TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 30 mai 2012.

TOP 14 Orange, demies – Fabrice Landreau (Grenoble) : « Castres a tout à gagner »

Champion de France de PRO D2 avec Grenoble, Fabrice Landreau va retrouver la première division où il a connu bon nombre de phases finales avec le Stade Français. Rompu à ce genre d’évènement, il nous livre ses impressions avant ce Toulouse - Castres. Si les Stadistes partent avec l’avantage de leur effectif et du terrain, les Tarnais et leur capital confiance ont tout à gagner.


- Qu’avez-vous pensé de la prestation du CO face à Montpellier ?
J’ai trouvé les Tarnais très solides, et ce dans tous les compartiments du jeu. C’est une équipe parfaitement équilibrée, avec une grosse conquête, de la puissance partout, de la vitesse, du talent… Il y a beaucoup de complémentarité, à l’image des deux buteurs, Teulet et Bernard, qui peuvent se substituer, ou des deux ailiers Andreu et Martial, qui ont des profils très différents mais qui sont tous deux d’excellents finisseurs.
Après, j’ai le sentiment que cette équipe est arrivée à maturité, qu’ils ont su tenir compte de leurs échecs passés pour arriver où ils en sont aujourd’hui. Ils ont été patients, ils sont restés sur la même ligne directrice, mais les erreurs en moins. Aujourd’hui, cette équipe se connait très bien, et je pense qu’ils ont toutes les armes pour poser des problèmes à Toulouse et s’imposer.

- Quel rôle peut jouer le fait qu’enfin, ils ont franchi ce cap ?
Je crois qu’ils vont aborder la rencontre avec un capital confiance absolument énorme. Contre Montpellier, dans un match loin d’être facile, ils ont su produire quelque chose de très solide durant tout le match et dans tous les secteurs de jeu. J’ai vu une équipe unie, solidaire, et cela va leur apporter un vrai plus à l’abord de cette demi-finale.

- Maintenant c’est Toulouse. Que vous inspire cette équipe ?
Toulouse à Toulouse, il n’y a pas beaucoup d’explications à donner… Avec Clermont et Toulon, c’est l’équipe la plus forte individuellement. Quand on regarde l’effectif, que l’on met les noms des joueurs bout à bout, il n’y a que des internationaux, ou presque. Donc sur l’aspect technique, il n’y a pas grand-chose à dire, on va avoir affaire à ce qui se fait de mieux.
Maintenant, sur l’aspect physique, c’est plus flou. Ils vont être restés trois semaines sans jouer, et la question de savoir s’ils vont être hyper frais, ou au contraire manquer de rythme, se pose. Vont-ils être dans le rythme immédiatement, et dans ce cas il y aura sans doute un match à sens unique. Vont-ils devoir être patients, et attendre d’avancer dans le match pour être au top… ça se jouera aussi dans les têtes, et c’est donc plus à ce niveau que je m’interroge.

- Quelles seront les clés du match ?
Il va forcément y avoir un énorme combat en mêlée, et je pense que cela va donner le ton du match. En touche, le retour de Servat, et l’assurance de retrouver une rampe de lancement cohérente va être très bénéfique à Toulouse, car c’est ce qui lui a fait défaut ces dernières semaines. Les deux troisièmes lignes, de très haut niveau, auront également un rôle prépondérant dans cette rencontre.
Après, ça reste une demi-finale, et les recettes classiques seront à respecter. Il faudra conserver la balle, être discipliné, prendre les points quand ils se présenteront, et ne pas se nourrir de contre-attaques et de turnovers, éviter de se consommer trop vite, profiter des supériorités numériques… c’est l’équipe qui fera preuve de la plus grosse maîtrise qui passera.

- Un pronostic ?
Je dirai du 60 / 40 pour Toulouse. Je donne l’avantage aux Toulousains car il y a beaucoup d’éléments qui tournent en leur faveur. D’abord le fait de jouer au Stadium. Ils y ont disputé un paquet de matchs et ils y ont leurs repères, d’autant plus que le public toulousain mettra une ambiance de feu. Ensuite, l’effectif, qui est simplement monstrueux, et qui lors des remplacements ne perd pas en qualité. Enfin, car en jouant une 19ème demi-finale de suite, l’expérience est énorme.
Maintenant Castres a tout à gagner sur ce match, car on n’arrive pas en demi-finale par hasard. Ils ont réalisé une saison très solide, parfois intouchables, parfois dans le doute, mais ils se sont toujours repris, et cette demi-finale va véritablement les survolter.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
5 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-1 6
Mont-de-Marsan
19
-1 7
Albi
19
-5 8
Carcassonne
19
-2 9
Biarritz
17
-2 10
Aurillac
17
1 11
Colomiers
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • samedi 01 novembre
  • 14h45 Lyon / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Brive / Castres -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 La Rochelle / Montpellier -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Paris / Bordeaux -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Racing Metro / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 20h45 Bayonne / Clermont -
    Diffusion : Canal + Sport
  • dimanche 02 novembre
  • 13h00 Toulon / Grenoble -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier