TOP 14 Le point
Par Nicolas LAVALLEE, le 25 mai 2012.

TOP 14 Orange - Barrage - Racing Métro 92-Toulon : Les réactions d’avant-match

Bernard Laporte, Mathieu Bastareaud et Joe Van Niekerk étaient prsents lors de la conférence presse d’avant-match. La veille, Pierre Berbizier, Antoine Battut, Fabrice Estebanez ont répondu aux questions des journalistes en conférence de presse du Racing Métro 92 avant le match de Barrage au stade Mayol.



Conférence de presse d’avant-match du RC Toulon

Bernard LAPORTE (Entraîneur) :

Les blessures d’Alexis Palisson (côtes) et Sébastien Bruno (mollet) nous obligent à un groupe élargi. Leur présence n’est pas acquise à la veille du match. La décision sera prise quasiment au dernier moment.

Je n’ai pas le sentiment que le RCT ait à gérer plus de pression que pour une autre rencontre, même si c’est un match couperêt. On connaît notre adversaire, le Racing Métro est costaud. Je pense que c’est du 50/50 comme l’autre match de Barrage.

Les entraînements à huis-clos ont été bénéfiques après 50 semaines de semaine consécutive pour les joueurs. Il pouvait y avoir une certaine fatigue psychologique. Les joueurs ont souhaité pouvoir se retrouver entre eux, même si à titre personnel je ne suis pas un fana des mises au vert.
Cela nous a permis aussi de digérer la défaite contre Biarritz, de comprendre pourquoi on a perdu. J’estime qu’on a donné 21 points au BO et nous avons été trop sanctionnés pour l’emporter. La discipline sera d’ailleurs le maître-mot de cette rencontre à mon avis. Il ne faudra pas courir après le score comme le week-end dernier.


Mathieu BASTAREAUD (Trois-quart Centre) :

"Je suis impatient de jouer un tel match. Ce sera à quitte ou double. C’est pour disputer ce type de rencontre que l’on est rugbyman professionnel.
Le finale perdue contre Biarritz est désormais derrière nous, et il faut passer à autre chose.

Le huis-clos nous a permis de nous recentrer, de nous parler. Cela n’a rien eu de perturbant. Au contraire même !


Joe VAN NIEKERK (Capitaine - Troisième ligne) :

"On doit aborder cette rencontre en étant confiants. Ce match est important. Il faut rester positif pour rebondir après la finale perdue. La discipline contre Biarritz a faillit durant 80 minutes. Là il faudra être discipliné tout le match.

A titre personnel j’ai été très touché de lire ce qui a été écrit sur moi dans la presse. C’est très dur."

John Philipp BOTHA (2e ligne) :

« Il faudra donner toute notre énergie ce samedi. C’est une deuxième chance de ramener un trophée qui nous est offerte. C’est aussi notre dernier match à Toulon, et on veut faire une rencontre gigantesque devant nos supporters très nombreux, si on veut être à Toulouse le week-end prochain. »


JPEG - 234.8 ko
Le Racing Métro 92 à l’entraînement avant le match de Barrage contre le RC Toulon.

Conférence de presse d’avant-match du Racing Métro 92

Pierre BERBIZIER (Entraîneur) :

« Le match de barrage qui nous attend à Mayol sera différent de notre dernière rencontre là-bas, le 24 mars dernier (30-22 pour Toulon, NDLR). Nous y avions fait une première mi-temps intéressante mais nous n’avions pas su gérer la seconde période. Nous ne pourrons pas nous permettre ce type de rencontre en phase finale. Si le Racing Métro 92 venait à l’emporter samedi, ce serait pour moi un véritable exploit car le RCT nous a aussi battus à domicile cette saison.
La défaite en finale de challenge européen a mis Toulon dans une « situation-problème » et l’équipe est peut-être dans le doute quand nous, nous avons eu 15 jouer pour travailler aux solutions permettant de les contrer. Mais je ne pense pas que nous soyons favoris pour autant car nous allons jouer à Mayol, dans une ville rugby et face à un public passionné. Cela permet aussi de générer une pression positive, ça donne envie d’entrer sur le terrain.
Quoiqu’il arrive nous avons rempli nos objectifs initiaux : confirmer nos résultats des deux dernières saisons en TOP 14 Orange et être à notre place parmi les 6 meilleures équipes de France. Nous avons un groupe plus constant que l’an passé mais nous devons parvenir à être meilleurs. Le RC Toulon a connu une saison marquée par la constance et la régularité. Ses joueurs ont été très pragmatiques.
Je ne sais pas si ce match sera aussi un match tactique entre deux anciens sélectionneurs du XV de France. Sur le terrain, ce qui va être important ce sera la capacité des joueurs à exprimer tout ce travail effectué en amont par les entraîneurs. Au Racing, nous avons très peu d’expérience de ce genre de match, mais il est vrai que l’on risque d’assister à un schéma habituel qui voit 2 ou 3 joueurs de grande classe émerger et tirer leur équipe vers le haut. »

Antoine BATTUT (3e ligne) :

« La perspective de jouer ce type de match est très excitante. Tout joueur a très très envie de disputer ce type de rencontre. Toutes les conditions sont réunies contre nous, et c’est quelque chose de très motivant pour un joueur ! On va se rendre à Mayol face à des Toulonnais qui ne sont pas loin d’être au sommet de leur art.
La trêve de 15 jours sans match a permis de régénérer une partie de l’effectif, de soigner des petits bobos. J’ai le sentiment que nous avons réalisé une belle semaine.
En analysant le dernier match à Toulon (défaite 32-20 le 24 mars, NDLR), on a pu voir ce qui fonctionnait ou pas. Nous sommes revenus sereins malgré la défaite.
Physiquement nous sommes très bien. C’est un domaine qui a toujours parfaitement fonctionné au club. On peut imaginer que nous avons moins de pression que le RCT mais il est important aussi de se mettre de la pression pour entrer dans l’évènement. Pour le Racing, se retrouver en Barrage est l’objectif. Désormais, ce qui arrivera sera du bonus, mais moi je me lève tous les matins, et je m’entraîne tous les jours pour aller jusqu’au bout !
Toulon a une conquête phénoménale : une mêlée et une touche impressionnantes. Ils ont énormément progressé dans ce secteur de jeu par rapport au début de saison. Et il y a Jonny Wilkinson. Si on veut lui mettre la pression, il faudra être très costauds devant… »

Fabrice ESTEBANEZ (Trois-quart centre) :

« A quoi me fait penser le stade Félix-Mayol ? A la chaleur ! Sur et en dehors du terrain. Je suis très heureux d’aller y jouer. Pour un joueur c’est très bien, c’est un endroit de passion. Sur le terrain on sait au moins tout de suite où on est. On va rentrer directement dans le match, c’est très bien. Je ne considère pas Mayol comme « hostile », mais comme « passionné ». Le RCT c’est l’OM du rugby ! C’est une ville qui vit pour ce club. Il risque d’ailleurs d’y avoir beaucoup de pression sur les épaules des Varois car tout le monde les attend ! Mais c’est une équipe très compliquée à jouer à domicile.
Avec Bernard Laporte, ils ont un jeu simple mais très efficace. Il sait aussi resserrer et motiver les joueurs pour un tel évènement. Je suis venu au Racing pour vivre de tels moments. Disputer des phases finales, des matchs couperets et évoluer avec ou contre les plus grands joueurs.
Nous avons basculé psychologiquement vers le match de Barrage en début de semaine. Nous nous sommes tous mis au diapason pour préparer ce rendez-vous et être prêts à 21 heures.
A la fin de l’entraînement, le président Jacky Lorenzetti est venu nous rejoindre sur le terrain. C’est la première fois de la saison qu’il le fait. Il nous a tenu le discours d’un « père » à ses « enfants », plus que celui d’un président à ses joueurs. C’est important de sentir ce soutien. »

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

DIRECT / MULTIPLEX Afficher le multiplex Replier le multiplex

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
3 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-3 6
Mont-de-Marsan
19
-2 7
Carcassonne
19
-2 8
Albi
19
3 9
Colomiers
17
-1 10
Aurillac
17
-3 11
Biarritz
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier