PRO D2 : Chocs en tête

La 7e journée de PRO D2 voit Aurillac, 3e, accueillir Lyon, 2e et Bordeaux, 5e, recevoir le leader albigeois. Autant dire combien les cartes pourraient être redistribuées à l’issue de cette 7e journée. Ou pas ! Les Oyonnaxiens, quatrièmes, se rendent à Auch récent vainqueur de Dax. Ceux-ci accueillent Aix avant-dernier mais qui vient de battre Colomiers en déplacement chez des Grenoblois en mal de points. La lanterne rouge stéphanoise sera à Mont-de-Marsan, tandis que le surprenant promu carcassonnais dispute un derby à Narbonne ou les Orange et Noirs sont bien pâles après leur défaite à Pau qui, lui, se rend à Tarbes.
JPEG - 29.5 ko
Comme d'habitude, la sixième journée de PRO D2 risque d'avoir son lot de chocs !

AUCH-OYONNAX : Les Gersois veulent confirmer, les Oyonnaxiens veulent infirmer
La 6e journée a vu Auch sourire après son succès 19-17 contre Dax, mais Oyonnax grimacer à l'issue de sa réception d'Aurillac (25-20 pour les visiteurs). L'USO vient donc dans le Gers avec l'espoir d'effacer cette contre-performance. Mais le FCA, bien que 12e au classement, présente la 10e attaque et la 10e défense. En face, Oyonnax a inscrit 10 essais de plus en 6 journées, et en a encaissé 4 de moins, pointant à la deuxième position dans ces classements. Quatrièmes à dix points du leader albigeois, les Oyonnaxiens restent sur 3 défaites consécutives au stade Fouroux.

AURILLAC-LYON : A qui la bonne occase ?
Les hommes de Pierre Broncan et de Philippe Saint-André ont passé une semaine dans l'euphorie. Les premiers d'être 3e suite à leur succès à Oyonnax ; les seconds, de se retrouver deuxièmes suite à leur superbe prestation au stade Gerland contre Grenoble. En cas de succès à Aurillac, les Lyonnais prendraient un peu d'air sur la meute des poursuivants d'Albi. Les deux principaux favoris à la montée tenteraient ainsi une échappée automnale. Mais le SCA n'a pas pour l'habitude de lâcher quoi que ce soit, surtout en début de saison quand les troupes sont encore fraîches. Et comme le club gagne régulièrement 1 place depuis la 2e journée, passer devant le LOU est une occasion qui ne se galvaude pas. Surtout devant son public !

DAX-AIX EN PROVENCE : Les Landais n'ont pas le choix
Défaite interdite pour l'USD. En cas de succès du PARC à Dax, la situation se compliquerait nettement pour des rouges et blancs que l'on pensait revenus dans le coup après leur victoire face à Oyonnax, un ténor de la PRO D2. Mais la défaite à Auch a rouvert la plaie d'un début de saison calamiteux pour les Landais. Les Aixois, peinent à trouver leur vitesse de croisière et malgré leur avant-dernière place, ils parviennent à rester au contact des premiers non-reléguables dont Dax, 13e à 2 points seulement, fait partie. Autant dire que serge Laïrle et Olivier Nier vont préparer leurs joueurs comme il se doit. Pour Dax, un seul mot d'ordre : « No pasaran ! »…sinon Marie-Alix va encore faire la tête lundi matin en se levant.

GRENOBLE-COLOMIERS : Entre déc(h)us
Le FCG entendait jouer les premiers rôles en début de championnat et semblait bien armé pour. Mais à la veille de la 7e journée, les voilà neuvièmes à un point de Colomiers leur adversaire du jour, passé de la 3e à la 8e place en trois week-ends. Les Grenoblois ressemblent à un diesel qui attend l'hiver pour démarrer quand les autres cylindrées ont tendance à caler. Attention à ne pas se faire distancer avant l'hiver car les hommes de Fabrice Landreau pourraient alors déraper…Colomiers veut retrouver son allant d'entame de championnat et Grenoble veut changer de vitesse. Le match risque d'être assez chaud aux premiers frimas…

MONT-DE-MARSAN – SAINT-ETIENNE : Il faut gagner aux/des points !
Trois matchs sans victoire pour des Montois qui végètent en milieu de tableau. Le promu stéphanois vient d'encaisser une lourde défaite à domicile contre Bordeaux mais n'est pas ridicule depuis sa découverte du rugby professionnel. Un match nul 23-23 à Colomiers puis une défaite très honorable à Tarbes où ils récupèrent un bonus défensif en toute fin de rencontre (43-38) et ce sont 3 précieux points qui leurs permettent de rester à 3 longueurs seulement du premier non-reléguable et même à 5 de leur adversaire de cette 7e journée. Le CASE rugby peut continuer à y croire, et Alexandre Péclier peut continuer à affûter son pied magique.

NARBONNE-CARCASSONNE : Va y avoir du sport…
Christian Labit retrouve Narbonne mais en bien meilleure posture que son ancien club. Paradoxalement, ce sont les visiteurs qui arrivent en favoris au stade de la Méditerranée. Si Narbonne a montré une chose depuis le début de la saison c'est bel et bien de l'inconstance. L'ancien première ligne toulousain puis audois revient ainsi à la tête d'une équipe promue et bien décidée à engranger le maximum de points. Carcassonne devient même candidat aux phases finales, tandis que Narbonne lutte pour rester dans les premiers non-reléguables. L'occasion leur est donnée de reprendre un peu de la suprématie régionale dans une rencontre qui doit les motiver et leur faire prendre conscience de leur potentiel. Car, en face, en ne doute plus du sien…

TARBES-PAU : Un match très indécis
Les rencontres tarbos-paloises sont toujours étriquées. Lors des huit dernières rencontres entre les deux formations, les 4 dernières se sont conclues sur un écart d'un point et 7 en moins de 6 points. Autant dire que le bonus défensif est quasiment assuré pour le perdant…délicat de faire un pronostic dans ces cas-là. Au classement, Tarbes est sixième avec 15 points, et Pau pointe au 10e rang à deux points des Tarbais. Nul doute que Fabien Fortassin sera encore l'homme de la rencontre lui qui a passé la barre des 100 points le week-end dernier. Mais les Palois veulent revenir vers cette 4e place qui était la leur au soir la 2e journée…

BORDEAUX-ALBI : Entre ambitieux…
Dernier match de la 7e journée, Bordeaux-Albi sonne aussi comme un choc au sommet entre des Bordelais finalement aussi ambitieux qu'ils le revendiquaient il y a peu encore, et des Albigeois tranquillement installés en tête de la PRO D2. En terre girondine, l'Union aimerait bien être la première équipe à faire chuter le SCA, seule équipe française encore invaincue TOP 14 Orange inclus ! En constante progression depuis la 3e journée de championnat, l'Union n'a inscrit que 8 essais quant Albi en a marqué plus du double (17). Mais les locaux n'en ont encaissé qu'un de plus que les Albigeois, ce qui en dit long sur leurs capacités défensives. La 7e journée pourrait bien voir le leader chuter et le damier au lion s'offrir une position favorable.

..

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos