TOP 14 Palmarès
Par Nicolas LAVALLEE, le 4 février 2004.

Parc des Princes, Paris, 8 avril 1906

Retrouvez l’historique des finales du championnat de France de rugby depuis 1892 et sa première édition…

STADE BORDELAIS U.C. 9 - STADE FRANCAIS 00

Les équipes

Stade Bordelais :
H. Martin, M. Leuvielle, P. Laporte (cap.), M. Bruneau, H. Tilh, o) Mazières, m) A. Lacassagne, A. Mass‚ J. Dufourcq, L. Soul‚ C. Deltour, L. Lannes, R. Blanchard, L. Mulot, M. Laffitte.

Stade Français :
Julien Combe, C. Vareilles, P. Maclos, E. Lesieur, A. Pujol,o) H. Amand (cap.), m) G. de Talenc‚ E. Mirenowicz, M. Communeau, G. Jérôme, A. Cuillé, S.A. Verges, P. Rousseau, A. Poirier, C. Beaurin-Gressier.

Points
SBUC : Mazières, Laffitte, Lacassagne, essais.

Arbitre : Allan H. Muhr

Le Stade Français dans la région de Seine et Loire, le F.C. Lyon dans celle du Rhône et le S.B.U.C. dans celle de la Garonne étaient sortis vainqueurs. Des trois équipes, le F.C. Lyon, qui d’ailleurs avait profité des forfaits du Club Nivernais d’ Amateurs et du Stade Lorrain, avait été écarté de la course au titre. Une fois encore, Stadistes de Bordeaux et de Paris se retrouvaient en finale.
La rencontre consista dans un remake de celle de la saison précédente. Face à la constellation de la capitale - onze internationaux en titre ou à venir - qu’avaient rejoint les Toulousains Cuillé et Pujol, les avants bordelais, avec beaucoup de courage et de volonté, annihilèrent les entreprises de leurs homologues parisiens où les amateurs remarquèrent un remarquable troisième ligne de 21 ans, Marcel Communeau.
Malgré une ligne d’attaque brillante, les Parisiens ne surent pas saisir leurs chances, tandis que les Girondins prirent les leurs.
Parmi les avants des deux camps, deux hommes méritent la mention. Carlos Deltour fêtait le jour de la finale son 42e anniversaire, ce qui en fait le doyen des joueurs français. Ce rameur de classe internationale avait été trois fois champion d’Europe. Et Edouard Mirenowicz, petit fils d’un émigré de Pologne arrivé vers 1830, devait être emporté par une méningite infectieuse à l’âge de 40 ans.
Autre fait marquant cette saison : la création d’un championnat de deuxième série.

Encyclopédie du rugby français, P. Lafond & J-P Bodis, éditions Dehedin.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
16ème journée du 09 au 10 janvier
pts
0 1
Clermont
50
0 2
Paris
50
0 3
Toulon
47
0 4
Racing Métro 92
41
1 5
Bordeaux-Bègles
40
-1 6
Grenoble
38
1 7
Toulouse
37
-1 8
Montpellier
35
2 9
Oyonnax
33
3 10
Bayonne
32
-1 11
Lyon
31
-3 12
Brive
31
-1 13
Castres
28
0 14
La Rochelle
26

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
18ème journée du 24 au 25 janvier
pts
0 1
Pau
63
0 2
Biarritz
52
0 3
Perpignan
50
1 4
Aurillac
49
-1 5
Albi
48
0 6
Agen
48
0 7
Montauban
43
0 8
Mont-de-Marsan
41
0 9
Béziers
40
0 10
Colomiers
39
1 11
Carcassonne
37
-1 12
Tarbes
36
0 13
Massy
30
2 14
Bourgoin
25
-1 15
Narbonne
25
-1 16
Dax
23

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier