaites. Du coté de Toulon, c’est plus détendu : Fabien Galthiè et Fabrice Landreau ont réussi leur examen de passage pour leur premier match au stade Mayol en tant qu’entraîneur en battant Pau 41 à 14. Si pour les supporters, ce match entre Clermont et Toulon peut s’apparenter à une revanche, pour François Trinh-Duc qui fait son retour dimanche, c’est juste un match comme un autre : « Il n’y a pas de sentiment de revanche, nous sommes seulement à la deuxième journée et les deux équipes sont encore en train de peaufiner les derniers réglages. »  Clermont – Toulon Dimanche à 16h50.

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos