TOP 14 Palmarès
Par LNR.FR, le 12 février 2004.

Parc Lescure, Bordeaux, 2 mai 1926

Retrouvez l’historique des finales du championnat de France de rugby depuis 1892 et sa première édition…

STADE TOULOUSAIN 11 - U.S. PERPIGNANAISE 00

Les équipes

Stade Toulousain :
A. Pépion, F. Raymond, J. Ballarin, F. Borde (cap.), C. Dulaurens, o) H. Semat, m) B. Bergès, A. Cazenave, M. Camel, A. Bioussa, A. Camel, P. Peyronnel, D. Griotteray, J. Larrieu, J. Morère.

US Perpignanaise :
E. Radondy, M. Baillette, R. Ramis (cap.), A. Puig, R. Tabès, o) J. Pascot, m) J. Carbonne, G. Constant, E. Camo, E. Ribère, M. Henric, A. Rière, J. Sayrou, G. Delort, C. Montadé.

Points :
ST : Raymond, Cazenave, Borde, essais ; Semat, transformation.

Arbitre : Marcel Heurtin

Le Stade Toulousain, vainqueur de l’Aviron Bayonnais en demi-finale (6-3) et l’U .S. Perpignanaise du Stadoceste Tarbais (0-0 puis 6-0) se retrouvaient pour le match ultime sur la pelouse bordelaise. L’ouvreur Cutzach avait disputé tous les matches de la saison. Il fut toutefois remplacé par Pascot. Sicart qui devait subir une opération, Cayrol et Got à la retraite, avaient disparu de l’équipe.
Baillette, international au centre, était déplacé à l’aile. Du côté toulousain, Pépion, champion en 1923 et 1924 en 2e ligne, opérait cette fois-ci à l’arrière.
Le temps pluvieux et le terrain glissant semblaient avantager le Stade Toulousain dans cette rencontre qui connut des moments de violence, témoin Ballarin qui, à la 10e minute, se rendit coupable d’une cravate qui diminua Ramis.
Les Haut-Garonnais prirent d’emblée le jeu à leur compte grâce à la maîtrise de Pons au talonnage.
Avants et trois-quarts rouge et noir purent donc disposer de beaucoup de balles. L’U.S.P. se vit ainsi muselée à l’image de Pascot, peu en verve sur un terrain gras et de Ramis handicapé. Le repos fut atteint sur la marque de 5-0. Raymond avait en effet conclu une offensive de Semat, Borde et Ballarin et l’ouvreur toulousain au béret avait transformé.
Au début du second acte, une action de Tabès était difficilement arrêtée par les Toulousains qui reprirent vite la conduite de la rencontre grâce à leurs avants. Cazenave, pourtant accroché par deux adversaires, concluait en but un long dribbling : 8-0 à la 53e minute. Et 11-0 à la 63e grâce à Borde après une percée de Semat poursuivie par Raymond et Ballarin.
Larrieu commotionné dans un choc, les Perpignanais purent dominer en mêlée dans le dernier quart d’heure et faillirent même réduire le score. Mais sur une occasion d’essai, Ramis adressa une balle trop haute à Baillette dont l’exil à l’aile avait constitué une erreur de sélection.
Le Stade Toulousain, où Pépion s’était révélé un arrière de beau talent, pût fêter le titre dans la joie.
LU .S. Quillanaise !

Encyclopédie du rugby français, P. Lafond & J-P Bodis, éditions Dehedin.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
25ème journée du 18 au 19 avril
pts
1 1
Toulon
73
-1 2
Montpellier
71
0 3
Clermont
69
0 4
Racing Metro
69
1 5
Castres
66
-1 6
Toulouse
64
1 7
Paris
64
-1 8
Bordeaux
59
0 9
Brive
57
0 10
Grenoble
53
1 11
Bayonne
50
1 12
Oyonnax
50
-2 13
Perpignan
50
0 14
Biarritz
30

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
Voir tout le calendrier