TOP 14, J6 : ne pas décrocher

A l'heure actuelle, les ambitions sont différentes en haut et en bas de classement, mais l'objectif reste le même : ne pas décrocher. Pour le Stade Français, second, ne pas laisser Clermont prendre trop d'avance. Pour Castres, lanterne rouge, ne pas laisser les potentiels relégables, comptant actuellement cinq points, La Rochelle, Brive et Lyon, gagner trop de points et pourquoi pas repasser devant eux.. En milieu de tableau, les équipes se tiennent en très peu de points et pourraient basculer d'un côté ou de l'autre de la barrière.

BRIVE / TOULON

Ce sont deux équipes, qui à divers degrés, ont reçu un coup sur la tête la semaine dernière. Brive, en allant perdre à Bayonne, pour la seconde fois de la saison à l'extérieur et Toulon, en se faisant surprendre à Mayol par le Stade Français pour la première fois de la saison. Si le RCT ne pourra pas dès ce week-end effacer les mauvais souvenirs vécus dans leur antre, ils auront toutefois l'opportunité de faire monter le compteur de victoires à l'extérieur, après leur succès à Bayonne en J1. Ils ont, après tout, tous les outils pour : première attaque du TOP 14, la bête blessée, aujourd'hui troisième au classement, à quatre points du leader Clermont, Toulon doit absolument engranger des points pour ne pas décrocher du podium. Les Brivistes, à l'opposé, sont la dernière attaque du TOP 14. Cela ne les a cependant pas empêché d'être victorieux par deux fois à la maison (contre La Rochelle et Toulouse), avant de tomber contre Clermont. Depuis le retour de Toulon en TOP 14, les varois ne se sont imposés qu'une seule fois en Corrèze : c'était en 2010.

Le résumé du dernier match :

RACING-METRO 92 / TOULOUSE

Si le RM92 (6e) et le Stade toulousain (10e) ne comptent que trois points de différence au classement, on sent toutefois les haut-garonnais plus fébriles. Les Toulousains ne comptent en effet que deux victoires (dont une seule franche face à Castres), et surtout trois défaites, d'affilée, dont une à domicile. La suite s'annonce déjà compliquée puisqu'après ce nouveau déplacement en région parisienne, c'est une visite chez les Bayonnais qui se présentera. Pour les Racingmen, le bilan est très positif : cinq rencontres (dont trois à l'extérieur), et une seule défaite. Encore invaincus à domicile, les résidents du stade Yves-du-Manoir auront certainement fort à faire face à des Toulousains, seulement dixième attaque de TOP 14 mais en quête de confiance. Depuis le retour du Racing-Metro 92 en TOP 14, les Toulousains ont réussi à s'imposer par deux fois (2012, 2013) chez leur adversaire.

Le résumé du dernier match :

CASTRES / OYONNAX

La rencontre avait été serrée entre ces deux équipes l'an passé à Pierre-Antoine puisqu'elles s'étaient quittées sur le score de 17-16. Avant cette rencontre, Castres occupait la 5ème place du classement, Oyonnax la 11ème. Aujourd'hui, les places sont quelque peu inversées puisque Castres est lanterne rouge et Oyonnax 8ème. L'urgence est chez les Castrais qui en cinq rencontres, dont trois à l'extérieur (voire quatre si on prend en compte la délocalisation à Béziers lors de la J1), ont été défaits quatre fois. Un succès à domicile est impératif pour le Champion de France 2013 s'il ne veut pas perdre trop de points en vue des phases finales 2015 et laisser des équipes comme La Rochelle, Brive et Lyon, à portée, prendre trop d'avance. La J7 sera également importante pour les Tarnais puisqu'elle verra un affrontement, dans le Rhône, contre le LOU. Si l'équipe d'Oyonnax n'a pour l'instant fait aucun faux pas à domicile (deux victoires), les choses sont encore compliquées à l'extérieur (trois défaites) malgré deux bonus défensifs.

