Jean Monribot (AB) : «Le plus dur arrive»

Relégué de TOP 14 la saison passée, Bayonne faisait figure de grand favori pour la montée. Derrière un LOU intouchable, les Basques ont jusqu’ici parfaitement tenu leur rôle pour finir à la deuxième place et recevoir en demi-finale. Face à un adversaire qui leur a donné du fil à retordre lors des deux matches de saison régulière, Jean Monribot s’attend à un match très compliqué, mais sait que l’Aviron pourra compter sur le soutien indéfectible du fabuleux public de Jean Dauger.

Quel est votre sentiment après cette qualification, et cette deuxième place?

Tout le monde a été ravi de remporter ce dernier match à la maison face à Mont de Marsan, un concurrent aux phases finales, car cela a été une répétition générale avant les demies, et que cela nous a permis de conforter notre deuxième place pour pouvoir recevoir à cette occasion.

Mais cela a été de courte durée, car nous avons très vite basculé sur le match de Colomiers, pour bien aborder ce rendez-vous. Depuis le début de la saison notre maître mot est « humilité », pour le moment, cela fonctionne, alors nous continuons dans ce sens car le plus dur arrive.

 

C’est une situation logique au regard de votre statut, d’abord, et de votre parcours ensuite.

Oui. Toute la saison, nous avons collé avec cette deuxième place, donc il n’y a pas de réelle surprise pour nous de l’avoir obtenue. Ce n’est pas dû à la chance, nous avons fait ce qu’il fallait pour l’avoir, en produisant du jeu, en gagnant des matches. C’est mérité. Et puis finir deuxième de ce championnat, face à une telle concurrence, c’est une grande fierté.

Après, il ne faut pas s’en satisfaire. C’est très bien d’être arrivé là où nous sommes, mais qui se souviendra de notre deuxième place derrière Lyon si nous passons à côté des phases finales ? Personne ! Notre saison sera réussie si nous parvenons à monter. Nous sommes déterminés à aller chercher cette montée, mais nous savons que ce sera très compliqué sur ce type de matches où tout peut arriver. Je suis bien placé pour le savoir, après avoir perdu une demi-finale avec Agen contre Oyonnax alors que nous étions grands favoris (NDLR : défaite 15-18 à Armandie en 2009).

 

Place à Colomiers, une équipe qui a enfin réussi à franchir ce cap de la qualification. Que vous inspire cette équipe ?

C’est une équipe très portée sur le jeu et difficile à manœuvrer. Nous avons pu nous en rendre compte en faisant nul chez eux (NDLR : 28-28) puis en l’emportant de très peu à Bayonne (NDLR : 16-15). C’est une formation qui a proposé de très belles choses cette saison, parfois sans avoir de chance, mais qui largement mérité sa place en phases finales. Et puis elle pourra compter sur des joueurs très expérimentés, comme David Skrela, qui sur ce type de rencontre seront très précieux. Nous attendons ce match avec beaucoup d’impatience.

 

Avantage ou pression supplémentaire de jouer à Jean Dauger ?

Franchement, il n’y a plus de pression à ce niveau, du moins pas comme on l’entend. Alors pour être très franc, je préfère jouer ce match devant notre public, même si une défaite serait encore plus mal digérée. C’est de toute façon un objectif que nous nous étions fixés en milieu de saison, après avoir tiré un bilan très positif de notre parcours, alors nous allons l’assumer. Les phases finales, c’est du 50 / 50, mais avec ton public, surtout celui de Jean Dauger, ça peut aider à se transcender, à  aller plus loin.

 

Quelles seront selon vous les clés de la victoire ?

Pour être très original, la conquête, mais c’est tellement vrai. C’est en plus quelque chose qui a été l’un de nos points forts cette saison, alors nous allons forcément nous appuyer là-dessus. Après il y a plein de paramètres à prendre en compte, la discipline, la réussite du  buteur… et il faudra surtout réussir à prendre de la distance avec l’évènement, car si on laisse submerger, on passera à côté du match.

 

Si vous voulez connaître les chances de victoires de Bayonne, par ici !

Retrouvez l’historique des demi-finalistes à ce niveau ici

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos