La mêlée des toques

Publié le 03/10/2007

C'est sous la pluie que le Tournoi des Chefs a débuté !

Habituellement réunis autour d'une bonne tablée, prêts à échanger et déguster les raffinements les plus exquis, certains grands chefs de la gastronomie française s'étaient donc donnés lundi un rendez-vous pour le moins original dans le parc de Saint-Cloud. Après avoir participé sur papier glacé au livre « Hors-Jeu », l'heure était venue pour eux de chausser les crampons pour confirmer leur amour du rugby. « Le plaisir de faire une bonne passe ne doit pas être loin de celui de faire un bon plat » notait ainsi en prélude Alexandre Gauthier, qui pose aux côtés de Christophe Dominici dans la publication.

Si la journée démarrait sous quelques trombes d'eau, les nuages ne tardaient pas à s'éclipser pour permettre au spectacle de prendre le relais. Sur le bord du terrain, les différents stands tenus par les partenaires du livre donnaient rapidement le ton en distribuant ça et là des échantillons de produits aussi délectables les uns que les autres : Du lard Colonnata d'Italie au riz de Camargue, en passant par les pommes Tentation sans oublier les vins de la maison Laroche ou ceux de Bergerac, les visiteurs comme les aficionados en avaient pour leurs papilles.

Michel Sarran prêt pour le combat…

Mais revenons plutôt à nos moutons car le thème de la journée est bien le tournoi des chefs. Et sur le pré, les cuisiniers n'y allaient pas avec le dos de la cuillère, bien au contraire. Réparties en deux poules, huit équipes s'affrontaient dans des matches de rugby à VII pour le titre honorifique de chef des chefs ! Et si l'ambiance et la convivialité étaient de mise dans le tournoi, Philippe Etchebest, Alexandre Gautier ou Michel Sarran se livraient sans retenue sur le terrain.

« Les valeurs du rugby sont très proches de celles de la cuisine : il faut de la discipline, de la rigueur et de l'humilité pendant » relevait fort justement ce dernier avant de poursuivre « mais tout ça n'empêche pas de faire péter la soupape derrière ! On a besoin de s'amuser et de prendre du plaisir » rappelait heureusement le Toulousain. Un sentiment partagé par sa consoeur Flora Mikula : « je crois que la cuisine et le rugby fonctionnent exactement pareil. Que ce soit aux fourneaux ou sur le terrain, il y a cet esprit d'équipe qui est primordial. C'est le même partage et c'est intense sur le moment…après tout est oublié et on boit un coup ensemble ! ».

Les joyeux organisateurs avec de gauche à droite Philippe Toisnard, Denis Rouvre et Philippe Boé

Après quelques belles empoignades sur le terrain, le trophée était remporté par le XV de la grappe. Vainqueurs en finale de la formation de l'Agneau Gallois emmenée par Philippe Etchebest, l'équipe des vignerons de Bergerac a démontré de beaux automatismes sur le terrain et hérite logiquement du fameux trophée. Un trophée pour le moins unique en forme de balle ovale surplombée de couverts en guise de poteaux et créé spécialement pour l'occasion par Jean-Yves Bath, passionné de rugby notoire, chef étoilé et artiste à ses heures perdues.

Chaleureux, surprenant et convivial à l'image du livre « Hors-Jeu », le premier tournoi des chefs aura donc parfaitement rempli sa mission et il y a fort à parier qu'il soit le premier d'une longue série. Tradition oblige, la journée se concluait par un copieux dîner orchestré par Alain Dutournier et chacun pouvait à sa guise, échanger, refaire le match ou plus simplement fêter ce beau rassemblement de gourmets.

Le XV de la Grappe remporte le Tournoi

Reportage réalisé pour lnr.fr par Vincent Guionet

Crédit Photo : Vincent Guionet et Baptiste Le Beux

..