TOP 14 Palmarès
Par LNR.FR, le 24 mars 2004.

Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse, 13 avril 1947

Retrouvez l’historique des finales du championnat de France de rugby depuis 1892 et sa première édition…

Dax-Tyrosse, championnat de France, Miroir Sprint du 11 novembre 1947 (coll. particulière : N. Lavallée)

STADE TOULOUSAIN 10 - S.U. AGENAIS 3

Les équipes

Stade Toulousain :
A. Melet, H. Dutrain, A. Brouat, P. Gaussens, F. Sanchez, o) R. Baqué, m) Y. Bergougnan, A. Caraguel, Y. No,‚ R. Barran (cap.), E. Fabre, J. Gaulène, J. Larzabal, F. Lopez, R. Jolivet.

SU Agenais :
F. Martin, P. Genestine, P. Bernadaux, G. Carabignac, M. Pomathios, o) C. Bonnet, m) A. Gommès, J. Gomis, F. Ferria, G. Basquet, R. Landes (cap.), A. Ferrasse, E. Beziat, J. Clavé‚ R. Bonnet.

Les points :

ST : Caraguel, essai ; Bergougnan, pénalité et drop.
SUA : Ferria, essai.

Arbitre : Maurice Delmas

Une alchimie encore complexe avait dégagé trente deux clubs bientôt répartis en huit poules de quatre d’où sortirent les seize qualifiés pour les huitièmes de finale. En demis, le Stade Toulousain se débarrassa largement de Montferrand (20-4) tandis qu’Agen écartait de belle façon un nouveau venu, le P.U.C. (25-3). Jean Lassi joua de malchance dans les jours précédant la grande fête : une couveuse électrique éclata et le « French Buffalo », grièvement blessé au visage, fut remplacé par le solide « Pincho » Sanchez.Le Stade Toulousain jouait à la maison. La F.F.R. avait choisi depuis longtemps le terrain des Ponts-Jumeaux et, malgré les représentations agenaises, refusa de revenir sur sa décision.
Le soleil était chaud, la foule énorme et le début de la partie agenaise. A la douzième minute, Ferria, le Boucalais du Sporting, récupérait la balle après une touche longue et s’écroulait en but sans opposition. Bonnet rata la transformation pourtant relativement facile.
Les locaux se reprirent. Le jeu évoluait agréablement lorsqu’à la 24e minute survint l’incident qui fait de ce match une finale particulière. Sur une relance de ses trente mètres, Sanchez fut sèchement stoppé‚ et resta étendu au milieu d’un groupe de joueurs, la hanche touchée, crut voir l’arbitre, d’un coup de pied. Le referee jugea Basquet coupable et lui montra le chemin de la touche. Les protestations agenaises, le capitaine Landes en tête, fusèrent alors et M. Delmas sembla revenir sur sa décision par trop hâtive semble-t-il, et se contenter de siffler une pénalité. Mais Robert Bartan, le capitaine toulousain, exigea avec véhémence la sortie du coupable désigné. Les Agenais menacèrent aussitôt de quitter le terrain. Pour mettre un terme à la confusion et redonner quelque dignité à la finale, le Président Eluère dépêcha Monsieur Bru, dirigeant fédéral, afin de proposer un compromis aux Agenais : ils reprenaient le match et Basquet serait autorisé à reprendre le jeu en deuxième mi-temps. Pourtant la pratique de l’exclusion temporaire n’existait plus depuis longtemps. C’était donc une mesure exceptionnelle pour tenter de sauver ce qui pouvait encore l’être !Lorsque les Agenais reprirent la partie, la suspension du match avait duré dix-neuf minutes. Sur la pénalité tapée en coup de pied tombé par Bergougnan, le Stade Toulousain égalisa. Au repos, 3-3.
Les Toulousains avaient alors la partie bien en main et Sanchez neutralisait bien le grand Pomathios. Chez leurs adversaires, pourtant de nouveau au complet, quelque chose semblait s’être brisé. Par crainte de sanctis ? A la 47e minute, Bergougnan, par un drop donna de l’air aux siens (7-3). Et à la 65e, Barran s’échappait et lançait son demi de mêlée repris de justesse. Sur la mêlée qui suivait, Fabre passait en force et donnait à Caraguel qui marquait en évitant le pack agenais (10-3).
Curieuse finale qui allait encore faire jaser… en 1989 à l’occasion de la demi-finale opposant les deux clubs à Bordeaux.

Encyclopédie du rugby français, P. Lafond & J-P Bodis, éditions Dehedin.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
3ème journée du 29 au 30 août
pts
0 1
Toulon
9
0 2
Toulouse
9
0 3
Clermont
9
4 4
Montpellier
9
-1 5
Bordeaux
8
3 6
Racing Metro
8
-2 7
Paris
8
2 8
Grenoble
7
3 9
Oyonnax
6
3 10
Castres
6
0 11
Lyon
5
-5 12
Brive
5
-7 13
Bayonne
5
0 14
La Rochelle
4

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
2ème journée du 30 au 31 août
pts
6 1
Pau
9
1 2
Albi
9
-1 3
Perpignan
8
2 4
Béziers
8
-4 5
Montauban
6
-2 6
Mont-de-Marsan
5
5 7
Dax
4
6 8
Bourgoin
4
6 9
Colomiers
4
6 10
Carcassonne
4
-3 11
Biarritz
4
-7 12
Tarbes
4
-2 13
Agen
2
-1 14
Narbonne
1
-5 15
Massy
1
-7 16
Aurillac
1

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier