TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 8 juin 2012.

TOP 14 Orange, finale – le point presse de Toulon

Avant la finale de samedi au Stade de France, et avant leur entraînement sur la pelouse de l’enceinte dyonisienne, le demi d’ouverture, Jonny Wilkinson, le capitaine et troisième ligne, Joe Van Niekerk, l’entraîneur, Bernard Laporte, et , le Président, Mourad Boudjellal, sont venus à la rencontre des médias. Réactions.

une
Jonny Wilkinson (demi d’ouverture)

C’est un évènement magnifique ! Cela fait trois ans que je regarde la finale du championnat à la télévision, et la jouer cette saison est un bonheur immense. Nous avons reçu énormément de soutien, c’est un honneur énorme, et pour tout ceux qui nous soutiennent nous devons être irréprochables. Pour le groupe aussi, pour tout le travail qui a été fait cette saison. Nous avons bien préparé ce match, sereinement, et nous essaierons demain de faire au mieux.
Après, nous savons contre qui nous jouons. C’est une superbe équipe, très expérimentée, et pour laquelle j’ai énormément de respect. Pour le club, son histoire, les joueurs qui la composent… C’est une motivation supplémentaire pour préparer ce match.
Mais nous devons rester concentrés sur le match, pas sur l’adversaire, pour ne pas déraper. Même si j’ai disputé et gagné une finale de Coupe du Monde, je n’ai pas besoin de dire quoique ce soit aux joueurs, ils sont suffisamment impliqués et motivés pour cette finale… et puis il y en a beaucoup qui sont expérimentés, et qui ont l’habitude de jouer au plus haut niveau : Bruno, Botha, Shaw, Van Niekerk, Bastareaud, Giteau…
Il faut que tout le monde reste concentré sur son boulot, pour faire le meilleur match possible. Il faut que nous gardions confiance, que nous croyions que l’on a fait ce qu’il fallait pour préparer ce match, et ne pas le rater.


Joe Van Niekerk (troisième ligne et Capitaine)

C’est une très grande fierté de jouer la finale du championnat de France face au Champion de France en titre. Il va y avoir un énorme public, un très gros soutient, nous devrons tout donner. Toulouse c’est énorme. C’est très solide, il y a beaucoup d’expérience, des joueurs hyper talentueux partout… c’est un très gros challenge, mais encore une fois, nous allons tout donner.
Ca passera par le combat. Il faudra avant tout être performant dans la conquête, d’abord pour les priver de ballons, mais aussi pour nous nous mettre dans de bonnes dispositions. Si nous sommes meilleurs dans la conquête, ça ne fera pas tout, mais ça fera beaucoup, et peut-être que ça nous permettra de gagner ce match.
Il faut croire en nos chances, car nous avons des joueurs capables de faire la différence à tout moment. Il y a des joueurs qui savent ce que sont ces matches de très haut niveau, il y a notamment des Champions du Monde avec Bakkies (Ndlr : Botha) et Jonny (Ndlr : Wilkinson), c’est un plus… mais l’essentiel, c’est le collectif.


Bernard Laporte (entraîneur)

Ce huis clos a fait du bien à tout le monde. On s’est retrouvés entre nous, on a un peu fonctionné comme une équipe nationale, et ça nous a permis de travailler sereinement. J’ai ainsi pu voir des choses que je n’avais pas vu cette saison, de la rigolade, des vrais moments conviviaux… je ne dis pas que ça n’a jamais été le cas, mais n’ayant pas fait la préparation d’avant saison, je ne l’avais pas encore vu, et c’est très sain avant de disputer une finale.
Après, la vérité viendra du terrain. Ce sont eux qui jouent, qui sont sur le terrain. J’ai beau leur dire, faites ceci, faites cela, mettez telle intensité… des tribunes je ne suis pas grand-chose, c’est à eux de faire ce qu’il faut pour être à la hauteur de l’évènement… et ils sont prêts.
Que je joue la finale avec deux clubs ? Je dois être un magicien ! (rires) Non j’ai eu la chance de gagner un titre avec un club en tant qu’entraîneur (Ndlr : à la tête du Stade Français en 1998 face à Perpignan, 34-7), mais aussi avec un autre en tant que joueur (Ndlr : avec Bègles-Bordeaux comme demi de mêlée en 1990, 19-10, face à… Toulouse), et le plus beau, c’est bien sûr celui que j’ai gagné comme joueur… il faut que les garçons en soit conscient.
Bien sûr que j’ai du respect pour Guy Novès ! Ce serait malheureux de ne pas en avoir pour quelqu’un qui a tant fait pour son club et son sport. Nous ne sommes pas d’accord sur tout, mais il y a du respect. Il y aura une poignée de main chaleureuse avant et après le match, quelque soit le résultat.


Mourad Boudjellal (Président)

Quand on cherche dans le dictionnaire du rugby, à perfection, il y a Toulouse ! Le danger peut venir de partout, à tout moment, il y a du talent à tous les postes, de l’expérience à tous les postes… c’est un très gros morceaux. Et puis il y a cet espèce de génie sur le bord de la touche, qui bouge peu, qui parle peu, mais qui d’un seul regard peut faire comprendre sa pensée à ses joueurs ou donner une solution. C’est un superbe challenge et nous ferons tout pour répondre présent.

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
5ème journée du 12 au 14 septembre
pts
1 1
Clermont
18
2 2
Paris
17
0 3
Toulon
14
-3 4
Montpellier
14
3 5
Bordeaux
13
4 6
Racing Metro
13
-2 7
Grenoble
12
3 8
Oyonnax
11
-3 9
Toulouse
10
3 10
Bayonne
10
-4 11
Lyon
9
-3 12
Brive
9
1 13
La Rochelle
9
-2 14
Castres
6

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
4ème journée du 13 au 14 septembre
pts
0 1
Pau
18
0 2
Albi
17
5 3
Tarbes
12
-1 4
Perpignan
10
4 5
Mont-de-Marsan
10
4 6
Montauban
10
-2 7
Bourgoin
10
-4 8
Béziers
9
3 9
Carcassonne
9
5 10
Agen
8
-4 11
Biarritz
8
-6 12
Colomiers
8
-2 13
Aurillac
8
0 14
Dax
5
-2 15
Narbonne
5
0 16
Massy
3

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 19 septembre
  • 20h45 Brive / Toulon -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 20 septembre
  • 14h45 Racing Metro / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Castres / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 254
  • 18h30 Clermont / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Grenoble / Bayonne -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 La Rochelle / Bordeaux -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 20h45 Montpellier / Paris -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier