TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 11 avril 2012.

TOP 14 Orange, J23 : explosif et dramatique !

Plus les journées passent et plus l’intérêt de ce championnat grandit, que ce soit pour la qualification (directement en demie ou pour un barrage à domicile) ou pour le maintien. Aussi si toutes les rencontres ont de l’importance, il parait incontournable de faire un focus sur le derby Basque… toujours à part, toujours historique, toujours tendu, cet affrontement prend encore plus d’ampleur lorsque les deux clubs sont concernées par la relégation… explosif et dramatique !

JPEG - 125.5 ko
Le 101ème Derby Basque de l’histoire, comme le 100ème au match aller, aura la queue de peloton et, plus que jamais, le maitient en toile de fond. Déjà à part, ce match promet d’être encore plus particulier, tendu, explosif, dramatique... (Crédit photo : Presse Sports)

Perpignan 25 - 10 Toulouse Feuille de match

Vendredi 13 avril, 20h45. Canal+ Sports

Sur la dynamique de son large succès sur Bayonne, le club catalan rêve de dominer le leader du championnat pour faire un pas de plus vers le maintien. Les Sang et Or, qui n’ont plus perdu dans leur antre depuis la fin novembre, et malgré deux nuls concédés (14-14 face au Racing-Métro 92, puis 22-22 contre Toulon), ont les moyens d’y parvenir. Un groupe de qualité, un mental d’acier, un soutien indéfectible de son public, autant d’atouts côté usapiste qui pourraient (et doivent), faire pencher la balance…

Une possibilité d’autant plus appuyée que les Toulousains n’ont que rarement brillé en Catalogne (3 succès seulement en 19 rencontres depuis l’après-guerre), surtout si l’on sait que ces derniers ne sont venus s’imposer à Giral qu’une seule fois depuis une bonne trentaine d’année… mais méfiance, car c’était la saison passée (25-24). Méfiance surtout, car si le Stade Toulousain semble moins en jambes ces derniers temps, il reste leader, et, évincé de la Coupe d’Europe par Edimbourg le week-end dernier, n’a plus que le championnat pour briller cette saison. Il n’en sera que plus dangereux, à condition de repartir du bon pied très vite. Perpignan doit marquer ce nouveau départ.

Dernière confrontation en vidéo

Clermont 25 - 9 Paris Feuille de match

Vendredi 13 avril, 20h45. Canal+ Sports

C’est sur la dynamique de la Coupe d’Europe que les deux formations voudront poursuivre en championnat. Vainqueurs chez les Saracens avec la manière (22-3), pour atteindre les demi-finales de HCup pour la première fois de leur histoire, les Jaunards confirment leur excellente santé (une seule défaite depuis la mi-décembre), et se placent en grand favoris de la rencontre. D’abord parce que c’est à domicile, et qu’avec 10 victoires en autant de rencontres à Michelin, l’ASM semble intouchable. Ensuite parce que jamais les Auvergnats ne se sont inclinés dans leur antre face à Paris en neuf rencontres.

Enfin, parce que le Stade de Français, même s’il a retrouvé beaucoup d’allant lors de cet exercice, est toujours en grandes difficultés quand il s’agit de voyager. Avec une seule victoire en 10 déplacements, les Parisiens pointent à la 13ème place du classement à l’extérieur, et ne semblent pas avoir les armes pour aller déplacer la montagne jaune et bleue. Pourtant, au sortir d’un pénible mais solide succès en quart d’Amlin Challenge Cup, les hommes de Mickael Cheicka ont repris du poil de la bête et iront en Auvergne pour faire un coup. C’est essentiel, car en sortant des places qualificatives aux phases finales après le revers concédé à Toulouse au Stade de France (18-22), ils ne doivent plus perdre de points en route face à leurs concurrents directs.

Dernière confrontation en vidéo

Agen 22 - 13 Toulon Feuille de match

Vendredi 13 avril, 20h45. Canal+ Sports

Qualifié en demi-finale d’Amlin Challenge Cup au terme d’une prestation parfaitement maîtrisée face aux Harlequins de Londres (37-8), le RCT poursuit sur sa lancée, énorme depuis la mi-janvier, bien que freiné à Brive lors de la dernière journée de championnat (défaite 9-14). De l’eau a coulé sous les ponts depuis, et ce succès européen aura certainement permis de regonfler le moral des Méditerranéens avant ce deuxième déplacement de rang, à Agen cette fois.

Et cela ne sera pas de trop, car jamais Toulon n’est parvenu à s’imposer à Armandie, en 15 confrontations. C’est un nouveau challenge qui s’offre aux hommes de Bernard Laporte, un challenge à leur mesure, puisqu’un succès leur permettrait de faire un pas de plus, quasiment définitif vers un match de barrage à Mayol, en attendant peut-être mieux ! Mais un challenge de taille tout de même, car si les Agenais connaissent un très sérieux coup de mou, avec trois revers de rang et deux valises face à Paris (53-27) puis Montpellier (44-18), ils auront à cœur de redresser la tête à domicile et finir la saison en beauté.

Dernière confrontation en vidéo

Racing Metro 40 (b) - 19 Brive Feuille de match

Vendredi 13 avril, 20h45. Canal+ Sports

En s’imposant face à Castres (27-16) lors de la dernière journée, les Franciliens ont prouvé que le revers concédé sur la Rade (20-30) n’était pas une rechute après trois succès de rang. Mieux, le voisin parisien s’inclinant au Stade de France face à Toulouse (18-22) leur permettait même de réintégrer le wagon des qualifiables aux phases finales, pour un petit point. Un point qui vaut très cher et qu’il va falloir défendre coûte que coûte lors des deux prochaines journées avant d’espérer porter l’estocade au cours du derby.

Si les Alto-séquanais seront attendus de pied ferme à Biarritz lors de la 24ème journée, c’est d’abord face à Brive, et à domicile qu’il faudra briller. Si l’on s’arrête au fait que jamais les Corréziens ne se sont imposés en six rencontres face aux hommes de Pierre Berbizier depuis qu’ils sont revenus dans l’élite (4 défaites pour un nul, à Du Manoir la saison passée), le Racing-Métro 92 peut légitimement aborder la rencontre sereinement. Mais lorsque l’on sait que les Brivistes, toujours menacés par la descente, ont solidement dominé Toulon en championnat (14-9) avant de faire chuter les Llanelli Scarlets en Amlin Challenge Cup (15-11), et même si ce fut toujours à domicile, c’est pour vendre très chèrement leur peau qu’ils se déplaceront à Colombes.

Dernière confrontation en vidéo

Montpellier 43 (b) - 12 Lyon Feuille de match

Vendredi 13 avril, 20h45. Canal+ Sports

Quatrième du classement, le MHR a retrouvé son rang lors de la dernière journée, au sortir d’un revers castrais à Colombes (16-27), et une semaine après l’avoir perdu, justement face à Castres, après un revers à Pierre Antoine (18-27). Pour être clair, Montpelliérains et Castrais devraient, comme ces derniers temps, se livrer un jeu du chat et de la souris palpitant en vue de disputer un barrage à domicile. Avec trois matches dans leur antre, les Tarnais partent avec un léger avantage, surtout lorsque l’on sait que Montpellier ira défier Clermont et Toulouse, rien que ça !

Raison de plus donc pour faire carton plein à Du Manoir, et pour commencer face à la lanterne rouge, Lyon. Si l’on s’en tient au score, la logique voudrait que les coéquipiers de Ouedraogo y parviennent, d’autant plus après la démonstration de force face à Agen il y a 15 jours avec un succès bonifié (44-18). Mais n’ayant plus rien à perdre, puisque tout le monde envoie le LOU en PRO D2, les Rhodaniens, regonflés par le succès acquis sur l’autre promu, l’UBB lors de la J22 (24-13), donneront tout à chaque sortie, avec le secret espoir de croire au miracle. Et comme l’ont dit souvent, tant qu’il y a de l’espoir…

Dernière confrontation en vidéo

Bayonne 24 - (b) 19 Biarritz Feuille de match

Vendredi 13 avril, 20h45. Canal+ Sports

Cardiaques s’abstenir ! C’est un moment historique, dramatique, intense… qui se profile ce week-end à Jean-Dauger. C’est le derby Basque. Tout est dit ou presque ! En effet, de tous temps, Bayonnais et Biarrots se sont disputés la suprématie locale, et lorsqu’il s’agit de cela, que ce soit dans les Landes, à Paris ou sur les bords de la Méditerranée, les évènements prennent toujours une tournure théâtrale, magique même. Mais cela l’est encore plus lorsqu’il s’agit de la confrontation entre les deux clubs phares du Pays Basque. Chacun eut ses moments de gloire, chacun domina l’autre à une période ou à une autre, mais tout pouvait changer lors de ce match si particulier. Et quand les deux clubs sont en danger, menacés par la descente, cela devient carrément mythique.

10ème avec 42 points, le BO n’est pas encore sauvé, mais le visage montré ces dernières semaines par les Rouge et Blanc pourrait presque définitivement ragaillardir ses supporters. En revanche, côté Bayonnais, c’est la soupe à la grimace. Premier relégable, l’Aviron n’y arrive pas et son large revers à Perpignan lors de la dernière journée (9-47) n’a rien fait pour arranger les choses. A déjà à six points de l’USAP justement, 12ème, l’Aviron n’a plus le droit à l’erreur avant d’aborder le derby. Motivation supplémentaire, stress supplémentaire ? Les Ciel et Blanc savent ce qu’il leur reste à faire, et cela est très simple, gagner… comme leur adversaire. Cela s’annonce donc à nouveau très tendu, très disputé, mais gageons qu’à l’inverse du match aller, ce soit le rugby qui en sorte vainqueur, pas les trop nombreuses explications de textes… qui ne rendraient que plus dramatique un contexte déjà délicat.

Dernière confrontation en vidéo

Castres 44 - 20 Bordeaux Feuille de match

Vendredi 13 avril, 20h45. Canal+ Sports

Toujours trop irrégulier pour se fixer au classement, le CO avait su s’emparer de la quatrième place, synonyme de barrage à domicile, en dominant Montpellier lors de la J21, avant de la laisser à ces mêmes Héraultais au sortir de la J22 et d’un revers encaissé à Colombes face au Racing-Métro 92 (16-27). Aujourd’hui cinquièmes, les Tarnais n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent récupérer leur bien et disputer comme la saison passée, un « quart » à Pierre-Antoine (pourtant perdu face à Montpellier (17-18)… sinon ce sera comme il y a deux saisons, avec un déplacement (défaite à Toulouse en 2010, 12-35)… voir même pas de phases finales du tout !

En effet, le Stade Français, septième avec 53 points, soit seulement deux de retard sur Castres, n’a pas encore dit son dernier mot ! Aussi, si les hommes des deux Laurent veulent participer à cet évènement pour la troisième saison de suite, il va falloir prendre le plus de points possible. Et avec trois matches sur quatre à jouer à la maison, ils partent avec un très sérieux avantage sur la concurrence. A condition de bien négocier ces rendez-vous. Premier élément de réponse ce week-end contre l’UBB, pas encore sauvé et qui ne viendra pas à Pierre-Antoine en victime annoncée, mais en outsider.

Dernière confrontation en vidéo

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

DIRECT / MULTIPLEX Afficher le multiplex Replier le multiplex

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
3 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-3 6
Mont-de-Marsan
19
-2 7
Carcassonne
19
-2 8
Albi
19
3 9
Colomiers
17
-1 10
Aurillac
17
-3 11
Biarritz
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier