TOP 14, finale - L'historique du Racing 92

Le Racing 92 va disputer sa 11ème finale du championnat de France, la première depuis 1990, et visera un sixième Brennus. Retrouvez l'historique des Ciel et Blanc en chiffre et en photo à ce stade de la compétition.

1891-1892

Racing Club de France – Stade Français : 4-3

En dominant son grand rival parisien, le Racing est le premier champion de France de l'histoire.

 

1892-1893

Stade Français - Racing Club de France : 7-3

Toujours face au Stade Français, le Racing s'incline cette fois
pour la deuxième édition du championnat. (Crédit photo: Presse Sports)

 

1897-1898

Vice-champion à l’issue d’une phase de poule

Pas de finale cette fois-ci, le Racing est deuxième
à l'issue d'une phase de poule, derrière le Stade Français. (Crédit photo: Presse Sports)

 

1899-1900

Racing Club de France – Stade bordelais : 37-3

Pour le première finale du championnat non limitée aux clubs franciliens,
le Racing, champion du "nord", écrase le Stade bordelais, champion du "sud". (Crédit photo: Presse Sports)

 

1901-1902

Racing Club de France – Stade bordelais : 6-0

 

1911-1912

Stade toulousain - Racing Club de France : 8-6

Pour se première finale en 10, le Racing subi la loi de Toulouse. (Crédit photo: Stade Toulousain)

 

1919-1920

Stadoceste tarbais - Racing Club de France : 8-3

Paspluys de réussite en 1920 face à Tarbes. (Crédit photo: Presse Sports)

 

1949-1950

Castres - Racing Club de France : 11-8

Il aura fallu attendre 30 au Racing pour retrouver la finale... mais la victoire. (Crédit photo: Presse Sports)

 

1956-1957

Lourdes - Racing Club de France : 16-13

Deuxième finale de la décennie pour les Franciliens, mais deuxième défaite. (Crédit photo: Presse Sports)

 

1958-1959

Racing Club de France – Mont-de-Marsan : 8-3

Malgré le talent des Montois Darroze et Boniface,
la neuvième finale du club est celle du quatrième sacre. (Crédit photo: Presse Sports)

 

1985-1987

Toulon - Racing Club de France : 15-12

30 d'attente pour disputer une finale, mais la déception de la défaite
est atténuée par l'éclosion d'une génération dorée, avec Franck Mesnel en fer de lance. (Crédit photo: Presse Sports)

 

1989-1990

Racing Club de France – Agen : 22-12 (ap)

31 ans après son dernier sacre, le Racing et son "showizz",
porté notamment par Jean-Baptiste Lafond, retrouvent les sommets. (Crédit photo: Presse Sports)

 

11 finales, 5 victoire / 6 défaites

Articles liés

Informations Liées

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos

It seems you came from an English-speaking place,
you might want to go there