TOP 14 Palmarès
Par Ligue Nationale de Rugby, le 20 août 2004.

Parc des Princes, Paris, 23 mai 1981

Retrouvez l’historique des finales du championnat de France de rugby depuis 1892 et sa première édition…

A.S. BITERROISE 22 - STADE BAGNERAIS 13

Les équipes

AS Biterroise :
P. Fort, M. Fabre, J.L. Rivallo (P. Escande 39e), M. Andrieu, C. Martinez, o) J.P. Pesteil, m) P. Morisson, P. Lacans, H. Mioch (Y. Buonomo 56e), J.M. Cordier, M. Palmié‚ A. Estève, J.L. Martin, A. Paco (cap.), A. Vaquerin.

Stade Bagnerais :
J.M. Aguirre, J.F. Gourdon, R. Bertranne (cap.), P. Rispal, M. Dancla, o) P. Fourneau, m) A. Fournet, A. Cigagna, O. Derghali, C. Frutos, R. Vergez, A. Cazenave (Y. Duhard 51e), M. Urtizverea (G. Chevallier 2e), A. Torossian, M. Laguerre-Basse.

Les points

ASB : Andrieu, Fabre, essais ; Fort, 2 pénalités et transformation ; Pesteil, 2 drops.
SB : Gourdon, 2 essais ; Aguirre, pénalité et transformation.

Arbitre : Jean-Pierre Bonnet

Bagnères avait peiné pour se défaire de Montferrand (6-3) et Duhard n’était que remplaçant. Chez les Biterrois, impressionnants vainqueurs des Lourdais (35-9), Mioch avait été préféré à Buonomo en numéro 8. Pour la première fois, la finale était disputée en nocturne et le Président de la République y assistait.
Excellente rencontre encore qui rappela celle de la saison précédente : sous la conduite de Mournet, les Bagnérais, dominés à la touche, élargirent délibérément le jeu pour déstabiliser le pack biterrois. Le match atteignit les sommets à plusieurs reprises avant que le fléau de la balance ne penchât pour les Biterrois, seulement à quatre minutes de la fin.
La partie commença sur un coup de théâtre. Dès la première mêlée, les avants héraultais par une formidable poussée collective, firent plier le pack bigourdan et Urtizverea vit sa blessure aux adducteurs se réveiller. Chevallier le remplaça.

12e minute : hors-jeu de Bertranne et Fourneau et but de Fort (3-0). 16e : drop de Pesteil après touche et déviation d’Estève (6-0). 21e : une échappée de Mournet derrière sa mêlée pourtant chahutée, était relayée par Fourneau, Bertranne et Rispal ; Gourdon reprenait la balle à terre et marquait en force sous les poteaux ; transformation d’Aguirre (6-6).

Les Biterrois reprirent leurs distances par une pénalité de Fort pour hors-jeu de Torossian au milieu du terrain (9-6 à la 23e minute) et un essai d’Andrieu après une interception de Rivallo et un relais de Morisson, essai transformé par Fort (15-6 à la 27e). Deux minutes plus tard, Aguirre fit revenir les siens avec une pénalité de 42 mètres à gauche à la suite d’un hors-jeu biterrois en mêlée ouverte. Le score ne changea pas jusqu’à la mi-temps malgré quelques belles offensives pyrénéennes (15-9).
Béziers repartait dès la reprise et Pesteil passait un drop à la quarante-et-unième minute, avant qu’Aguirre ne mette une tentative sur le poteau. L’opposition des styles rendait le spectacle passionnant. A la cinquantième minute, les Bagnérais réussissaient un magnifique mouvement : une interception de Rispal sur sa ligne des vingt-deux fut relayée par Derghali et Mournet poursuivit sur quarante mètres avant d’aller chercher Gourdon sur son aile. L’international raff–ta Martinez, résista au placage de Fort et marqua en coin (18-13).
Les Biterrois plus mûrs, les Bagnérais plus fougueux : qui allait recevoir le bouclier ? Ce furent les Languedociens, dégagés de leurs inquiétudes à la soixante-seizième minute : enchaînement de mauls par Paco et Lacans, puis Morisson servait Pesteil pour Fabre à l’extérieur ; celui-ci s’infiltra au milieu des avants pyrénéens, crocheta Mournet avant de pointer en but malgré le placage d’Aguirre (22-13).
Les vieux guerriers biterrois, pourtant si chargés de victoires, congratulèrent alors Fabre avec émotion. Sans y prendre garde, ils témoignaient au fond de la belle qualité de leurs adversaires. Et de l’émotion de la rencontre.

Encyclopédie du rugby français, P. Lafond & J-P Bodis, éditions Dehedin.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
24ème journée du 11 au 12 avril
pts
0 1
Montpellier
70
0 2
Toulon
69
0 3
Clermont
69
1 4
Racing Metro
65
1 5
Toulouse
62
-2 6
Castres
62
0 7
Bordeaux
59
0 8
Paris
59
0 9
Brive
56
0 10
Grenoble
51
1 11
Perpignan
50
1 12
Bayonne
48
-2 13
Oyonnax
48
0 14
Biarritz
26

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
Voir tout le calendrier