TOP 14 Palmarès
Par LNR.FR, le 18 février 2004.

Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse, 8 mai 1938

Retrouvez l’historique des finales du championnat de France de rugby depuis 1892 et sa première édition…

U.S.A. PERPIGNANAIS 11 - BIARRITZ OLYMPIQUE 6

Les équipes

USA Perpignan :
P. Porical, J. Serre, J. Desclaux (cap.), N. Brazès, A. Abat, o) G. Lavail, m) R. Vails, J. Palat, L. Ballini, H. Gras, E. Casenove, M. Llarg, A. Poncy, L. Montagné, S. Moly.

Biarritz Olympique :
R. Sallenave, J. Galey, J. Arrizabalaga, G. Haget, C. Paquin, o) H. Haget, m) R. Gascon, J. Leguay, G. Bourtayre, L. Lascaray, E. Ithurra, J.B. Lefort, A. Guiné‚ A. Henon, F. Daguerre (cap.).

Points :
USAP : Brazès (2), Casenove, essais ; Desclaux, transformation.
BO : Sallenave, essai ; Bourtayre, pénalité.

Arbitre : Léopold Mailhan

La formule du championnat n’avait pas changé. L’U.S.A.P. avait écarté le champion de France en huitièmes. Les demi-finales avaient rendu leur verdict : B.O.-A.S.M. : 3-0 ; U.S.A.P.-S.B.U.C. : 8-3. Les finalistes n’avaient pas connu de gros problèmes dans la composition de leur formation.
Les Catalans étaient moins impressionnants physiquement que les Biarrots. Ils alignaient un troisième ligne centre de 20 ans, Ballini, promis à une belle carrière professionnelle et un centre de 17 ans et demi qu’on allait retrouver bien plus tard à pareille fête. L’ U.S.A.P. alignait deux autres jeunes, Lavail et Serre, qui témoignaient ainsi du remarquable travail en profondeur du club sang et or. Le B.O. comptait encore huit champions de 1935. Ses forces étaient connues : une puissante ligne d’avants et la botte d’Henri Haget dont le frêre Gabriel opérait au centre à côté d’Arrizabalaga, également à l’aise en troisième ligne.
Les Catalans mirent d’emblée les Biarrots en danger. Mais ceux-ci ouvrirent la marque grâce à une pénalité de Bourtayre à la 20e minute (0-3). Sallenave doubla bientôt la mise en reprenant devant Ballini une balle qu’il avait tapé à suivre (0-6).
Les Perpignanais se lancèrent alors dans des offensives de grand style et revinrent ainsi dans la partie.Sur l’un de leurs mouvements, Lavail déplaçait au pied et Casenove reprenait la balle pour s’écrouler sous les poteaux. Par sa transformation, Desclaux ramenait l’écart à un point : 5-6 à la mi-temps.
Les Catalans avaient désormais l’allant et l’espoir. Brazès échouait sur pénalité avant de conclure en coin un essai préparé par Desclaux et Serre. L’arbitre ignora les contestations des Biarrots qui réclamaient un passage en touche et valida la marque (8-6). Le plus beau restait à venir : une nouvelle offensive donna la balle à Brazès qui louvoya au milieu des défenseurs, les attira sur lui et effectua une feinte de passe sur Abat qui trompa partenaires et adversaires. C’est lorsqu’il fut derrière la ligne que tous réalisèrent le tour de magie.
Un après-midi de gloire à 17 ans et demi…
Il est des jeunesses plus lumineuses que d’autres…

Encyclopédie du rugby français, P. Lafond & J-P Bodis, éditions Dehedin.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
24ème journée du 11 au 12 avril
pts
0 1
Montpellier
70
0 2
Toulon
69
0 3
Clermont
69
1 4
Racing Metro
65
1 5
Toulouse
62
-2 6
Castres
62
0 7
Bordeaux
59
0 8
Paris
59
0 9
Brive
56
0 10
Grenoble
51
1 11
Perpignan
50
1 12
Bayonne
48
-2 13
Oyonnax
48
0 14
Biarritz
26

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
  • vendredi 18 avril
  • 20h45 Castres / Montpellier -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 19 avril
  • 14h55 Oyonnax / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 17h00 Perpignan / Toulon -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Biarritz / Brive -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Grenoble / Bayonne -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Racing Metro / Clermont -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 20h35 Paris / Bordeaux -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier