eFan Days | STADE ROCHELAIS / LOU RUGBY : LE NOUVEAU SOMMET DES AMBITIEUX

Nouvelle étape dans ces eFAN DAYS, créées par la Ligue Nationale de Rugby (LNR), et qui mettent à l’honneur les derbies et les affiches de prestige. Le Stade Rochelais et le LOU Rugby, qui ont su faire preuve de patience pour s’installer durablement en TOP 14, jouent aujourd’hui les premiers rôles dans l’élite du rugby français, et se retrouvent pour un choc en haut de tableau.

Nouvelle étape dans cette 21ème journée de TOP 14 avec le rendez-vous de ce samedi (21h05) entre le Stade Rochelais et le LOU Rugby. Récemment qualifiés pour le dernier carré de la Champions Cup pour la première fois de leur histoire, les Maritimes occupent une position de dauphin (63 points), qu’ils peuvent renforcer en cas de succès et qui pourrait leur permettre de se rapprocher également des demi-finales. Quant aux Gones, dont l’appétit est revenu, leur permettant de réintégrer les six premières places (52 points), une performance à l’extérieur serait une aubaine.

Si l’on remarque que ce sont deux des meilleures défenses du championnat qui vont se faire face, on retrouvera également des finisseurs parmi les meilleurs, comme le talonneur rochelais Pierre Bourgarit ou les ailiers lyonnais Noa Nakaitaci et Josua Tuisova. Ces trois-là pointent à 8 essais chacun depuis l’ouverture de la saison. D’autres noms s’étaient cependant distingués lors de la dernière confrontation, le 5 décembre 2020, au Matmut Stadium de Gerland, remportée par Lyon 22 à 18. Un ultime coup de pied de Jonathan Wisniewski (78e) avait fait basculer un duel serré.

Depuis, La Rochelle n’a peut-être pas toujours convaincu dans le jeu, pour autant c’est une machine collective impressionnante et efficace. Les Rochelais ont certes perdu leur premier match à Marcel-Deflandre, lors de leur dernière réception face au Stade Toulousain, mais après presque deux années d’invincibilité ! Les Lyonnais n’y ont d’ailleurs jamais gagné dans l’élite, mais s’y étaient imposés le 11 mai 2014, en PRO D2, le jour du dernier match de la carrière d’un certain Sébastien Chabal. La tâche s’annonce encore rude pour Lyon, qui vient néanmoins avec de l’ambition.

Alors entre un club rochelais sur l’élan de sa brillante performance européenne, et une formation lyonnaise qui rêve de franchir le mur de l’Atlantique, cela promet un gros combat. Alors oui, le LOU reste sur trois succès de rang face au Stade Rochelais, sauf que les trois derniers duels ont eu lieu entre Rhône et Saône. Et si l’on rajoute à cette série un autre succès en avril 2017 ainsi qu’un nul en mai 2015, on remarque que les cinq autres face à face ont basculé en faveur des Charentais.

Bien sûr, on aurait aimé voir l’antre des Jaune et Noir pleine à craquer pour une telle affiche, mais l’on sait très bien que les supporters des deux équipes seront mobilisés

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos

It seems you came from an English-speaking place,
you might want to go there