Le résumé du dernier match :

CLERMONT / LYON

Comme Oyonnax précédemment, Lyon assure à domicile avec deux succès, mais dès qu'il s'agit de sortir, la défaite est au rendez-vous (trois matchs, trois défaites). Pourront-ils briser ce rythme ce week-end ? Les statistiques sont en tout cas contre eux, car même si Clermont a subi une défaite dans son antre face à Montpellier en J3, Lyon n'est encore jamais parvenu à s'imposer à Marcel-Michelin. Si le LOU possède une attaque moyenne (12ème au classement), elle pourra néanmoins bénéficier de sa bonne défense (4ème) pour contrer les assauts clermontois. L'ASM a quelque peu failli au Michelin ces derniers mois, après une longue période d'invincibilité mais pourra certainement compter sur les difficultés du promu à s'imposer à l'extérieur pour continuer à amasser des points et surtout, rester leader du TOP 14.

Le résumé du dernier match :

GRENOBLE / BAYONNE

Grenoble, deuxième attaque de TOP 14, colle au peloton de tête avec ses douze points et sa 7ème place. Comme beaucoup d'équipes cette saison, le FCG est impeccable à domicile (deux victoires), mais tombe inlassablement à l'extérieur (trois défaites). Mais avec quatre bonus dans la poche, les Grenoblois ont eu la possibilité de se détacher d'autres équipes comme Bayonne, son futur adversaire, qui compte le même nombre de victoires et de défaites. Car Bayonne, avec seulement deux bonus récoltés, stagne à la 10ème place, proche des places de la zone de relégation qui comprend notamment La Rochelle, à neuf points. Mais l'Aviron bayonnais pourrait avoir ses chances en Isère car l'an passé, c'est le nul qu'ils avaient pu récolter, et en 2012, une défaite, au score cependant serré (9-6).

Le résumé du dernier match :

LA ROCHELLE / BORDEAUX

Ces deux équipes n'ont encore jamais eu l'occasion de se rencontrer en TOP 14. En PRO D2 cependant, depuis la saison 2005-2006, chaque équipe a eu l'occasion de faire ses preuves à Marcel-Deflandre puisque l'ASR l'a emporté par trois fois, et l'UBB par deux fois. A la différence des Maritimes, les Bordelo-Bèglais se maintiennent en division supérieure depuis plusieurs saisons et ont engrangé de l'expérience comme le prouvent les classements des deux équipes : l'UBB est cinquième, l'ASR 13ème. Les deux effectifs sont pour l'instant constants dans leurs résultats : domicile = victoire, extérieur = défaite. Si l'UBB peut se permettre un petit écart ce week-end, ce n'est plus le cas pour La Rochelle qui doit absolument engranger le maximum de points à chaque rencontre à domicile, sachant qu'un déplacement à Paris les attend en J7.


MONTPELLIER / PARIS

Voilà deux prétendants sérieux aux phases finales, deux équipes ambitieuses, qui se rencontreront dans l'Hérault ce week-end. Depuis leur succès retentissant à Clermont en J3, les Montpelliérains n'ont pas réussi à s'imposer à nouveau à l'extérieur cette saison, même si lors du dernier match contre l'UBB, le bonus défensif ne se trouvait qu'à un seul point. Mais avant de penser s'imposer régulièrement à l'extérieur, le MHR doit penser à garder son antre protégée, puisque les Cistes comptent déjà une défaite à domicile cette saison (contre le Racing-Metro 92). Leur efficace défense (troisième au classement) pourrait rapidement décourager les Parisiens. Mais ces derniers se verraient bien rattraper Clermont au classement général dès ce week-end. Dauphins des Auvergnats, un seul point les sépare, et ce grâce à deux victoires à domicile, doublées de deux victoires à l'extérieur (pour une défaite). Mais l'Hérault ne réussit pas forcément aux Parisiens qui ne s'y sont plus imposés depuis 2008.

Le résumé du dernier match :

Les Parisiens tenteront ce week-end de devenir leader du TOP 14. (Crédit phot : Presse Sports)

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos