TOP 14, finale - RCT - CO: 18-10

Pour ce remake de la dernière finale du TOP 14, Toulon et Castres vont se retrouver ce samedi 31 mai 12014 au Stade de France, à partir de 21h. Nous vous proposons de suivre la rencontre en compagnie d'Olivier Nier, entraîneur du RC Massy, qui va retrouver la PRO D2 la saison prochaine, et et profiter de ses commentaires avisés sur la rencontre.

Olivier Nier : C'est une superbe machine, dominatrice, puissante, et parfaitement emmenée par un chef d'orchestre extraodinaire qu'est Jonny Wilkinson. Ils ont parfaitement maîtrisé leur finale en prenant qui plus est Castres sur ses points forts."

C'est fini au Stade de France. Le RCT s'impose 18-10 et soulève son premier Brennus depuis 1992. Félicitations aux Varois pour cette performance et surtout un doublé historique !

Olivier Nier : « Une belle démonstration de maîtrise des Toulonnais qui mènent de huit points désormais… ils récupèrent sur l'engagement, ils ont une nouvelle mêlée dans les 50 adverses… c'est costaud »

Delon Armitage s'élance… Ca passe ! RCT-CO : 18-10

74'.Castres tente de mettre du rythmer pour se sortir de la pression et investir le camp toulonnais… Mais se fait pénaliser, Bastareaud au conteste empêche les Tarnais de poursuivre leur action. Pénalité pour Toulon à 50 mètres.

Olivier Nier : « Il va y avoir un jeu tout en patience des toulonnaise… du jeu à une passe ! Les Toulonnais vont aller défier à chaque fois pour conserver la balle, sans prendre trop de risques »

Olivier Nier : « La stratégie toulonnaise est de conserver la main mise sur le match en maintenant le CO dans son camp. Le CO doit mettre de la vitesse. Pour le moment, le RCT gère à merveille en occupant le terrain, et Castres rend beaucoup trop de ballons. »

Quelle faute de Kockott qui introduit dans les pieds de son talonneur !

Encore une superbe séquence tarnais qui met la défense varoise à mal et obtient une mêlée très importante à 20 mètres à droite dans les 22 toulonnais.

Olivier Nier : « Il y a de belles intentions du côté du CO avec du jeu, de l'alternance, des changements de zone… la réussite du CO passera par le jeu. Ils ont raison de tenter de déstabiliser cette défense toulonnaise très hermétique, et y trouve même de petites failles. Mais ils doivent absolument rester debout, car dès qu'ils vont au sol, ils sont en difficulté. »

Castres ne se démonte pas et continue à envoyer du jeu.

56'. Réponse du berger à la bergère. Castres obtient une pénalité après une touche. Kockott la tente des 40 à droite… troisième échec consécutif… Ca commence à faire beaucoup.

Olivier Nier : « Patiemment, Toulon impose sa puissance, sans fioriture, mais score et creuse l'écart. Castres doit rapidement réagir. »

54'. Le CO se met à la faute. Pénalité pour Toulon à droite. Wilkisnon creuse l'écart. RCT-CO : 15-10.

Nouvelle occasion pour le RCT avec une touche dans les 22 tarnais.

Olivier Nier : « Castres est le mieux rentré dans cette période, et les Toulonnais viennent de perdre des munitions importantes, sur une touche dans les 22 adverses notamment. »

En ce début de mi-temps, les deux formations maîtrisent leur touche mais perdent un nombre incalculable de ballons sur les rucks.

Olivier Nier : « Les Castrais sont bien repartis dans cette deuxième période. Ils ont beaucoup plus d'intentions, ils viennent d'enchaîner trois temps de jeu au ras, ce qui ne leur était pas arrivé durant la première période. Le soutien offensif est beaucoup lus efficace. »

C'est reparti pour le gagne terrain, mais personne ne trouve la touche…

C'est reparti.

Analyse de la première mi-temps
Olivier Nier : "Une belle première mi-temps, très engagée et indécise. Le fait marquant est la domination de Toulon en mêlée, car c'est normalement une force de Castres. Ensuite, il y a cette capacité tarnaise a joué les ballons et leur prise d'espace. Le début de la seconde période va être important. Le premier qui va marquer va faire très mal à son adversaire. »

C'est manqué ! C'est la pause au Stade de France où le RCT mène 12-10 face à Castres.

Olivier Nier : « S'il la met, il rattrape son erreur, s'il la manque… cela va être dur ! »

A 60 Mètres, Kockott a une nouvelle opportunité de mettre le CO devant à la pause.

Olivier Nier : « Juste avant la mi-temps, c'est un échec qui sûrement peser ».

39'. Belle réaction du CO qui obtient une pénalité à 45 mètres en face. Kockott glisse en tapant et la manque…

Olivier Nier : « Toulon est en train de prendre le dessus en mêlée et du coup dans le match. trois mêlées où Toulon a mis Castres à la faute, et trois fois le RCT a marqué. Ce sont des moments clés, et c'est d'autant plus important, que ce secteur de jeu est une force du CO. »

Ballon perdu et Wilko, du droit, passe le drop derrière. Toulon reprend les commandes. RCT-CO : 12-10

35'. Mêlée très importante à 20 mètres en face des poteaux castrais. Toulon a montré sa puissance sur les précédentes…

Olivier Nier : « Ca fait deux fois que la mêlée de Toulon est déterminante. Le RCT et Jacques Delmas ont du bien bosser sur ce secteur pour prendre le CO à son propre jeu. »

32'. Rebelotte, ça passe. RCT-CO : 9-10

31'. Comme il y a dix minutes, Toulon fait exploser la mêlée castraise… Pénalité pour Wilko à 45 mètres à droite.

29'. Ca passe pour Kockott. RCT-CO : 6-10

28'. Les Castrais ont corrigé ! Sur une nouvelle touche en leur faveur, ils conservent cette fois la balle et insiste au près. Pénalité à 25 mètres, légèrement sur la gauche.

Olivier Nier : « Il va falloir faire attention pour Castres ar pour le moment ils sont pris sur leurs points forts… on va voir s'ils corrigent ! »

26'. Touche pour le CO dans les 22 toulonnais… Le RCT récupère !

25'. Sur un ballon porté, le CO arrive sur la ligne des 22 toulonnaise… mais se le fait voler par Toulon et Burden s'arrache sur 50 mètres pour arriver dans les 22 castrais… Mais comme il y a 30 secondes, les rôles s'inversent et Castres se dégage.

Olivier Nier : « Cette mêlée m'interpelle car la conquête castraise est tout de même réputée, et là, ils se sont littéralement fait emporter… »

23'. L'ouvreur anglais ne tremble pas et permet à Toulon de recoller. RCT-CO : 6-7

Mêlée à 40 mètres des perches castraises et Toulon met son vis à vis à mal pour offrir une pénalité à Wilkinson.

Le cap des 20 premières minutes vient d'être passé. Parole à l'expert pour l'analyse de début de match.
Olivier Nier : « Toulon a imposé sa puissance physique d'entrée et mis l'adversaire à la faute pour prendre le score. Mais à l'inverse, un mauvais jeu au pied de Tillos-Borde, un contre castrais et essais du CO. Et depuis, c'est une partie de gagne terrain pour mettre l'autre à la faute et prendre des points. Mais pour le moment, l'avantage est au CO qui arrive à faire douter Toulon. »

Belle action de Mitchell sous la pression de Grosso dans ses 22, qui évite le plaquage et relance… Mais l'action, qui découle sur un déboulé côté gauche débouche sur un en-avant toulonnais.

Olivier Nier : « Nous sommes actuellement dans une période d'occupation. Après une entame ou l'on essayait de marquer l'adversaire, là, on essaie de joue chez l'adversaire. C'est une véritable partie de gagne terrain. La grosse qualité des Castrais est de cette capacité à jouer dans le camp toulonnais. »

Cet essai semble avoir donné des ailes au CO qui attaque beaucoup ses ballons.

Olivier Nier : « Ca, ça va réellement embêter Toulon. Le fait de ne pas maîtriser le score ne leur va pas. En demie du TOP 14 comme en finale de Coupe d'Europe, ils ont été dominateurs et peu inquiétés car ils ont tenu le score tout le match. Dans leur approche stratégique, cela peut être délicat.. » Essai. Kockott transforme et Castres prend les commandes. RCT-CO : 3-7

10'. Enorme. Sur un ballon de relance de Castres, Dulin à gauche sert Claasen qui envoie à Evans à droite. L'ailier déchire le rideau défensif. Il délivre un coup de pied à suivre sous lequel Armitage cafouille sous la pression de Kockott, et Evans marque…Vidéo.

Olivier Nier : « Deux stratégies différentes en touche, ce qui va être un secteur clé ce soir. RCT sur la vitesse et l'intention, le CO sur le mouvement. »

Encore une touche pour Toulon

Olivier Nier : « Si Castres ne se discipline pas très vite, ça va être très compliqué. »

Le CO se met à nouveau à la faute à 40 mètre de la ligne toulonnaise.

Olivier Nier : « C'est très important pour Toulon d'ouvrir le score et d'avoir le sentiment d'avoir la main sur le match. C'est comme cela que cette équipe fonctionne. »

8'. A 20 mètres, légèrement à droite, Wilkinson passe les premiers points du match. RCT - CO : 3-0

7'. Et ça marche ! Suite à une grosse séquence dans les 22 du CO, les Tarnais se mettent à la faute. Pénalité pour le RCT.

Olivier Nier : « Sans prendre de risques, le jeu de Toulon est de mettre Castres à la faute… c'est comme ça que l'Angleterre a été championne du monde en 2003 ».

Première touche toulonnaise, et le RCT insiste autour de Wilkinson…

Olivier Nier : « Sur cette entame, le RCT a décidé de défier et de jouer au près, sur tous les zones et sur tous les ballons. Ils tentent l'épreuve de force d'entrée, mais face à une défense très bien organisée, ça ne passe pas pour le moment. »

Grosse pression d'entrée des Toulonnais

C'est parti au Stade de France !

Olivier Nier : « Wilkinson est l'élément de motivation supplémentaire côté varois. Les Toulonnais ont à coeur de lui offrir une belle sortie. Il a été très intelligent d'annoncer cela avant les deux finales du club. Cela montre son attachement à ce club car cela l'a surmotivé ! »

Olivier Nier : « La grosse question est de savoir si Toulon va pouvoir jouer à son meilleur niveau et rééditer sa performance d'il y a une semaine face aux Saracens. Si c'est le cas, ce sera difficile pour Castres. A l'inverse, Castres va jouer sur sa fraîcheur, son conteste et sa conquête. Mais comment vont-ils gérer l'impact que va leur proposer le RCT. Si le RCT avance, ce sera délicat. »

C'est dans un stade comble que cette rencontre va se disputer !

Bonsoir à toutes et à tous et merci de nous avoir rejoint pour suivre cette finale entre Toulon et Castres en compagnie d'Olivier Nier.

Rendez-vous le samedi 31 mai 2014 à partir de 21h.

Retrouvez les commentaires d'Olivier Nier, entraîneur du RC Massy, qui retrouvera la PRO D2 la saison prochaine, durant toute la rencontre.

Pour le live commenté du match, les tweets, les équipes… rendez-vous ici Retrouvez la présentation du match ici

L'analyse d'avant match de Yann Delaigue c'est ici

Revivez les 15 précédentes finales de la LNR ici

L'historique du RCT en finale, c'est ici L'historique du CO en finale, c'est ici

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos