Finale PRO D2 : Que se passe-t-il en cas d'égalité à la fin du temps réglementaire ?

Match nul en éliminatoire – Saison 2020-2021

 

MATCH NUL EN ELIMINATOIRE

 

Article 332

Cet article s’applique aux matches de phase finale de 1ère et 2ème division et le cas échéant à toutes les autres phases de compétition disputées sur un match unique (sans aller-retour, sur terrain neutre ou celui de l’un des deux clubs.

 

5.1. S'il y a match nul à la fin de la durée réglementaire d'un match éliminatoire, l'arbitre doit, après un repos de cinq minutes, prolonger la partie de vingt minutes (dix minutes de chaque côté) sans repos au changement de camp.

 

5.2. Si, après cette prolongation, le match est toujours nul, il ne sera pas rejoué : l'équipe déclarée gagnante sera celle qui aura dans l'ordre :

• Marqué le plus grand nombre d'essais au cours du match ;

• Réussi le plus grand nombre de buts de pénalité au cours du match ;

• Réussi le plus grand nombre de drops au cours du match ;

• Eu le moins de personnes inscrites sur la feuille de match exclues définitivement au cours du match ;

• Réussi le plus grand nombre de tirs au but effectués dans les conditions définies dans la Règle du Jeu n°9 (Dispositions spécifiques FFR – Règles du jeu).

 

RÈGLE 8 - ETABLISSEMENT DU SCORE

 

 

Attention : Ces dispositions sont applicables en cas d'égalité à la fin du temps réglementaire et dans les conditions définies par les articles 454 et 455 des Règlements généraux F.F.R.

 

1 - TIRS AU BUT

Avant le début des tirs au but, l’arbitre doit procéder à un tirage au sort entre les deux capitaines : le gagnant choisira le côté des tirs, le perdant (ou son équipier) commencera les tirs.

  • 1ère série : 5 coups de pied placés sur la ligne des 22 mètres, face aux poteaux de but.

 

  • 2ème série : Toujours 22 mètres face aux poteaux de but, avec autant de coups de pied supplémentaires que nécessaire, selon le principe de la « mort subite ». La première équipe qui prend l'avantage est déclarée vainqueur, cela à nombre égal de coups de pied tentés par les deux équipes.

 

2 - LES JOUEURS

  1. Les tentatives de coups de pied de la première série indiquée au paragraphe 1 ci-dessus doivent être effectuées pour chaque équipe par cinq joueurs désignés par les capitaines :
  • Immédiatement après le coup de sifflet final et
  • Parmi les joueurs présents sur le terrain à ce moment-là.

Les cinq joueurs en question doivent botter à tour de rôle dans un ordre alterné : équipe A, équipe B, équipe A, équipe B, etc.

 

  1. Les tentatives de coups de pied de la deuxième série du paragraphe 1 ci-dessus doivent être effectuées pour chaque équipe par un joueur différent ne figurant pas parmi les cinq premiers tireurs mais toujours présent sur le terrain au coup de sifflet final.

 

  1. Si un joueur, retenu parmi les tireurs, se trouve pour une raison quelconque dans l'impossibilité de botter, il sera remplacé par un autre botteur choisi dans les conditions réglementaires ci-dessus et n'ayant pas déjà participé aux tirs aux buts.

Articles liés

Informations Liées

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos

It seems you came from an English-speaking place,
you might want to go there