TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 27 mars 2014.

TOP 14, J23 - Félix Le Bourhis (UBB) : « Que le rêve se prolonge ! »

Vainqueur de Bayonne le week-end dernier, l’UBB est plus que jamais en course pour les phases finales. A l’image de leur centre, Félix Le Bourhis, les girondins vivent un rêve éveillé, espèrent bien qu’il va se prolonger, mais ne veulent pas griller les étapes. Entretien.

JPEG - 58.1 ko
Félix Le Bourhis et l’UBB veulent prolonger le rêve. (Crédit photo : Presse Sports)

Quel est l’état d’esprit après ce solide, mais surtout très précieux, succès sur Bayonne ?
Tout le monde était très heureux de remporter ce match car cela nous permet d’abord d’entretenir l’espoir des phases finales, mais également sur la physionomie même de la rencontre. Nous étions bien installés dans ce match, mais par une fin de rencontre brouillonne de notre part, nous nous sommes mis en difficulté, nous nous sommes faits des frayeurs, mais c’est passé… ça rend la victoire encore plus belle !

Justement, comme vous l’évoquiez, les phases finales…
On en rêve ! Forcément, comme tous joueurs de rugby, on en rêve, mais il ne faut pas brûler les étapes. On commence à en parler concrètement désormais, mais même si c’est facile de dire cela, on se dit qu’il faut prendre les matches les uns après les autres, qu’il faut engranger le maximum de points chaque week-end, et nous verrons bien si nous y participerons en mai.

Avec trois matches à domicile, dont les réceptions de Perpignan et Biarritz, l’UBB a une superbe carte à jouer avec un calendrier favorable contrairement à la concurrence…
C’est ce que l’on dit, mais ce qui est vrai sur le papier ne sera certainement pas la réalité du terrain. Perpignan ne viendra pas ici pour perdre, mais pour faire un coup, et sera à coup sûr motivé par son coach, qui sera pour l’occasion de retour à Bordeaux (Ndlr : Marc Delpoux a entrainé l’UBB de 2009 à 2012, lui faisant accéder au TOP 14). Ensuite Toulon viendra pour conforter sa place dans le wagon de tête, mais également pour laver l’affront de la saison passée (Ndlr : le RCT s’était incliné 41-0 à Chaban Delmas). A nous de parfaitement aborder ces matches pour nous mettre dans les meilleures dispositions pour la fin de saison.

Cette situation, et le fait de recevoir beaucoup rajoute de la pression ?
Non, car à chaque fois que nous avons joué à Chaban, cela nous a galvanisé. Il y avait forcément de la pression, mais elle était positive… j’espère que désormais, avec cet objectif des phases finales, cela ne va pas s’inverser.

L’UBB a clairement franchi un cap cette saison. Est-ce la suite logique de votre progression ? Y a-t-il eu un déclencheur ? Les deux ?
C’est une progression logique. Nous avons en majorité les mêmes joueurs, le même jeu, il y a eu des déficits qui ont été identifiés, et qui ont été gommés par le recrutement de l’intersaison. Nous restons dans le même état d’esprit, en étant sérieux sans nous prendre au sérieux, et force est de constater que cela fonctionne.

Place à Perpignan. Que vous inspire cette équipe ?
C’est une très bonne équipe avec un pack solide et surtout des trois quarts talentueux et très rapides. L’USAP est certes en difficulté cette saison, mais ce n’est ni un problème de joueurs ou de jeu. Cela vient de la HCup qui a mon sens, leur a fait plus de mal que de bien. C’est une compétition superbe, tout le monde rêve d’y participer, et ils ont eu cette chance, mais ils l’ont payé cash. Il y a eu des blessures, un enchainement de mauvais résultat, le doute s’est installé et ils n’ont jamais vraiment réussi à rebondir. Après on connait cette équipe, il y a des joueurs de grand classe, un état d’esprit irréprochable, et ils vont s’appuyer là-dessus pour se sauver, ce qui va les rendre d’autant plus dangereux.

A quel type de rencontre vous attendez-vous ?
J’espère un match ouvert où les deux équipes produiront beaucoup. De notre côté, nous allons continuer à faire ce que nous savons faire, jouer, cela nous a souvent réussi. Cependant, nous avons parfois dû réduire la voilure, avec toujours autant de succès, je pense notamment au match de Brive (Ndlr : victoire de l’UBB 27-23). Si nous pouvons jouer nous le ferons, sinon, on s’adaptera.

A titre individuel, vous n’avez pas manqué un match depuis la fin du mois de septembre… comment vivez-vous cette saison pleine ?
Je le vis très bien. C’est forcément plaisant d’être titulaire tous les week-end et de participer à cette belle aventure… après je ne me trouve pas bon à chaque fois, jamais même, je sais que je dois encore progresser et que j’ai encore beaucoup de travail pour arriver là où je veux. Mais au-delà de mes prestations, je vis surtout cette saison avec plaisir au vu de ce que nous produisons, et pour ce que nous pouvons espérer. J’espère que ce rêve que nous vivons va se prolonger.

Felix
LE BOURHIS

Né le : 07-04-1988

Nat. : France

Taille : 182 cm

Poids : 87 kg

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
TOP 14 Reprise le 15 août 2014
Ligue Nationale de Rugby - logo pro d2
PRO D2 Reprise le 13 août 2014
 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 15 août
  • 20h45 Bayonne / Toulon -
    Diffusion : Canal +
  • samedi 16 août
  • 14h45 Clermont / Grenoble -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Bordeaux / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Brive / La Rochelle -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Castres / Paris -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Toulouse / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 20h45 Montpellier / Racing Metro -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier