TOP 14 Orange – Barrage – Toulon-Racing Métro : les réactions d’après-match

Retrouvez les déclarations d'après-match de Bernard Laporte, Sébastien Tillous-Borde et Mathieu Bastareaud pour Toulon; et de Pierre Berbizier et Antoine Battut pour le Racing à l'issue du match de barrage remporté 17-13 par le RCT à Mayol.

RC TOULON

Bernard LAPORTE (Entraîneur RC Toulon)
« Je n'ai jamais ressenti de crispation car on dominait la rencontre même si on ne marquait pas sur nos temps forts. C'est ce que j'ai dit à la mi-temps malgré le 13-3 encaissé en première période. Quand on tenait le ballon, ils avaient du mal à se replaçer et petit à petit on les a fatigués.
Les joueurs ont été héroïques ; ils se sont transcendés. On laisse des points en route mais ensuite on enchaîne avec de gros enchaînements qui leur ont fait mal physiquement. En deuxième période on a resserré le jeu, on a joué plus dans l'axe et cela a fini par payer.
C'est la victoire du cœur. Dans un groupe on connaît les points forts mais il faut aussi connaître ses faiblesses. Les joueurs ont fait preuve de solidarité, de soutien et de cohésion. Ce groupe a connu des moments difficiles au cours de la saison. On n'est pas les meilleurs du monde, mais on est en demi-finale ! Maintenant on va préparer Clermont. C'est quand même ce qui se fait de mieux en France avec Toulouse… »


Sébastien TILLOUS-BORDE (RC Toulon)
« On ne s'est jamais affolés et ça c'est une vraie force dans cette équipe. Je suis vraiment très heureux pour nos supporters qui nous ont tant soutenus à la fin. Une victoire avec un tel contenu, après la défaite en Challenge c'est bien.
A la mi-temps on s'est dit qu'il allait falloir jouer les ballons à fond. Bernard (Laporte, l'entraîneur, NDLR) nous a dit de ne pas paniquer. Alors on a plus porté de ballons avec les gros et du coup on a pu avancer un peu plus. »

Mathieu BASTAREAUD (RC Toulon) Bastareaud« Cette équipe a une âme. On a su arracher la victoire dans la douleur. Ce match a été hyper compliqué. On va savourer un peu et, dès lundi il faut se reconcentrer sur la demi-finale car Clermont est un gros client. Nous avons essayé de mettre de l'intensité et de jouer comme nous savons le faire alors que face à Biarritz nous avions déjoué. »

_ RACING METRO 92

Pierre BERBIZIER (Entraîneur Racing Métro 92)
« On a manqué de lucidité en seconde période. On a été acteur les quarante premières minutes, puis spectateurs les suivantes. A la fin, cela se joue sur des détails avec une pénalité qui tape le poteau. Mais bon, Jonny Wilkinson a manqué des points. Cela fait partie du jeu…
La meilleure équipe a gagné puisqu'elle poursuit sa route. Je pense que ce match est le résumé de notre saison difficile. On a rendu des ballons faciles en seconde période. On les a regardé jouer en ayant du mal à occuper le terrain adverse. »

Antoine BATTUT (Racing Métro 92)
« Dès la seconde mi-temps, sur la première action on subi près de 10 temps de jeu et le match bascule alors. Ils ont su imposer leur rythme en seconde période. Je suis déçu. Nous les avons trop regardé jouer. »

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos