TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 5 janvier 2012.

TOP 14 Orange- J15, Brice Dulin (Agen) : “Connaître le meilleur”

Après une superbe entame de championnat, le SUA a connu un mois de décembre compliqué avant de finir sur une bonne note face à Brive. Pour Brice Dulin, le groupe peut s’appuyer sur ses buteurs et la maîtrise de son jeu, même si parfois elle fait défaut sur la totalité d’une rencontre, pour poursuivre sa route en haut du classement. Et si le BO, ragaillardi par son succès sur Toulon la semaine dernière, viendra à Agen pour confirmer son sursaut, le SUA compte bien les faire douter de nouveau très vite pour connaître le meilleur.

JPEG - 102.5 ko
Les Agenais voudraient connaître le meilleur cette saison, et pourquoi pas être l’invité surprise des phases finales. (Crédit photo : Presse Sports)

- Le début de saison a été très positif pour le SUA, le mois de décembre beaucoup plus compliqué avec 4 défaites de rang toutes compétitions confondues. Comment l’expliquez-vous ?
On ne peut pas toujours être au top et faire des coups, notamment à l’extérieur comme nous avions pu le faire lors de la première partie de saison. Nous avions de bons résultats jusque-là, mais il y a eu un mauvais passage, cela peut arriver, il a duré quatre matches, en championnat et en Challenge, mais l’important est que ayons su rectifier le tir contre Brive.

- En effet, vous avez stoppé l’hémorragie face à Brive. Cela a été un soulagement, ou n’y a-t-il jamais eu de véritables doutes pendant cette période difficile ?
Non, ce n’est pas du soulagement, car en réalité, il n’y a pas réellement eu d’inquiétudes. Nous savons pertinemment que ce n’est pas possible d’être au top toute la saison, donc il faut s’en accommoder. Et ce qui nous a permis de ne pas nous inquiéter, c’est que nous maîtrisons notre jeu, nous savons de quoi nous sommes capables, et nous savions que ça allait recommencer à payer.

- Quelles sont les forces qui permettent au SUA de jouer les trouble-fête cette saisons…
Le réalisme. Il faut avouer que nous n’envoyons pas toujours le jeu que nous voudrions envoyer, d’où une certaine frustration, mais nous pouvons nous reposer sur nos buteurs, ils l’ont prouvé.

- A l’inverse, qu’est-ce qui vous empêche de viser plus haut ? On vous a notamment vu perdre des matches que vous auriez dû gagner comme contre Toulouse à domicile ou à Biarritz en début de saison…
Contre Toulouse et Biarritz, cela s’est joué sur des détails. Nous avions les matches en mains, mais par fébrilité, nous n’avons pas su les gagner. Il y a souvent trop de petits évènements, de fautes, de mauvais choix, qui nous empêchent de mettre en place notre jeu, du moins comme nous souhaiterions le faire. Le fait est que nous ne maîtrisons pas toujours nos rencontres sur 80 minutes, parfois ça passe, parfois ça nous a joué des tours comme contre le Stade ou le BO.

- Biarritz justement, c’est votre prochain adversaire. Lanterne rouge, les Basques ont eu un beau sursaut d’orgueil le week-end dernier contre Toulon… que vous inspire le parcours de cette équipe ?
Ils ont un peu le même parcours que nous la saison passée, en connaissant leur première victoire tard dans la saison. Ils ont fait un gros match le week-end dernier contre Toulon, et ça peut les relancer. Avec les joueurs qu’ils ont, ils sont capables de faire des coups, et il faudra être capables de les contrer pour les faire à nouveau douter très rapidement et poursuivre notre chemin en haut du classement.

- Comment allez-vous aborder ce match face à une formation qui joue sa survie tous les week-ends désormais ?
Comme ils connaissent le même parcours que nous la saison passée, nous savons comment ils vont devoir aborder la suite de la compétition, en voulant faire des coups à chaque fois, et cela faciliter notre préparation. Ce qui est sûr, c’est que c’est un match couperet. Les deux équipes doivent gagner, nous pour rester bien dans le championnat, eux pour confirmer leur sursaut et se donner un peu d’air.

- Quelles seront les clés de la rencontre ?
Ils ont des joueurs d’expérience, à l’image d’un Dimitri Yachvili, qui peuvent faire basculer les matches. A nous de les faire déjouer, de les faire douter, pour s’imposer. Ce qui est certain, c’est que ce sera dur, engagé, que ça se jouera sur des détails. J’espère que les conditions seront favorables. Il faudra être capable de maîtriser tout cela, toute la rencontre, pour gagner.

- Des résolutions pour 2012 ?
(Rires) Non, parce que je ne les tiens pas !

- Des vœux ?
Déjà, de la réussite partout pour tout le monde. Pour ce qui est d’Agen, individuellement pas de blessure, et collectivement, de connaître le meilleur, on verra donc ce qui nous attend.

Brice
DULIN

Né le : 13-04-1990

Nat. : France

Arrière

Taille : 178 cm

Poids : 81 kg

Club : Castres / au 19-04-2014:

MatchsTitulairePointsPoste
12101015
Détails des matchs joués
TOP 1412Essais2
Titulaire10Trans.0
Remplacant2Pénalités0
Entrée en jeu2 / 2Drops0
Poste le + joué15Carton J0
2ème poste22Carton R0

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
25ème journée du 18 au 19 avril
pts
0 1
Montpellier
71
0 2
Toulon
69
0 3
Clermont
69
2 4
Castres
66
-1 5
Racing Metro
65
-1 6
Toulouse
62
0 7
Bordeaux
59
0 8
Paris
59
0 9
Brive
56
0 10
Grenoble
51
0 11
Perpignan
50
0 12
Bayonne
48
0 13
Oyonnax
48
0 14
Biarritz
26

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
Voir tout le calendrier