TOP 14, J24 - Présentation de la journée

Paradoxe : voilà le maître mot de cette fin de saison 2014-2015 où la moitié des équipes de ce TOP 14 se battent à la fois pour une qualification en barrages et le maintien en première division. Des rencontres comme Lyon-La Rochelle ou Toulon-Castres promettent peut-être de sceller le sort de certains, en haut comme en bas. Mais y verra-t-on plus clair au classement, au sortir de cette J24 ou faudra-t-il attendre la J26?

TOULON – CASTRES

Il reste à Castres trois matchs pour faire la différence, dont deux déplacements, et si une victoire à l'extérieur paraît compliquée, sachant que l'équipe n'est allée s'imposer hors de ses terres qu'une seule fois cette saison, repartir sans point pourrait s'avérer dangereux. En effet, les Castrais ne sont pas les seuls à tourner autour du même nombre de points : Bayonne en compte 47, Grenoble et Brive 48. Pour faire la différence, face à Bayonne et Brive qui se déplacent eux aussi deux fois, et Grenoble une seule fois, un point récupéré à l'extérieur ne serait pas de trop. Face à Toulon, dans un remake de la dernière finale, les Castrais n'iront cette fois-ci par chercher le Brennus mais bien le maintien. Pour les Varois, c'est une demi-finale qui leur tend le bras : un match contre un mal classé à domicile semble l'opportunité idéale pour conforter les objectifs.

La dernière rencontre en vidéo :

 

BORDEAUX-BEGLES – OYONNAX

L'USO est actuellement sixième, et même en cas de défaite, le restera à l'issue de cette 24ème journée. Qui dit sixième place, dit qualification en barrages. Peuvent-ils y croire ? L'équipe doit se déplacer deux fois en six journées, la configuration n'est donc pas la meilleure pour engranger des points, même si l'USO a déjà prouvé qu'elle était capable de s'imposer à l'extérieur, par trois fois cette saison. Mais l'adverse du week-end est loin d'être anodin. Bordeaux-Bègles, comme Montpellier, se verrait bien accéder aux barrages, aux dépends des Oyonnaxiens. A la clé, un peu plus loin dans le temps, une demi-finale au nouveau Stade de Bordeaux. Mais le chemin est encore long avant de rêver aux demies.

La dernière rencontre en vidéo :

 

LYON – LA ROCHELLE

Les deux promus ne se sont encore jamais rencontrés, en TOP 14, au Matmut Stadium mais leurs précédentes confrontations en PRO D2 donnent statistiquement l'avantage aux Lyonnais, même si les Rochelais ont déjà su les surprendre sur leurs terres. L'enjeu de la rencontre reposera surtout en la capacité de La Rochelle à l'emporter à l'extérieur pour assurer son maintien. Les Maritimes n'ont su le faire qu'une seule fois cette saison mais l'enjeu du match les transcendera-t-il ? Pour Lyon, il reste encore 15 points maximum à prendre : il faudrait pour le maintien tabler sur ce score et les défaites consécutives de deux adversaires.

La dernière rencontre en vidéo :

MONTPELLIER – BAYONNE

Les Bayonnais ont en général plus de mal à s'imposer que l'inverse à l'Altrad Stadium. Il faut remonter aux saisons 2009-2010 et 2010-2011 pour retrouver une trace d'une victoire basque dans l'Hérault. De plus, pour gagner ce week-end, Bayonne devrait contredire tout son parcours de l'année et s'imposerait pour la première fois. Cependant, les enjeux sont peut-être différents d'il y a quelques journées et le temps presse. Plus que trois journées à jouer dont deux déplacements, 15 points à prendre… Les Bayonnais devront défier toutes les statistiques pour le maintien. Le MHR aura lui les yeux à la fois rivés vers Oyonnax, occupant la place de qualifiable qu'il convoite et vers la zone rouge qui n'est finalement qu'à trois points.

La dernière rencontre en vidéo :

 

TOULOUSE – BRIVE

Pour Toulouse ce week-end, tout l'enjeu se trouvera dans la capacité de l'équipe à accrocher une place de demi-finaliste avant que la saison ne se termine, et pourquoi pas passer devant Clermont, et au pire, conserver sa place de barragiste à domicile. Mais contre Brive, toutes les surprises sont permises. Car si Brive n'a plus gagné à Toulouse depuis 2006 et n'a gagné qu'une seule fois à l'extérieur cette saison, la perspective de se sauver pourrait revigorer les troupes. Même si ce n'est pas le cas, les Brivistes n'ont de toute façon plus le choix : la victoire ou le risque de descente.

La dernière rencontre en vidéo :

 

GRENOBLE – CLERMONT

Statistiquement, les Grenoblois peuvent encore se qualifier barrages mais la perspective s'assombrit lorsqu'on constate que les Isérois sont également en lice pour la descente en PRO D2. Ce paradoxe, plusieurs équipes en sont victime en cette fin de saison, rendant les trois derniers matchs de la saison à enjeu, à tous les niveaux. Pour Clermont, après une nouvelle finale de Coupe d'Europe perdue, un seul objectif compte : conserver sa place virtuelle de demi-finaliste pour prendre sa revanche en finale de TOP 14.

La dernière rencontre en vidéo :

 

RACING METRO 92 – PARIS

Le derby francilien viendra clôturer cette 24e journée de TOP 14 dimanche après-midi et les deux équipes sont en lice pour une place de barragiste voire de demi-finaliste. La route est encore longue et les écarts minimes mais chacune des deux équipes peut y croire. Avantage comptable à Paris, trois points devant et qui ne fera qu'un court déplacement ce week-end au stade Yves-du-Manoir. Mais avantage au Racing Métro sur son terrain qui, depuis son arrivée en TOP 14, n'a jamais concédé une seule défaite à son voisin parisien.

La dernière rencontre en vidéo :

 

Crédit : Presse Sports

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos