Champions Cup, présentation de la J3

Pour cette deuxième fenêtre européenne, les sept clubs engagés en Champions Cup auront à cœur de briller, pour des raisons bien évidemment différents, mais tout de même. Deux mouvances fortes se dégagent entre celles qui doivent confirmer, qu’elles soient invaincues ou qu’elles aient relevé la tête, et celles qui doivent réagir, qu’elles aient connue un coup d’arrêt ou qu’elles n’aient tout simplement à pas encore gagné.

Les objectifs ne seront pas les mêmes pour les clubs tricolores, à l'image de Clermont qui voudra poursuivre sa marche en avant, à l'inverse de toulousains qui voudront lancer la machine. (Crédit photo: Presse Sports)

Au rayon des formations qui doivent confirmer, quatre équipes sont identifiées. Leader du TOP 14, l’ASM, la première d’entre elles, fait tout aussi bien à l’échelon continental après deux journées. Deux matches, deux victoires, deux bonus offensifs, Clermont est déjà sur orbite mais va devoir confirmer dans un match toujours délicat sur la pelouse de l’Ulster. Les Jaunards ont connu quelques difficultés lors de leurs récents déplacements en championnat, avec deux défaites à Bayonne (14-22) et Pau avec 40 points encaissés (35-40), mais avec le retour de tous les cadres et l’excitation de la Coupe d’Europe, ils devraient être prêts.

Dans la poule 3, le RCT sera sous le feu des projecteurs et attendu au tournant. Passé à travers lors de la première journée en s’inclinant à Mayol face aux champion en titre, les Saracens (23-31), le RCT s’est bien rattrapé la semaine suivante en allant gagner à Sale (15-5). Pour sa deuxième sortie européenne dans son antre, le club varois a des choses à se faire pardonner, à l’image de ses trois dernières sorties devant son public, toutes remportées largement, dont deux avec le bonus. A confirmer.

Et place comme de coutume pour finir ce premier groupe de formations à la confrontation franco-française du week-end. Toutes deux défaites lors de la première journée, puis toutes deux à la fête au soir de la deuxième, Montpellier et Castres devraient avoir à cœur de briller pour conserver tous leurs espoirs de phases finales. Entre le MHR, nouveau dauphin de Clermont en TOP 14 et le CO qui vient de signer sa première victoire à l’extérieur, cela s’annonce indécis. Rendez-vous dimanche après-midi pour savoir qui aura su tirer son épingle du jeu.

Dans le deuxième groupe identifié, l’heure est à la réaction pour espérer jouer les quarts. A commencer par le Racing 92, Champion de France en titre et finaliste malheureux de la dernière Coupe d’Europe, bon dernier de sa poule. Cela reste cependant à relativiser, car les Franciliens n’ont pour le moment disputé qu’une seule rencontre, à Leicester, pour un revers 17-27. Il serait de bon ton de réussir une campagne parfaite en ce mois de décembre, et pour débuter, battre des Ecossais qui ont soufflé le chaud et le froid en balayant Leicester (42-13) lors de la première journée, avant de sombrer au Munster (17-38).

Deuxième de la poule 5 derrière l’insatiable leader clermontois, l’UBB doit réussir un coup à Exeter pour conserver toutes ses chances de qualification. Si les Girondins avaient bien entamé leur parcours par un succès solide sur l’Ulster (28-13), le cinglant 49-33 encaissé à Marcel Michelin les aura fait redescendre sur terre. Réaction attendue…

Pour Toulouse, ce n’est pas une réaction qui est attendue, mais un véritable sursaut d’orgueil. Après deux matches, les Stadistes n’ont toujours pas remporté le moindre succès. Pire, ils ont laissé filer deux succès qui leur tendaient les bras, s’inclinant sur le fil au Connacht (21-23) et concédant le nul 20-20 aux Wasps. Interdit de passer au travers pour ce périple italien où une victoire est essentielle, qui plus est bonifiée.


Le programme des clubs français

Samedi 10 décembre
14h : Ulster – Clermont (P5)
16h15 : Racing 92 – Glasgow (P1)
20h45 : Zèbre – Toulouse (P2)

Dimanche 11 décembre
14h: Montpellier – Castres (P4)
16h15 : Toulon – Scarlets (P3)
18h30 : Exeter – Bordeaux-Bègles (P5)

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos