TOP 14 Palmarès
Par LNR.FR, le 24 mars 2004.

Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse, 18 avril 1948

Retrouvez l’historique des finales du championnat de France de rugby depuis 1892 et sa première édition…

F.C. LOURDAIS 11 - R.C. TOULONNAIS 3

Les équipes

FC Lourdais :
M. Prat, G. Bernadet, A. Labazuy, J. Estrade, G. Faget, o) H. Claverie, m) R. Labarthète, B. Hourcade, F. Lacrampe, J. Prat (cap.), E. Buzy, J. Massare, L. Tilh, F. Carassus, D. Saint-Pastous.

RC Toulonnais :
M. Bodrero, D. Loiseau, L. Bordenave, D. Salomone, P. Jeanjean, o) G. Frois, m) G. Vassal, H. Cuzacq, M. Jaffrain, G. Pinardaud, F. Bonnus, R. Sancey (cap.), P. Monier, H. Laugier, J. Allessandri.

Les points

FCL : Bernadet, Jean Prat, anonyme, essais ; Jean Prat, transformation.
RCT : Bodrero, pénalité.

Arbitre : Paul Faur

Quarante clubs sortirent des poules de classement et de brassage. Répartis en huit poules de cinq, ils donnèent seize élus pour les huitièmes. En demis, Lourdes élimina Montferrand (12-0) et Toulon, Vienne (11-6).
Comme en 1931, la composition définitive de l’équipe toulonnaise alimenta la controverse. Après d’interminales hésitations, les dirigeants se décidèrent enfin pour un pack rajeuni. Nombreux sont ceux qui, de Besagne à Mayol, pensent encore aujourd’hui que ce fut alors une funeste erreur.
Les deux piliers titulaires, Siccardi et Scardigli, le troisième ligne centre Delseny et l’avant aile Auger furent donc priés de suivre la rencontre des tribunes… Si l’on y ajoute Gesuele, indiscutable titulaire en première ligne, qui payait d’une saison de suspension une courte escapade treiziste, on s’imagine aisément le potentiel dont était rivée la formation varoise à l’instant d’affronter les solides fantassins de la Bigorre.
En effet, le F.C. Lourdais était alors redouté pour la puissance de ses avants pourtant d’assez courte taille : le plus grand, Lacrampe, ne mesurait qu’1,81 m. Mais le cinq de devant sapait habituellement les adversaires la touche et en mêlée et permettait à la troisième ligne menée par Jean Prat de balayer le terrain en soutien d’attaquants de brave talent et riches de quatre futurs internationaux, dont Claverie, excellent footballeur un temps objet de la sollicitude des clubs professionnels de Toulouse et de Bordeaux.
Les nombreux « mordus » de Toulon qui avaient envahi, bannière en tête, la Cité Rose durent se rendre vite l’évidence. Tordu en mêlée, bousculé sur les regroupements, le pack varois faisait ce qu’il pouvait. Avec un beau courage d’ailleurs autour de la seconde ligne Sancey-Bonnus. A la 25e minute, il concéda une mêlée près e sa ligne. L’arbitre la fit refaire à trois reprises. Les deux premières, les Méditerranéens avaient été plus que chahutés. La troisième, ils furent soulevés et leur groupe éclata comme un fruit sous un formidable mouvement collectif que les amateurs de rugby apprécièrent dans sa sauvage beauté (3-0).
Trois minutes plus tard, Bordenave plaqué par Estrade perdit la balle que Lacrampe ramassa pour lancer la contre-attaque. Claverie, Labazuy et Faget poursuivirent le mouvement. Bernadet reprit le coup de pied de déplacement pour le second essai ; 8-0 avec la transformation de Jean Prat. Le titre était acquis alors qu’il restait plus de cinquante minutes de jeu. Carassus blessé en seconde mi-temps, les Toulonnais firent meilleure figure en avant et Bodrero, sur pénalité, ramena la marque à 8-3 (55e). Cinq minutes plus tard, un contre lourdais de Jean Prat sur Frois amena le dernier essai pyrénéen (11-3). C’était suffisant aux Lourdais pour attendre placidement le coup de sifflet final.

Encyclopédie du rugby français, P. Lafond & J-P Bodis, éditions Dehedin.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

DIRECT / MULTIPLEX Afficher le multiplex Replier le multiplex

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
13ème journée du 19 au 20 décembre
pts
0 1
Toulon
42
0 2
Clermont
40
0 3
Paris
39
0 4
Racing Métro 92
37
0 5
Grenoble
32
2 6
Montpellier
31
-1 7
Bordeaux Bègles
30
-1 8
Toulouse
29
1 9
Bayonne
27
1 10
Brive
27
-2 11
Oyonnax
25
0 12
Lyon
22
0 13
La Rochelle
21
0 14
Castres
20

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
15ème journée du 19 au 21 décembre
pts
0 1
Pau
49
0 2
Biarritz
43
0 3
Perpignan
41
0 4
Albi
40
1 5
Mont-de-Marsan
39
2 6
Montauban
38
-2 7
Aurillac
36
-1 8
Colomiers
35
1 9
Agen
34
1 10
Carcassonne
32
-2 11
Béziers
31
0 12
Tarbes
31
0 13
Massy
26
0 14
Dax
22
0 15
Bourgoin
21
0 16
Narbonne
21

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier