TOP 14 Le point
Par Nicolas LAVALLEE, le 30 septembre 2012.

TOP 14 - J7 : des fins de match épiques

La 7e journée de TOP 14 a vu notamment les victoires de Toulouse contre Toulon, Grenoble face au Racing Métro, de Montpellier contre Castres et de Bayonne à Biarritz grâce à une pénalité à la dernière seconde de jeu (16-15). Le vendredi c’est par un drop quasiment sur la sirène que Clermont avait battu le Stade Français. Mont-de-Marsan reste à la 14e place malgré une belle prestation à Perpignan tandis qu’Agen a su prendre la mesure de Bordeaux.

JPEG - 132.8 ko
Cette saison, c’est l’Aviron Bayonnais qui l’a emporté à Biarritz dans le derby basque.

Clermont 28 - (b) 25 Paris Feuille de match

Le Stade Français n’est pas passé loin de mettre fin au record d’invincibilité de Clermont à domicile en TOP 14. Mais les Auvergnats ont engrangé leur 40e succès à Marcel-Michelin grâce à un drop à la dernière seconde de Brock James, 28 à 25. Les Parisiens peuvent maudire ces trois derniers points qui leur ôtent au moins le match nul, mais leur prestation technique est de nature à les rassurer après un succès face à Perpignan le week-end précédent. Mais au classement, les joueurs de la capitale stagnent et pointent à la 12e place, à 1 point de Bordeaux premier reléguable. Il leur faudra inscrire un maximum de points samedi prochain face à Mont-de-Marsan, dernier avec 0 points. Bordeaux accueillant le Stade Toulousain, ce peut être l’occasion de prendre une bouffée d’oxygène au classement.
Pour Clermont, le succès est étriqué et Vern Cotter a peu goûté à la prestation de ses joueurs, descendant avant la fin de la première mi-temps et restant au bord du terrain au cours de la seconde. Mais le principal est acquis, ils ont pris 4 points et pointent désormais en tête au classement, profitant de la défaite de Toulon à Toulouse. Ils étrenneront leur maillot jaune provisoire à Castres vendredi prochain avec l’espoir de réaliser une petite échappée avant deux étapes européennes.

Montpellier 19 - (b) 12 Castres Feuille de match

Menés 6-3 à la mi-temps par le Castres olympique, les Montpelliérains sont parvenus à renverser la vapeur et à l’emporter 19 à 12 face à l’un des favoris du TOP 14. Cela leur permet de recoller au trio de tête. Cinquièmes, les Héraultais montent à Colombes le week-end prochain pour tenter de décrocher un 3e succès consécutif et confirmer cette bonne passe. Le MHR présente la 3e défense du championnat au nombre d’essais encaissés : 8, à égalité avec…le Racing Métro 92 son prochain adversaire ! Côté attaque, ils pointent à la 5e place avec 14 essais en 7 journées, soit 2 de moyenne par match. Les Ciel et Blanc n’en sont qu’à 9.
Les Tarnais ne parviennent pas à décoller au classement et à enchaîner des succès qui les ancreraient dans le premier tiers. Les voilà huitièmes avant de recevoir Clermont dans un match important lorsqu’on a des ambitions. Les Auvergnats sont prenables au vu de leur prestation en demi-teinte face à Paris, mais Castres doit remontrer la puissance qui faisait sa force ces dernières années. Contre l’ASM l’occasion est belle de prendre un petit élan juste avant une double confrontation européenne.

Perpignan 15 - 6 Mont-de-Marsan Feuille de match

Les Montois n’y parviennent pas. Ils ont beau jouer, montrer un visage attrayant mais au compteur, aucun point n’a été inscrit. Les fins de match semblent fatales aux anciens pensionnaires de PRO D2. A Perpignan, ils encaissent 3 pénalités entre la 61e et la 76e minute, après avoir été à égalité à la mi-temps, 6-6. C’est la première fois qu’une équipe ne compte aucun point après les sept premiers week-ends. Les voilà à 11 points de Bayonne et Paris, premiers non-reléguable. Les Stadistes sont leur prochain invité et les Jaune et Noir vont peut-être devoir revoir leur fond de jeu, revenir à un jeu moins exigeant mais plus efficace en terme mathématique.
Pour l’USAP, cette victoire les éloigne de la zone rouge, mais ils restent à 4 points des premiers reléguables et avaient certainement en tête de prendre un point supplémentaire pour s’en éloigner plus encore. D’autant qu’ils se rendront à Grenoble qui vient de battre le Racing Métro et se relancer dans la course aux barrages.

