TOP 14, J25 – Vivre ou mourir

Alors que la lutte pour les phases finales va faire rage durant deux journées dans le haut du tableau, la queue du classement ne sera pas en reste, loin de là. En effet, avec cinq équipes (six si le miracle lyonnais est envisageable, huit si l’UBB et le MHR se ratent complètement) visent le maintien, cette dernière ligne droite risque bien d’être irrespirable.

Matches concernés
La Rochelle – Racing-Métro 92
Grenoble – Toulouse
Bordeaux – Bègles - Bayonne
Castres – Brive
Oyonnax – Lyon
Paris - Montpellier


Si la course à la qualification, à l'intérieur de laquelle se dessinent également des chemins parallèles vers les demi-finales directes ou un barrage à domicile, offre un véritable suspense hitchcockien, celle vers le maintien s'apparente à une vraie tragédie grecque. Cinq formations, six si les plus optimistes pensent à un miracle lyonnais, huit au cas où l'UBB et le MHR connaissaient une fin de championnat cauchemardesque, restent concernées par la relégation.

Commençons par l'improbable. Avec huit longueurs d'avance sur Castres (premier non relégable) et Bayonne (premier relégable), Montpellier et Bordeaux-Bègles semblent hors de danger, même si mathématiquement, ils ne sont pas sauvés. Il faudrait un concours de circonstances ubuesque pour voir ces deux formations descendre. Il faudrait d'abord qu'elles perdent leurs derniers matches sans prendre de points de bonus, ce qui peut-être envisageable, mais que dans le même temps, les Tarnais et les Basques fassent le plein de point, ce qui peut l'être également. Tout est possible, mais tout de même. Même chose pour le LOU, qui avec 10 longueurs de retard semble condamné.

Une fois cette conclusion tirée, cinq formations restent donc véritablement en lice pour prétendre au maintien. A commencer par La Rochelle, la mieux placée qui peut officialiser son sauvetage dès samedi. En effet, une victoire rochelaise conjuguée à des revers tarnais et basques, et le Stade resterait en TOP 14. Mais avant de voir ce qui se passera sur les autres terrains, les Maritimes devront s'attacher à faire de leur mieux pour la réception du RM 92 face auquel ils se sont inclinés lors de leurs trois rencontres de TOP 14. Avec huit matches sans défaites consécutives les Charentais ont de sérieux atouts pour briser cette série négative.

Actuellement 10ème, Brive est également hors de la zone rouge, mais peut s'inquiéter en vue de la dernière ligne droite. Car si le CAB peut s'appuyer sur sa solidité à domicile, et il faudra à nouveau l'être lors de la dernière journée contre Paris qui aura un objectif à atteindre à cette occasion, il n'en est rien à l'extérieur. Ce déplacement à Castres, face à un concurrent direct peut donc s'avérer à grands risques pour les Coujoux. D'autant plus que le dernier succès Coujoux à Pierre Antoine remonte à il y a un peu moins de 30 ans, en décembre 1995, 20-12.

Place ensuite à Grenoble, l'une des grosses déceptions de la saison. Alors que le club isérois bataillait pour les places qualificatives lors de la phases aller, la phase retour l'a fait chuter en queue de peloton et lui impose une fin de parcours éreintante. Avec quatre défaites de rang, une seule victoire en six matches et trois revers consécutifs à la maison, le FCG poursuit inexorablement sa descente au classement. L'inquiétude est grande avant de recevoir un Stade toulousain revenu sur le devant de la scène et qui vise une qualification directe en phases finale.

JPEG - 1.4 Mo
Si La rochelle semble en bonne voie pour le maintien, tout reste à faire pour Bayonne. (Crédit photo : Presse Sports)

L'autre immense déception de ce TOP 14 version 2014-2015 vient de Castres, champion de France en 2013 et finaliste la saison passée. Jamais les Tarnais n'ont su tenir leur rang cette saison, naviguant journée après journée en queue de peloton, longtemps lanterne rouge, souvent premier relégable. Cependant, les dernières semaines de la compétition ont permis de revoir un CO conquérant à défaut d'être brillant. Ce n'est pas la défaite à Toulon le week-end dernier qui le confirmera, mais les rencontres précédentes si. Avec la réception de Brive, un concurrent direct au maintien, l'occasion de faire un pas de plus vers le maintien est trop belle pour la laisser passer… surtout que le déplacement à haut risque à Colombes pour la dernière journée, où le RM 92 jouera ses dernières cartes dans la course à la qualification, devrait être délicat à aborder.

Enfin, place à un habitué de cette situation, l'Aviron Bayonnais qui depuis 2004, a fait du maintien l'une de ses spécialités. Peut-être que cette expérience pourrait servir les Ciel et Blanc dans cette dernière ligne droite, même s'ils s'en seraient bien passés. Mais ce qui est fait et fait, et avant de recevoir La Rochelle pour la dernière journée, et croire encore en ses chances de sauvetage, une performance à Bordeaux serait la bienvenue. Possible face à une équipe qui rêve encore de qualification ? Difficile à dire au regard des confrontations passées, Bayonne ne s'étant jamais imposé en Gironde en trois matches depuis la remontée de l'UBB en première division. Envisageable si l'on regarde les performances récentes d'un UBB loin de son meilleur niveau.

Enfin, nous le disions plus haut, Lyon semble condamné. Avec huit matches sans victoires, même si le nul glané contre La Rochelle a permis de stopper la série de sept revers de rang, le LOU ne parait plus en mesure de rester en TOP 14. D'autant plus qu'il n'a jamais n'a jamais gagné en neuf déplacements à Oyonnax (toujours en PRO D2), n'y glanant qu'un nul 9-9 en 2010. Et quand on sait que les hommes de Christophe Urios ont leur première qualification en ligne de mire…

Ces deux dernières journées s'annoncent donc irrespirables pour ces formations qui doivent prendre le maximum de points et compter sur des résultats favorables de la concurrence pour croire encore au maintien. Si certains peuvent le valider dès ce week-end, il faudra quoiqu'il arrive attendre la dernière journée pour savoir qui descend, ou qui accompagne le LOU pour les moins optimistes. Mais quoiqu'il en soit, cette 28ème journée devrait permettre d'y voir plus clair.

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos