TOP 14 Orange –J6, Alexandre Audebert : « Six matchs sans défaite, ce serait pas mal »

Après avoir battu Toulon et le Racing, l’AS Clermont, leader, se rend à Toulouse chez le champion de France en titre. Pour le troisième ligne Alexandre Audebert (34 ans), les Auvergnats joueront en ayant rien à perdre. Par contre, en cas de succès, ils pourront prendre de l’avance sur leurs actuels dauphins.
JPEG - 29.8 ko
A 34 ans, Alexandre Audebert aborde les gros matchs avec plus de calme.

- Ce déplacement à Toulouse pour la 6e journée, est-ce un vrai match-test pour vous ?
On a déjà eu les déplacements à Toulon et au Racing comme matchs-tests même si on peut penser que le jeu des Toulousains est plus en place que ces deux équipes. Les Toulousains vont vouloir être les premiers à nous battre cette saison. De notre côté, nous n'avons rien à perdre avec ce déplacement. En cas de victoire on a même beaucoup à y gagner. Un sixième match sans défaite, ce serait pas mal.

Vous êtes premiers au classement, mais on a l'impression que votre jeu n'est pas encore en place. Est-ce votre sentiment ?
Si notre jeu ne semble pas en place mais qu'on est quand même premiers, je dirai que c'est tant mieux. C'est génial même puisque nous ne sommes qu'à la 6e journée. Le jeu peut donc encore évoluer, il nous reste du travail. Ca promet pour la suite si c'est le sentiment dégagé.

- Vous faites partie des « anciens » de l'équipe. Comment jugez-vous ce début de saison ?
Je n'ai pas souvenir d'avoir fait un début de saison aussi florissant. Nous avons beaucoup de réussite et les jeunes apportent leur engouement. Par moment, on a l'impression d'être retournés en Juniors, c'est très sympa et ça donne une bonne ambiance. La coupe du Monde est, là, très utile pour intégrer des jeunes mais cela demande aussi d'avoir en amont la structuration adéquate pour que ça arrive.
A Clermont, la formation des joueurs est capitale. Les nouvelles générations bénéficient de structures plus abouties et plus carrées que ce qu'on a pu avoir. Ils ont aussi un excellent accompagnement de la part des entraîneurs et des joueurs qui les entourent. Cette infrastructure plus professionnelle permet ainsi à ces jeunes de devenir professionnels plus rapidement. Quoiqu'il en soit, pour nous leur éclosion n'est pas une surprise car nous les côtoyons souvent. Nous savons ce qu'ils valent. Ils ont encore une grosse marge de progression. Certains vont s'affirmer plus rapidement que d'autres. C'est normal et cela permettra de renouveler les effectifs dans le futur.

- Du coup, vous sentez-vous « vieux » ? Poussé à la retraite ?
(Rires). Tant qu'il reste du monde derrière moi sur le plan physique, ça va. On s'accroche à tout ce qu'on peut : les branches, les feuilles, les lacets…(Rires). Tant que je sentirai ce désir de jouer, cette envie de défendre les couleurs de mon club, je continuerai. Je raccrocherai les crampons lorsque je ne sentirai plus cette envie.

- En ce début de championnat, Luke McAlister se dévoile au grand public. C'est LA révélation toulousaine pour vous ?
Pour le grand public sans doute. Pour nous non car nous l'avons joué en HCup lorsqu'il évoluait à Sale, et il nous avait fait mal (victoire des Anglais 32 à 15 à Issoire, avec 17 points de Luke Mc Alister, NDLR). On baigne aussi dans le rugby donc on sait son parcours et ses qualités. C'est vrai qu'en ce début de saison il est le petit plus de Toulouse. Mais cette équipe ne repose pas sur un seul joueur, c'est ce qui fait sa grande force…

Alexandre
AUDEBERT

Né le : 04-08-1977

Educateur en cours de formation

Taille : 187 cm

Poids : 99 kg

Club : Clermont / au 19-05-2015:

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos