TOP 14 Orange - J5: Et une, et deux, et trois journées

Cela devient un euphémisme de le dire, mais cette fois encore, le TOP 14 Orange recèle son lot d'affiches. En ce premier dimanche de septembre, l'après-midi rugbystique sera copieux : Agen et Bourgoin voudront confirmer leurs dispositions à domicile face à Perpignan et Bayonne, Montpellier et le Racing viseront le Grand Chelem de la semaine du côté de Clermont et de Castres, tandis que Toulouse-La Rochelle et Brive-Toulon opposeront des équipes en quête de régularité. Quant à Biarritz, la réception du leader parisien sent le soufre, au début d'un mois de septembre démentiel...

Montpellier régale ses supporters...et ses spectateurs !

AGEN - PERPIGNAN : Armandie, forteresse imprenable ? Certes, Agen est avant-dernier de ce TOP 14 Orange. Mais jusque-là, le SUA n'a joué qu'un seul match à domicile, et les Agenais en sont sortis vainqueurs (28-23 face à Biarritz). Pour espérer l'emporter face à l'USAP, Agen devra passer la seconde : avec 4 essais inscrits, ils figurent parmi les moins bonnes attaques du TOP 14 Orange. Perpignan fait certes encore moins bien (3 essais !), mais la défense catalane est une des plus imperméables de France (67 points concédés). Franchir le rideau usapiste, renforcé par le retour de suspension de Guillaume Vilaceca, devrait être la clé du match.

BOURGOIN - BAYONNE : Un seul objectif, enchainer

A priori, les chiffres ne parlent pas en faveur des Berjalliens avant ce match : quand Bourgoin a inscrit un essai en 4 matchs, Bayonne n'en a encaissé que 4 (seul Clermont a fait mieux). Mais mercredi face à Agen, les avants Ciel et Grenat ont retrouvé leur puissance, et comptent bien s'en servir pour faire chavirer l'Aviron, co-leader surprise. Un Aviron qui devrait se déplacer sans Benjamin Boyet, ex-ouvreur du CSBJ, incertain, et qui voudra confirmer sa difficile victoire de la semaine contre Brive (19-18). Histoire de prolonger son séjour au sommet du classement…

CASTRES - RACING METRO 92 : « CO double-face » doit choisir

A Paris, le public de Charléty a pu voir deux CO : un premier, dépassé par la furia parisienne en première période, et un second, plus conquérant et efficace, tout proche de remporter un succès inespéré. C'est ce CO qu'espère voir dimanche le public de Pierre-Antoine face aux autres Franciliens. Mais même privés de Chabal et Nallet (probablement laissés au repos), le Racing se présentera à Castres avec une équipe gonflée à bloc par ses victoires à Toulon et contre Clermont. A cette occasion, Juan Martin Hernandez devrait connaitre sa première titularisation à l'ouverture. Ce qui ne devrait pas être de trop : depuis son retour en TOP 14 Orange, le Racing n'a jamais battu Castres (défaite 9-6 à Castres, nul 24-24 à Colombes).

CLERMONT - MONTPELLIER : Il y aura le feu au large !

Attention, match explosif ! Entre des Jaunards habitués à faire valser les défenses adverses dans son antre de Marcel-Michelin (encore trois essais face à Brive samedi dernier) et des Montpelliérains co-leaders du championnat, et tombeurs du Racing, de Perpignan et de Toulouse à la suite, le choc promet beaucoup. Mais à Clermont, il y a de la casse : Parra et Pierre sont incertains, Wepener, Jacquet et Russell forfaits. De là à ce que le MHR réalise le quatre à la suite, il y a un pas délicat à franchir : lors de sa dernière visite en Auvergne, Montpellier a pris 41 points.

TOULOUSE - LA ROCHELLE : A nos actes manqués

Quel est le point commun entre le plus gros budget du TOP 14 Orange, Champion d'Europe en titre, et le plus petit ? Le hold-up raté. Mercredi, leurs buteurs respectifs (Bézy et Dambielle) ont chacun eu la balle de match au bout du pied après la sirène, mais n'ont pas su concrétiser le retour in extremis de leur équipe. C'est donc le couteau entre les dents que ces deux équipes en découdront au stade Ernest-Wallon, pour un match qui s'annonce séduisant entre deux très bonnes attaques du TOP 14 Orange (12 essais pour Toulouse, 8 pour les Rochelais).

BRIVE - TOULON : Gros besoin de points

Passés tout près de la correctionnelle à La Rochelle, les Toulonnais voudront profiter de leur déplacement en Corrèze pour continuer leur parcours sans-faute à l'extérieur. Il faudra pour cela retrouver un certain liant en attaque, le RCT ayant du mal à franchir la ligne d'en-but (3 essais inscrits, seul Bourgoin a fait moins bien). De leur côté, les Coujoux ne sont pas passés loin de ramener la victoire de Bayonne (19-18), et avec une seule victoire au compteur, le CAB tentera de reproduire son dernier match à domicile (victoire 29-9 contre Perpignan), pour rééditer son parcours de l'an dernier : douzièmes l'an passé après 4 journées (comme aujourd'hui), Brive avait alors disposé d'Albi (39-6) pour remonter de six places.

BIARRITZ - PARIS : Il y aura forcément du dégât

A Aguiléra, le spectre d'une saison délicate en TOP 14 Orange commence à se profiler. Avant de recevoir Toulouse à Anoeta, les Biarrots seraient bien inspirés de s'imposer contre le Stade Français afin de casser la spirale de la défaite (3 de suite, le début de saison le plus difficile depuis 2004). Le problème, c'est que les Parisiens sont actuellement co-leaders, meilleure attaque du TOP 14 Orange – 16 essais inscrits ! – et qu'ils ont posé des problèmes à Toulouse avec une équipe mixte. Et la probable absence prolongée de Damien Traille ne plaide pas en faveur du BOPB…

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos