LNR | Communiqué du 25 février 2017

Les média ont révélé ce matin le placement en garde à vue d’Ali Williams et James O’Connor pour achat et détention de cocaïne. Les deux clubs ont immédiatement réagi vis-à-vis de leur joueur. 
Ces faits, s’ils sont confirmés, constitueraient un manquement grave aux obligations incombant aux joueurs de rugby professionnels, à l’éthique de notre sport et porteraient atteinte à son image. 
Après concertation avec le Président de la FFR, le Président de la LNR engagera les démarches utiles pour que les instances disciplinaires soient saisies et donnent à cette affaire les suites qu’elle mérite.

 

Articles liés

Partagez cette page sur

La vidéo du moment

> Accèder à toutes les vidéos