TOP 14, Demi-finales | Clermont jouera une deuxième finale

Un an après s’être incliné en prolongation à Rennes face au Racing 92, l’ASM a pris sa revanche sur les Franciliens et avec la manière à Marseille. Les Jaunards joueront dont une deuxième finale cette saison après celle perdue contre les Saracens en Champions Cup. Pour les alto-séquannais, qui ne défendront donc pas leur titre, c’est une saison à oublier.

Remake explosif d’une des demi-finales de la saison passée à Rennes, ce Clermont – Racing 92 faisait saliver d’avance tous les amateurs de ballon ovale. D’un côté des Jaunards, qui ont à nouveau réussi une énorme saison en terminant deuxième de la phase préliminaire et finaliste malheureux de la Champions Cup, de l’autre le Racing 92, champion en titre qui a connu une saison très compliquée mais qui s’est rappelé au bon souvenir de son titre dans la dernière ligne droite et surtout à l’heure d’entamer les phases finales.

Immenses à Montpellier en barrage, dans le sillage de cadres pas toujours au rendez-vous cette saison (Masoe, Rokocoko, Nyanga), les Racingmen avaient envoyé un message fort, ils ne lâcheraient pas leur trophée facilement. Aussi, c’est avec moins de pression que leurs adversaires qu’ils se présentaient à l’Orange Vélodrome de Marseille. De la pression, il y en avait en revanche côté Asémiste, car un trophée majeur déjà envolé, hors de question de se louper en TOP 14.

Pourtant, et malgré l’ouverture du score de Racing 92 par Carter, Clermont montra de la sérénité et de l’efficacité, d’abord en égalisant, puis en envoyant la jeune garde à l’essai avec Penaud, après un mouvement d’envergure et un travail de sape des avants au final payant. Une entame de rencontre solide et maîtrisée, où les Clermontois plus frais et mettant beaucoup de rythme, mettaient leurs adversaires au supplice.

C’est ainsi que l’ASM marchait sur cette demi-finale, creusant peu à peu l’écart, grâce notamment à un deuxième essai, inscrit par Lopez, et deux pénalités de Parra, pour virer solidement en tête à la pause 19-6. Une avance et une main mise qui laissaient peu d’interrogations sur la suite de la rencontre… et pourtant !

Comme la veille, l’arbitre du match sortait le rouge, après un plaquage haut de Van der Merwe sur Thomas dès la reprise. A 14, l’on pouvait penser que comme la veille, en manque de rythme, les Clermontois, comme les Rochelais, allaient subir la loi de leur adversaire, et les deux pénalités de Carter pour ramener le Racing 92 à 12-19 le confirmait…

Mais contrairement à la veille, la remontée du mené ne se poursuivit pas. Toujours intenables malgré leur infériorité numérique, les Jaunards continuaient à malmener les Racingmen et Lopez, encore lui, inscrivait un deuxième essai pour calmer les ardeurs alto-séquannaises. Parra, qui transformait et ajoutait une nouvelle pénalité, permettait même à l’ASM de reprendre le large 29-12 juste avant l’heure de jeu, 32-12 juste après.

Les 20 dernières minutes et les points marqués, un essai de part et d’autre (Lee pour l’ASM, Masoe pour le Racing 92), les points inscrits au pied (trois pour Parra) ne changèrent rien à la donne, ils permirent simplement de faire évoluer le tableau d’affichage. Le Racing 92 ne défendra donc pas son titre et arrête sa saison après un large revers à Marseille. Malgré une bonne fin de parcours, c’est une saison à oublier pour les Ciel et Blanc, pour revenir encore plus en août prochain.

Après s’être incliné au bout du suspense et des prolongations la saison passée au Roazhon Park de Rennes, l’ASM a pris sa revanche sur son bourreau et avec la manière, quatre essais et pourtant à 14 toute une période. Après la finale de Champions Cup perdue face au Saracens, Clermont va disputer une nouvelle finale avec, on l’espère en Auvergne, plus de réussite. C’est un duel alléchant qui s’annonce face au RCT, pour une finale de TOP 14 inédite, mais pas ailleurs, car il s’agira du remake des finales européennes de 2013 et 2015, à chaque fois remportées par Toulon…

  • Orange Vélodrome, Marseille
  • TOP 14 2016-2017 - Demi Finales
  • Samedi 27 Mai 2017
  • 18h00
  • M. Mathieu Raynal

Clermont

Racing 92

37 31
Mi-temps : 19 - 6
Voir le résumé du match

Articles liés

Informations Liées

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos