TOP 14 Le point
Par Nicolas LAVALLEE, le 6 novembre 2011.

TOP 14 Orange – J10 : champagne à Bordeaux !

Le promu bordelais confirme sa bonne forme en battant largement Castres, 24-9 et en prenant 5 points d’avance sur Lyon, premier relégable, mais qui n’a pas joué. Paris, sans difficulté, et Toulouse plus malmené l’ont emporté à domicile face à Clermont (37-16) et à Perpignan (21-17). Seul le Racing est revenu victorieux de son déplacement : 18-12 à Brive. Toulon-Agen, Lyon-Montpellier et Biarritz-Bayonne ont été reportés à une date ultérieure.

Le jeune racingman Gaëtan Germain a confirmé son excellent début de saison. Auteur de 12 nouveaux points, l’arrière Ciel et Blanc s’affirme à 21 ans comme un bon recours au pied. Il a été accompagné dans le « scoring » à la botte par un drop de Mathieu Loree à la 52e puis une pénalité de Jonathan Wisniewski à la dernière minute. Le public d’Amédée-Domenech n’a pas assisté à une partie enlevée, mais plutôt un match fermé qui a mis 35 minutes avant de voir le compteur se débloquer (3-3 à la mi-temps). Le Racing n’est pas tombé dans le piège et, grâce à ce succès, se positionne à la 4e place, profitant du report de Toulon-Agen, pour cause d’inondations, pour dépasser les Varois. Le CAB n’a pu faire mieux que répondre par les bottes de Mathieu Belie et Julien Caminati qui permettent de prendre un point bonus avant de recevoir le champion en titre et actuel leader, Toulouse. Le crachin corrézien, l’arbitre britannique et le score longtemps indécis ont donné une atmosphère très anglaise à cette rencontre.


Les Toulousains prennent la première place après une victoire bien heureuse face à des Catalans entreprenants qui reviennent certes sans un succès, fût-il mérité, mais avec le plus important : du jeu. Enfin ! L’USAP a inquiété un champion de France heureux de retrouver le pied de Luke MacAlister mais qui a tout de même encaissé 2 essais. Les mondialistes ont fait leur retour et le Gallois James Hook a été plus heureux qu’en Coupe du monde, avec 7 points inscrits mais un jeu au pied lumineux. L’USAP ne récupère que le point bonus mais peut désormais accueillir le Stade Français Paris avec plus de confiance. Quant aux Rouge et Noir, le clin d’œil les envoie à Brive après la trêve européenne. Un combat continental que les deux formations ont déjà remporté. Ensuite, Toulon et Montpellier se dresseront sur la route des champions de France.


L’Union Bordeaux Bègles a été fidèle à l’histoire en battant Castres sur un score important comme en 2002 (30-20) et 39-25 en 2001. Promus, les Girondins possèdent désormais 5 points d’avance sur Lyon, premier relégable et exempté de rencontre ce week-end pour raison médicale. Pour le CO, la manière a de quoi inquiéter. Menés 11-3 à la mi-temps, les Castrais n’ont jamais semblé en mesure de renverser le cours du match que Bordeaux a parfaitement abordé et dans lequel ils n’ont jamais marqué le pas physiquement. Ils encaissent leur deuxième défaite consécutive et voient leur progression ralentie avant de recevoir Toulon, quatrième, qui les suit de 3 points. Ils iront ensuite à Clermont, deuxième, quatre points devant. Deux confrontations importantes pour la suite du championnat. Les Bordelais se rendent à Agen et reçoivent Brive. Deux matchs à leur portée, et qui peut les voir quitter durablement la zone rouge.


Dans un Stade de France parfaitement rempli et rendu festif par le spectacle habituel, Paris a pris la mesure de Clermontois que l’on aurait envisagé plus concernés par l’évènement. Peut-être les Jaunards ont-ils déjà la tête à l’Europe, mais force est de constater que les locaux ont aussi parfaitement joué le coup avec un Felipe Contepomi des grands jours, et un Pascal Papé en forme internationale. Chez les Auvergnats, on a pu admirer un essai très opportuniste du jeune Jean-Marcellin Buttin qui, à bientôt 20 ans, a marqué son 3e essai en TOP 14 Orange. La défaite sans bonus prive l’ASM de la première place aux dépends de Toulouse tandis que Paris remonte à la 7e place juste avant le Challenge européen. Le club de la capitale pourra ainsi rester dans le rythme avant d’affronter Perpignan puis de disputer le derby francilien. En TOP 14 Orange, les Auvergnats iront à Montpellier avant de recevoir Castres.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
5ème journée du 12 au 14 septembre
pts
1 1
Clermont
18
2 2
Paris
17
0 3
Toulon
14
-3 4
Montpellier
14
3 5
Bordeaux
13
4 6
Racing Metro
13
-2 7
Grenoble
12
3 8
Oyonnax
11
-3 9
Toulouse
10
3 10
Bayonne
10
-4 11
Lyon
9
-3 12
Brive
9
1 13
La Rochelle
9
-2 14
Castres
6

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
4ème journée du 13 au 14 septembre
pts
0 1
Pau
18
0 2
Albi
17
5 3
Tarbes
12
-1 4
Perpignan
10
4 5
Mont-de-Marsan
10
4 6
Montauban
10
-2 7
Bourgoin
10
-4 8
Béziers
9
3 9
Carcassonne
9
5 10
Agen
8
-4 11
Biarritz
8
-6 12
Colomiers
8
-2 13
Aurillac
8
0 14
Dax
5
-2 15
Narbonne
5
0 16
Massy
3

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 19 septembre
  • 20h45 Brive / Toulon -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 20 septembre
  • 14h45 Racing Metro / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Castres / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 254
  • 18h30 Clermont / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Grenoble / Bayonne -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 La Rochelle / Bordeaux -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 20h45 Montpellier / Paris -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier