TOP 14 Palmarès
Par Ligue Nationale de Rugby, le 20 août 2004.

Parc des Princes, Paris, 25 mai 1985

Retrouvez l’historique des finales du championnat de France de rugby depuis 1892 et sa première édition…

Jérôme Gallion à la relançe...

STADE TOULOUSAIN 36 – RC TOULONNAIS 22
(après prolongations)

Les équipes

Stade Toulousain :
S. Gabernet (cap.), J.M. Rancoule, E. Bonneval, D. Charvet, G. Novès, o) P. Rougé-Thomas, m) M. Lopez, + K. Janik, A. Cigagna, T. Maset, J.M. Cadieu (H. Lecomte 7e), G. Portolan (J.M. Giraud 46e), C. Portolan, D. Santramans, C. Breseghello.

RC Toulonnais :
J. Bianchi (G. Fargues 46e), P. Jehl, P. Blachère (C. Salvarelli 65e), A. Carbonel, T. Fournier, o) C. Cauvy, m) J. Gallion, G. Doucet, P. Coulais (cap.), E. Champ, M. Pujolle, P. Occhini, Y. Braendlin, B. Herrero, M. Diaz.

Les points :

ST : Charvet (3), Bonneval (2), C. Portolan, essais ; Lopez, 2 pénalités et 3 transformations.
RCT : Fournier, Gallion, essais ; Bianchi, 2 pénalités et transformation ; Cauvy, pénalité et drop.

Arbitre : Yves Bressy

Les Toulousains avaient humilié les Biterrois en quart (21-0) - c’était la fin d’une époque et les vaincus prirent la défaite avec une dignité qui les honore encore et avaient battu les Montferrandais en demi-finale (17-6) tandis que les Toulonnais avaient sué sang et eau pour se défaire de coriaces Lourdais (6-3).
La finale alla encore aux prolongations où les Toulousains, plus frais, plus toniques, prirent le meilleur sur des adversaires valeureux, lourdement handicapés par la sortie de Bianchi. Celui-ci avait ouvert la marque presque au quart d’heure de jeu après placage anticipé de Janik sur Champ à la touche (0-3) ; Cauvy lança un mouvement qui faisait mouche (24e minute) : course en travers pour une balle d’essai sous les poteaux de Fournier venu à hauteur, 0-9 après la transformation de Bianchi qui ajouta, quatre minutes avant la mi-temps, trois points en réparation d’une obstruction sur Gallion (0-12). Les Varois tenaient le match. Mais Lopez réussit enfin une pénalité pour hors-jeu sur touche : 3-12 à la mi-temps.
Six minutes après la reprise, l’arrière toulonnais quittait le terrain sur claquage. Fargues, son remplaçant, rata un tir au but avant de mal négocier un ballon tapé à suivre à Gabernet. Son dégagement trouvait Bonneval qui courait en but : 9-12 avec la transformation de Lopez à la 50e minute. Une poignée de secondes plus tard, Bonneval sautait plus haut que tous pour reprendre une chandelle d’attaque de Rougé-Thomas et lançait Charvet pour un essai en coin (13-12). Le retournement de situation, remarquable et rapide, ne brisa pas le moral des Varois. Cauvy hérita d’une balle cueillie par Champ à la touche pour le drop ; 13-15 à la soixante-quatrième minute, mais Blachère devait sortir.
Fournier glissa au centre tandis que Salvarelli entrait à l’aile. C’est alors que Gallion réussit un bel exploit : course sur le côté fermé, relais de Carbonel et Fournier qui tapait à suivre une balle que le demi toulonnais récupéra pour marquer (19-13).
Avec sang-froid, Gallion demanda à ceux qui venaient le congratuler de ne pas perdre leur concentration en gestes inutiles.
Rien n’était joué en effet, et les Toulousains le firent bien voir. A la soixante-dixième minute, Maset perçait après touche et d’une longue passe d’une main donnait à Charvet la balle de son second essai. Lopez égalisa d’une position moyenne (19-19). Cadieu sortit alors. Lecomte rentra et Janik passa en seconde ligne. Il fallut recourir aux prolongations.
Celles-ci furent toulousaines : essai de Bonneval après relais avec Gabernet (23-19, 84e minute) ; but de Lopez après coup de poing de Gallion sur Janik (26-19, 86e minute) ; essai de Claude Portolan après un contre collectif des Toulousains (30-19) ; but de Cauvy (30-22). Le bouquet final fut délivré par les vainqueurs. 110e minute : Novès relança, fut relayé par Lecomte, Cigagna et Maset et finalement Charvet, servi à l’extérieur, plongea dans l’en-but pour la troisième fois de la soirée. Lopez porta la marque finale à 36-22.
La belle soirée ! Et le beau sport qui donne de tels spectacles ! Et cause de tels chagrins aux vaincus valeureux !

Encyclopédie du rugby français, P. Lafond & J-P Bodis, éditions Dehedin.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
18ème journée du 19 au 21 février
pts
1 1
Clermont
53
1 2
Toulon
52
-2 3
Paris
51
0 4
Racing Métro 92
47
0 5
Toulouse
45
0 6
Bordeaux-Bègles
44
1 7
Grenoble
42
1 8
Oyonnax
41
-2 9
Montpellier
40
2 10
Bayonne
37
-1 11
Brive
35
1 12
La Rochelle
34
-2 13
Lyon
33
0 14
Castres
29

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
22ème journée du 28 au 01 mars
pts
0 1
Pau
78
1 2
Perpignan
60
-1 3
Agen
58
0 4
Mont-de-Marsan
58
0 5
Aurillac
57
1 6
Biarritz
56
1 7
Albi
55
-2 8
Montauban
52
0 9
Béziers
49
0 10
Colomiers
48
0 11
Carcassonne
46
0 12
Tarbes
43
0 13
Massy
34
0 14
Bourgoin
34
0 15
Narbonne
33
0 16
Dax
31

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
  • samedi 07 mars
  • 18h30 Agen / Albi -
  • 18h30 Béziers / Perpignan -
  • 18h30 Bourgoin / Dax -
  • 18h30 Massy / Colomiers -
  • 18h30 Mont-de-Marsan / Carcassonne -
  • 18h30 Tarbes / Montauban -
  • dimanche 08 mars
  • 15h00 Biarritz / Narbonne -
  • 17h00 Aurillac / Pau -
    Diffusion : Eurosport
Voir tout le calendrier