Agen 19 - (b) 15 Bordeaux Feuille de match

Les Agenais ne sont pas passés à côté de cette rencontre importante. Et ce succès permet aux hommes de Philippe Sella et Mathieu Blin désormais 10es, de s’éloigner un peu de la zone de relégation, avec 14 points avant de se rendre à Bayonne, onzième. Mais le SUA présente la deuxième défense la plus friable du championnat avec 16 essais et 200 points encaissés. Il faudra être vigilants dans ce secteur de jeu même si Bayonne n’a inscrit que 2 essais en 7 matchs.
Pour Bordeaux, le point de bonus défensif a son importance car il permet de rester à 1 point de Bayonne et Paris. Mais le prochain adversaire et hôte se nomme Toulouse quand Bayonne et Paris qui les précède au classement affronteront Agen Jean-Dauger pour les premiers, et iront à Mont-de-Marsan pour les seconds. En cas de défaite des Girondins et de succès des Lot-et-Garonnais et Parisiens, l’UBB verrait le maintien s’annoncer comme un long chemin de croix.

Grenoble 27 - 13 Racing Metro Feuille de match

Le FCG, champion de France de PRO D2, auteur d’un départ tonitruant est revenu dans le rang avec une honorable huitième place n’a pas laissé passer l’occasion de renouer avec un succès probant face au Racing Métro, l’une des grosses machines du TOP 14. Ils menaient déjà 14-3 à la mi-temps contre des Racingmen indigents au cours de la première période. Une superbe opération pour le FCG qui est sixième, donc qualifié virtuellement pour les barrages ( !), et démontre qu’un titre en PRO D2 n’a pas à souffrir de la comparaison en division supérieure.
Le Racing, qui n’avait encaissé que 5 essais depuis le début de la saison, en a pris trois en Isère. Les Ciel et Blanc se sont inclinés dans un match sur le papier à leur portée. Cette défaite les écarte des 6 premières places. Huitièmes, ils doivent l’emporter face à Montpellier leur prochain adversaire pour ne pas voir se rétrécir les opportunités d’être en phase finale en mai 2013.

Toulouse 32 - 9 Toulon Feuille de match

Les Toulousains ont su parfaitement profiter de la jeunesse de certains toulonnais alignés pour l’occasion par Bernard Laporte qui a mis au repos certains de ses cadres. Mais l’équipe avait tout de même fière allure, et le banc avec Joe Van Niekerk ou Matt Giteau notamment laissait entrevoir une possibilité de faire la différence au cas ou le RCT eut été à même de l’emporter. L’entraîneur varois a tenté le coup mais cela n’a pas changé l’issue d’une rencontre que Toulouse a remportée grâce, notamment, à la classe de Luke McAlister. Battus 44-5 en 2010 et 33-12 en 2011, les Toulonnais l’ont été 32-9 ce coup-ci.
Le Stade Toulousain a été fidèle à son rang et revient à trois points de Toulon et Clermont le nouveau leader. Il sera à Bordeaux samedi prochain avant d’entamer une campagne européenne qui leur tient à cœur. Il a lancé un avertissement à son dauphin de 2012 dans la lutte au bouclier de Brennus.

Biarritz 15 (b) - 16 Bayonne Feuille de match

Décidément, les fins de match de ce TOP 14 réservent suspense et surprise. Mené 15-13 à cinq minutes de la fin, l’Aviron Bayonnais a bénéficié d’une pénalité à la dernière seconde, face aux poteaux. Benjamin Boyet ne s’est pas fait prier pour offrir la victoire à sa formation en terre biarrote. Le BOPB aura fait preuve d’un manque de maîtrise tout au long d’une rencontre qu’il a semblé maîtriser mais au cours de laquelle il n’a jamais pu et su inscrire les points capitaux. Au final c’est le voisin bayonnais qui repart avec les 4 points du succès, Biarritz se contentant du bonus défensif qui leur permet de rester à la quatrième place.
Le dernier succès Ciel et Blanc à Aguilera datait du 1e novembre 2008. Quatre ans donc et quatre défaites dont une deux points l’an passé (21-19) dans une rencontre qui avait finalement tournée à l’avantage des « locaux ». Ce succès permet aux Bayonnais de passer à la onzième place à égalité avec Paris avant de recevoir Agen qui les précède de 3 points. Quant aux Biarrots, ils recevront Toulon avant de redécouvrir la HCup puis de se rendre à Clermont.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
5 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-1 6
Mont-de-Marsan
19
-1 7
Albi
19
-5 8
Carcassonne
19
-2 9
Biarritz
17
-2 10
Aurillac
17
1 11
Colomiers
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier