TOP 14 Palmarès
Par LNR.FR, le 28 juillet 2004.

Parc des Princes, Paris, 23 mai 1976

Retrouvez l’historique des finales du championnat de France de rugby depuis 1892 et sa première édition…

S.U. AGENAIS 13 - A.S. BITERROISE 10 (après prolongations)

Les équipes

SU Agenais :
M. Morlaas (G. Guidi 22e), J. Lacroix, J.M. Mazas, J.L. Bernes, Y. Fongaro, o) C. Viviès, m) A. Laclau (puis H. Cazaubon 72e), S. Lassoujade, C. Nieucel, C. Conté‚ A. Plantefol (cap.), A. Buzzighin, D. Dubroca, R. Bénésis, P. Solé.

AS Biterroise :
J. Cantoni, C. Casamitjana, D. Cosentino, J.P. Pesteil, R. Séguier, o)H. Cabrol, m)R. Astre (cap.), O. Saisset, A. Estève, C. Pesteil, M. Palmié‚ G. Sénal, A. Paco, C. Prax, A. Vaquerin.

Les points

SUA : Plantefol, essai ; Mazas, 2 pénalités ; Cazaubon, drop.
ASB : Paco, essai ; Cabrol, 2 pénalités.

Arbitre : Michel Messan

Réapparaissaient deux groupes de 40 clubs, soit cinq poules de huit. Le groupe A qualifiait 25 clubs et le B sept. Agen (22-6 devant Narbonne) et Béziers (21-12 devant Brive) s’étaient qualifiés plutôt aisément. Les Lot-et-Garonnais avaient dû remplacer Béguerie, victime d’une crise d’appendicite dans la semaine. Conté prit sa place, tandis que Buzzighin occupait celle d’Haget blessé en huitièmes et opéré du ménisque. Chez les Biterrois, Rousset, qui avait signé à Valence son ancien club, était écarté au profit de Christian Pesteil.
Les tenants étaient favoris et probablement trop sûrs d’eux-mêmes. En outre, leur séjour dans la capitale ne se déroula pas dans les meilleures conditions de concentration car leur hôtel était sans doute trop agité.
Les challengers avaient résolu de faire courir les lourds avants adverses. La méthode avait failli réussir pour les Brivistes. Dès la 7e minute, une attaque de Morlaas, Laclau et Lacroix avait presque fait mouche, ainsi qu’une tentative de pénalité de Mazas. Fongaro, il est vrai, avait du sauver une situation critique pour les siens. A la 22e minute, Morlaas était emporté sur une civière et remplacé par Guidi. Les minutes passaient et rien n’était marqué.Les Agenais ouvrirent le score à la trente-cinquième minute : Buzzighin détourna le lancer d’Astre à la touche, Laclau perça et servit Lassoujade qui donna à Plantefol en soutien la balle d’essai (4-0). Sur le renvoi, brutalité sur Cabrol qui se fit justice : 4-3, score à la mi-temps. L’ouvreur biterrois donna l’avantage aux siens cinq minutes après la reprise pour hors-jeu de Lassoujade (4-6), mais dix minutes plus tard Mazas sanctionna facilement une obstruction sur Viviès (7-6). Cinq minutes encore et trois regroupements remarquables de Béziers permettaient à Paco de s’écrouler en-but (7-10).
Laclau, blessé, était remplacé par Cazaubon alors qu’il restait moins de dix minutes à jouer. Le temps égrenait les secondes vers le succès biterrois. D’ailleurs, Mazas ratait un but à deux minutes de la fin.
L’arbitre regardait sa montre alors que Nieucel gagnait le cuir à la touche ; une percussion des avants provoqua un regroupement et, de 25 mètres, Cazaubon bottait le drop de l’égalisation (10-10).
Les prolongations furent incertaines. Le public se préparait à l’idée d’une finale à rejouer lorsque à la 109e minute survint le coup du destin : un dégagement de Guidi trouva Cantoni dans ses vingt-deux mètres. L’arrière héraultais essaya de contre-attaquer avec un crochet sur Dubroca. Le pilier bleu et blanc prit son adversaire à l’intérieur de plein fouet. Le placage fit sans doute mal. La pénalité de l’arbitre encore plus. Michel Messan qui avait laissé l’action se poursuivre (passe de Buzzinghin en-avant pour Lacroix) revint à la faute de Cantoni qui avait gardé le ballon au sol.
Des vingt-cinq mètres en bonne position, Mazas, tremblant comme une feuille, réussit le but qu’il fallait réussir. On dit que c’est le dernier qu’il tenta jamais !

Encyclopédie du rugby français, P. Lafond & J-P Bodis, éditions Dehedin.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

DIRECT / MULTIPLEX Afficher le multiplex Replier le multiplex

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
6ème journée du 19 au 20 septembre
pts
0 1
Clermont
23
1 2
Toulon
19
1 3
Montpellier
18
1 4
Bordeaux
17
1 5
Racing Metro
17
-4 6
Paris
17
0 7
Grenoble
16
0 8
Oyonnax
11
0 9
Toulouse
10
0 10
Bayonne
10
2 11
La Rochelle
10
2 12
Castres
10
-2 13
Lyon
9
-2 14
Brive
9

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
5ème journée du 20 au 21 septembre
pts
0 1
Pau
22
0 2
Albi
17
1 3
Perpignan
15
1 4
Mont-de-Marsan
14
6 5
Biarritz
13
2 6
Béziers
13
6 7
Aurillac
12
-5 8
Tarbes
12
-2 9
Bourgoin
11
-4 10
Montauban
10
-2 11
Carcassonne
10
3 12
Narbonne
9
-1 13
Colomiers
9
-4 14
Agen
8
1 15
Massy
7
-2 16
Dax
5

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier