TOP 14 Palmarès
Par Ligue Nationale de Rugby, le 20 août 2004.

Parc des Princes, Paris, 28 mai 1988

Retrouvez l’historique des finales du championnat de France de rugby depuis 1892 et sa première édition…

S.U. AGENAIS 9 - STADOCESTE TARBAIS 3

SU Agenais :
P. Bérot, B. Lacombe, P. Sella, G. Mayout, E. Gleyze, o) P. Montlaur, m) P. Berbizier, D. Erbani, M. Capot (P. Benetton, 48e), J. Gratton, B. Mazzer, P. Pujade, L. Seigne, D. Dubroca (cap.), G. Lascubé.

Stadoceste Tarbais :
V. Romulus, J. Schneider (P. Jouanolou 42e), B. Labat, Y. Crabé, E. Berdeu, o) J.P. Trille, m) M. Hondagné-Monge, A. van Heerden, P. Harislur-Arthapignet (L.C. Régent 66e), T. Janeczek, A. Maleig, P. Pellissier, P. Capdevielle, P. Dintrans (cap.), M. Crémaschi.

Les points

SUA : Bérot, 2 pénalités ; Montlaur, drop.
ST : Trille, pénalité.

Arbitre : Michel Lamoulie, puis René Hourquet 48e

Le Président Ferrasse avait pris à partie Daniel Herrero avant la demi-finale Tarbes-Toulon et avait même souhaité la victoire du Stado devant les Toulonnais de l’entraîneur barbu dont les positions d’avant garde favorisaient la polémique. Il était par la suite revenu sur ses déclarations. Les Pyrénéens avaient superbement et sans rémission balayé les Méditerranéens (31-12). Agen, après quelques frayeurs, s’était tiré du guêpier narbonnais (19-9).
Tarbes était au complet alors qu’Agen devait compter avec la suspension d’une saison de son pilier Tolot pour coup de pied sur joueur à terre. Les Cassandres avaient prédit qu’il n’y aurait pas de match : les Agenais refuseraient de se livrer aux contres des Pyrénéens et attendraient les occasions qui ne manqueraient pas de survenir. La soirée leur donna raison et les buteurs seuls meublèrent la marque dans une rencontre bien médiocre et décevante. Que retenir de la soirée ? Agen, champion de France parce que plus complet et plus sûr de sa force, et la blessure de l’arbitre Lamoulie : fracture de la clavicule après avoir été pris dans un mouvement d’avants tarbais. René Hourquet prit sa place.
La marque : but de Trille pour faute de Capot (32e minute) ; but de Bérot pour jeu à terre de Labat (39e minute). Mi-temps : 3-3. Hors-jeu tarbais dans un regroupement après chandelle, but de Bérot : 6-3 (48e minute) ; drop de Montlaur après gain à la touche de Mazzer : 9-3 (59e minute).Capot avait cédé sa place à Benetton, tonique flanker, alors qu’Erbani glissait au centre de la troisième ligne du Sporting ; et Arthapignet, qui avait effectué de formidables sorties dans les phases finales, quittait le terrain sur blessure. Maleig devenait numéro 8 tandis que l’Antillais Régent entrait en seconde ligne.
Pour le reste, la déception…

Encyclopédie du rugby français, P. Lafond & J-P Bodis, éditions Dehedin.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
2ème journée du 22 au 23 août
pts
6 1
Toulouse
9
-1 2
Brive
5
-1 3
Toulon
4
-1 4
Bordeaux
4
-1 5
Clermont
4
-1 6
Paris
4
-1 7
Racing Metro
4
0 8
Oyonnax
1
0 9
Montpellier
1
1 10
Grenoble
1
-1 11
Castres
1
0 12
Lyon
0
0 13
Bayonne
0
0 14
La Rochelle
0

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo pro d2
PRO D2 Reprise le 13 août 2014
 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier