TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 29 mai 2012.

TOP 14 Orange - Toulouse, le doublé en ligne de mire

Leader du championnat pendant la majeure partie de la saison, Toulouse a à nouveau réalisé une saison énorme. En participant à ses 19èmes demi-finales consécutives, le Stade espère atteindre sa 27ème finale y glaner son 19ème titre pour réaliser le doublé, 100 ans après avoir soulevé son premier bout de bois…

JPEG - 108.5 ko
Champion de France en titre, les Toulousains visent le doublé et leur 19ème titre... ils ont plus que préparé leur demi-finale (Crédit photo : Presse Sports)

Les années se suivent et se ressemblent pour Toulouse, qui a à nouveau marqué le championnat de son empreinte. Dans une saison marquée par la coupe du Monde, et obligeant les Toulousains à composer sans de nombreux joueurs, le Stade ne souffrit pourtant pas de ces manques. Si la défaite inaugurale à Bayonne constituait un mauvais résultat en soit, elle augurait pourtant des lendemains chantants, tant les jeunes (Galan, Boukerou) avaient les dents longues, tant les cadres restés au pays (Jauzion, Fritz, Nyanga (promu capitaine), David, Poitrenaud…) semblaient avoir digéré leur non qualification, tant les nouvelles recrues (Matanavou, Mcalister) étaient déjà intégrées. La suite le prouva.

Avec une entame tonitruante, puis avec le retour des internationaux, ils écrasaient la concurrence, pour signer 11 matches sans défaites entre les 8ème et 18ème journées, remporter sept succès de rang de la J12 à la J18, et s’emparer de la tête du championnat au soir de la 10ème journée pour ne plus la lâcher. Seul Clermont parvint à tenir le rythme imposé par les Toulousains, filant tout droit vers la qualification… malgré un petit coup de mou sur la fin du parcours.

Avec seulement deux revers du coup d’envoi du championnat jusqu’à début mars et la J19, les Stadistes s’inclinaient à quatre reprises depuis, alternant à merveille victoire à la maison et défaite à l’extérieur, hormis le succès glané à Perpignan (22-18 à la J22). Un bilan explicable par le fait que, comme toujours, la Vierge rouge a joué les deux tableaux tout au long de la saison. Insatiable leader du TOP 14 Orange, Toulouse a également mené sa barque en coupe d’Europe pour sortir premier de poule, mais devant se déplacer, à Edimbourg, en quarts. Un déplacement qui aura été fatal aux hommes de Guy Novès (défaite 14-19 début avril), au moment où les Toulousains ne semblaient plus aussi dominateurs dans l’hexagone.

19ème demi-finale de rang !

Cette désillusion continentale digérée, c’est avec le seul championnat pour objectif qu’ils se concentraient en cette fin de saison… et si le retour aux affaires nationales fut encore mitigé, il permis tout de même aux Rouge et Noir de valider leur billet pour les demi-finales au soir de la 24ème journée, restant la seule formation à ne jamais avoir perdu deux matches de suite et faisant tomber deux nouveaux records.

Le premier, concernant la longévité en tête du classement. Si la saison passée, les Midi-Pyrénéens avaient affolé les compteurs en dirigeant la première division de la 11ème journée à la fin de la première phase, ils auront su cette fois le faire depuis la 10ème, un record depuis 2007 et la domination de Paris de la 1ere à la 26e journée. Le second, concernant la présence du club à ce niveau de la compétition. En effet, cette demi-finale, qui se déroulera qui plus est sur ses terres, ne sera ni plus moins que la 19ème de suite pour le Stade Toulousain ! Le champion de France en titre a donc à nouveau parfaitement digéré son titre, et malgré quelques zones d’ombres entraperçues cette saison, et a réalisé un parcours admirable.

La préparation des phases finales a donc été idéale, et avec des demi-finales qui se dérouleront dans la Ville Rose, le club du Président Bouscatel verra tous les éléments réunis pour sa réussite. La route de la 27ème finale du championnat, et du 19ème Brennus (101 ans après le premier bout de bois) est désormais ouverte… méfiance, car Castres, en voisin, verrait un succès de prestige dans le derby pour atteindre la finale 18 ans après la dernière (défaite face à Toulouse 16-31) et viser son premier titre depuis 1993 (14-11 contre Grenoble).

Les Statistiques toulousaines sont ici


Le parcours de Toulouse cette saison et son évolution au classement.

Journée OppositionScoreClassement
J1 Bayonne / Toulouse 18-13 8ème
J2 Lyon / Toulouse 9-19 5ème
J3 Toulouse/ Racing-Métro 92 41-36 4ème
J4 Toulouse / Biarritz 24-0 3ème
J5 Agen / Toulouse 23-24 2ème
J6 Toulouse / Clermont 22-9 1er
J7 Castres / Toulouse 24-3 3ème
J8 Toulouse / Bordeaux 56-6 3ème
J9 Toulouse/ Paris 18-15 2ème
J10 Toulouse / Perpignan 21-17 1er
J11 Brive /Toulouse 9-9 1er
J12 Toulouse / Toulon 33-12 1er
J13 Montpellier /Toulouse 25-45 1er
J14 Toulouse/ Bayonne 30-15 1er
J15 Toulouse / Lyon 51-10 1er
J16 Racing-Métro 92 / Toulouse 13-19 1er
J17 Biarritz / Toulouse 15-20 1er
J18 Toulouse/ Agen 21-10 1er
J19 Clermont / Toulouse 35-5 1er
J20 Toulouse / Castres 34-27 1er
J21 Bordeaux / Toulouse 18-17 1er
J22 Paris / Toulouse 18-22 1er
J23 Perpignan / Toulouse 25-10 1er
J24 Toulouse / Brive 30-21 1er
J25 Toulon / Toulouse 25-22 1er
J26 Toulouse/ Montpellier 20-13 1er

En rouge, les victoires toulousaines

En bleu, les matchs nuls du Stade Toulousain

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
1ère journée du 15 au 16 août
pts
0 1
Brive
5
0 2
Toulon
4
0 3
Bordeaux
4
0 4
Clermont
4
0 5
Paris
4
0 6
Racing Metro
4
0 7
Toulouse
4
0 8
Oyonnax
1
0 9
Montpellier
1
0 10
Castres
1
0 11
Grenoble
1
0 12
Lyon
0
0 13
Bayonne
0
0 14
La Rochelle
0

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo pro d2
PRO D2 Reprise le 13 août 2014
 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 22 août
  • 20h30 Toulouse / Castres -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 23 août
  • 14h45 Brive / Clermont -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Bayonne / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Bordeaux / Racing Metro -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Montpellier / Grenoble -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Toulon / La Rochelle -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 20h45 Paris / Lyon -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier