TOUT SAVOIR SUR LES NOUVELLES RÈGLES

Cela vous a peut-être échappé mais certaines règles du jeu ont changé durant l’été. Pas de panique, nous faisons le point sur les principaux changements qui sont intervenus depuis le premier août dans l’hémisphère Nord.

ESSAI DE PENALITE ET TRANSFORMATION
La règle de l’essai de pénalité ne change pas. Un essai de pénalité est accordé lorsqu’un joueur aurait probablement marqué un essai s’il n’en avait pas été empêché par la faute d’un adversaire. La grande nouveauté concerne la transformation de l’essai. Un essai de pénalité vaut maintenant sept points car le coup de pied de transformation n’est plus botté.
 
AVANTAGE ET CHOIX DE L’EMPLACEMENT DE LA PENALITE
Quand une même équipe commet plusieurs infractions sanctionnables d’une pénalité, l’arbitre peut autoriser le capitaine de l’équipe non fautive à choisir la marque de la pénalité la plus avantageuse pour son équipe. Avec l’ancienne règle, l’arbitre revenait à la marque de la première infraction.
 
RUCK ET LIGNE DE HORS-JEU
Pour éviter que ne se reproduise la défense originale des Italiens contre les Anglais lors du dernier tournoi, la règle a changé. Avec l’ancienne règle, un ruck et une ligne hors-jeu se formaient quand un joueur de chaque équipe était sur ses pieds, au-dessus du ballon dans la zone du plaqueur, plaqué. Avec la nouvelle règle, Il ne faut plus qu’un seul joueur au-dessus de la zone plaqueur, plaqué pour créer un ruck et une ligne de hors-jeu. Impossible avec cette nouvelle règle d’aller dans le camp adverse pour perturber les transmissions de balle.
 
PLACAGE ET POSITION DU PLAQUEUR GRATTEUR
Le plaqueur a toujours le droit de venir jouer le ballon après le placage. Comme avant, Il doit se remettre sur ses pieds avant de jouer le ballon. Ce qui change c’est sa position. Pour avoir le droit de jouer le ballon le plaqueur doit repartir dans son camp.
 
NOMBRE DE JOUEURS SUR MÊLEE SIMULEE
Les mêlées simulées provoquées par une exclusion définitive ou temporaire ou une blessure doivent se jouer avec huit joueurs de chaque côté. Cette règle va favoriser l’équipe en supériorité numérique. Sur chaque mêlée simulée, elle sera toujours en surnombre dans la ligne de trois-quarts. Avec l’ancienne règle, l’équipe en infériorité numérique pouvait choisir de pousser à sept en mêlée pour éviter un décalage dans la ligne de trois-quarts.
 
INTRODUCTION DU BALLON SUR MÊLEE
Avec l’ancienne règle, l’arbitre donnait un signal au demi de mêlée pour introduire. Avec la nouvelle règle, l’arbitre ne donne aucun signal. La mêlée ordonnée doit être stable et l’introduction doit être effectuée sans délai une fois que le ballon a été présenté à la mêlée.
 
MANIPULATION DU BALLON DANS LA MELEE
Le numéro huit est maintenant autorisé à ramasser le ballon dans les pieds des joueurs de deuxième ligne.

PENALITE APRES LA FIN DU TEMPS REGLEMENTAIRE 
Si, après la sirène qui indique la fin du temps réglementaire, une pénalité est sifflée. L’équipe attaquante ne sera plus obligée de la jouer à la main. Avec l’ancienne règle, si l’équipe décidait de taper en touche, le matche était terminé. Avec la nouvelle règle, l’équipe attaquante pourra botter en touche et jouer la remise en jeu en suivant. Pour que la remise en jeu soit autorisée par l’arbitre le ballon doit sortir en touche sans toucher un autre joueur.

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos