TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 24 août 2012.

TOP 14, J2 : Toulon... c’est du costaud !

Vainqueur à Agen, Biarritz conserve son trône, mais derrière ça pousse. En effet, en s’imposant à Colombes, les Toulonnais réalisent un sans faute à l’extérieur et se placent déjà en tant qu’épouvantail du championnat. Toulouse vainqueur poussif de ses deux premiers matches est lui aussi de la partie mais devra montrer un tout autre visage. Castres, Bayonne, Bordeaux, Montpellier ont rectifié le tir. Clermont, le Racing-Métro 92, Paris et Grenoble connu leur première défaite. En bas de classement, Agen, Perpignan et Mont de Marsan n’ont toujours pas gagné.


Bordeaux Bègles 26 - (b) 22 Perpignan Feuille de match

Dans ce duel de vaincu de la première journée, la défaite était interdite, peut-être même plus pour l’Union, qui recevait, et qui ne pouvait en aucuns cas se permettre d’enregistrer un nouveau revers de rang dans son antre (Chaban Delmas pour l’occasion). Ils auront souffert jusqu’au bout, mais avec un succès à l’arrachée, l’essentiel est sauf. L’UBB a rectifié le tir avec un Lopez dans un bon soir, que ce soit dans les tentatives de coups de pied ou dans la gestion du jeu, un pack performant sur les ballons portés et un mental à toute épreuve notamment en infériorité numérique… une infériorité qui aura peut-être été le tournant de ce match, pour les plus grands regrets des Catalans !

En effet, alors qu’ils finissaient la première période et débutaient la seconde en supériorité numérique, 15 contre 13, et malgré un très net avantage dans l’occupation du terrain, jamais ils Catalans ne furent en mesure de mettre à mal leur hôte. Pire, ils se faisaient surprendre par Malei plongeant dans l’en-but à la 51ème, l’essai de pénalité accordé par Monsieur Cardona ne faisant qu’entretenir leur espoir. Un espoir bien trop mince pour l’emporter car indisciplinés et maladroits, ils gâchaient chaque munition qui leur étaient offertes, à l‘image de cette pénal-touche à 5 mètres dans les derniers instants, stérile en raison d’un lancer approximatif. Du coup, avec deux défaites en deux matches, Perpignan connait un début de parcours compliqué, surtout à une semaine de se déplacer à Clermont. Il va falloir réagir très rapidement pour ne pas revivre un parcours chaotique comme la saison passée.


Racing Métro 92 21 (b) - 23 Toulon Feuille de match

Dominés à Perpignan en ouverture, les toulonnais avaient su, par un rideau défensif intraitable, prendre la mesure des Sang et Or et signer leur première victoire de la saison, la première à l’extérieur. Ce week-end, encore malmenés à Colombes, moins hermétiques défensivement en encaissant deux essais, les Varois ont à nouveau arraché la victoire. Mais cette fois, ils ont été beaucoup plus inspirés qu’il y a une semaine, les deux essais de Giteau, parfaitement servi par Palisson sur le premier et par Martin sur le second en étant la preuve éclatante. Avec deux victoires en deux déplacements, les Toulonnais démarrent leur saison de la meilleure des manières, et peuvent aborder leur troisième voyage de rang, à Mont de Marsan, gonflés à bloc.

Ne dit-on jamais deux sans trois ? Souvent, et si l’adage se vérifiait à nouveau, le RCT pourrait déjà bien être l’épouvantail annoncé, avant de retrouver un Mayol flambant neuf (la raison pour laquelle Toulon dut voyager trois fois pour débuter la saison) et de confirmer leur excellente santé. Côté Racing-Métro 92, une victoire aurait tout aussi bien pu récompenser les efforts des Ciel et Blanc… cela n’aura pas été le cas mais il y eut de belles choses, comme dans la lignée de la victoire inaugurale à Agen. La réception de l’UBB le week-end prochain devrait être l’occasion de confirmer tout cela et de réenclencher la marche avant.


Montpellier 13 - (b) 8 Clermont Feuille de match

Après son sec revers inaugural à Pairs le week-end dernier, le MHR devait absolument rectifier le tir pour d’abord lancer sa saison et s’assurer que le mauvais début de championnat de la saison passée ne se reproduirait pas. Au terme de ce solide succès sur l’ASM, une première réponse a été apportée. Certes tout n’aura pas été parfait, loin de là, mais forts d’une défense très bien en place, les Héraultais auront su faire front pour venir à bout d’un des ténors du championnat.

Un ténor qui rentrera en auvergne avec le sourire aux lèvres malgré la défaite, car le bonus défensif arraché par le pied de Brock James en toute fin de récompense est une belle récompense… même si les Asémistes auraient préféré inscrire un essai sur les nombreux coups de butoir assénés à la défense adverse. Mais au terme de ce match tout le monde sera content. Avec cinq points en deux déplacements, Clermont a engrangé de précieux points avant sa première sortie à la maison face à Perpignan. Pour les Montpelliérains qui lancent enfin leur saison, il s’agit maintenant de confirmer ce réveil, et la réception d’Agen est une occasion rêvée de le faire.


Toulouse 37 (b) - 22 Mont-de-Marsan Feuille de match

Avant la tenue de cette rencontre, tout le monde s’attendait à une issue de ce genre, un succès bonifié du Champion de France en titre. Avec 37 points au compteur et quatre essais inscrits, les Toulousains ont rempli leur contrat… mais simplement en terme de chiffre, car au niveau de la maîtrise, ce fut extrêmement compliqué. En effet, menés 19-17 à la pause, encore derrière au score à l’heure de jeu (20-22), les locaux étaient en grande difficulté face au promu montois, généreux et, jusque, là récompensé de ses efforts…

… jusqu’à la 65ème minuté de jeu et l’exclusion temporaire de Julien Tastet. Il n’en fallait pas plus pour les locaux qui sur l’action suivante repassaient devant avant de dérouler. A nouveau en infériorité numérique en toute fin de rencontre, à 13 contre 15, les Landais souffraient le martyre et voyaient leurs hôtes signer l’opération parfaite après s’être fait très peur. Il faudra pour eux s’appuyer sur cette très belle performance pour recevoir Toulon le week-end prochain, un nouveau gros (très gros) rendez-vous pour eux. Pour Toulouse, après deux victoires poussives, il serait temps de régler les derniers détails, car si les Rouges et Noirs reproduisent un match comme ceux réalisés jusque là, le voyage à Biarritz pourrait s’avérer compliqué !


Castres 30 - 13 Grenoble Feuille de match

Grenoble n’aura pas su rééditer sa performance de la première journée… Castres aura confirmé sa solidité à domicile… mais pourtant, la fin de rencontre aura rendu la défaite des Isérois moins décevante, le succès tarnais moins brillant. Moins décevante pour les hommes de Fabrice Landreau, car dominés par une formation castraise faisant preuve de plus de maîtrise, les Grenoblois filaient vers la fin du match avec seulement six petits points inscrits… preuve, s’il le fallait encore, du mental de cette formation, un essai dans les tous dernières secondes prouvaient à nouveau les ressources de cette équipe.

Un essai qui par la même occasion rendait la victoire de leurs homologues moins joyeuse. En effet, à force de patience et de maîtrise, les protégés de Laurent Labit et Laurent Travers avait su empocher le bonus offensif après les réalisations de Claasen, Bornman et Wannenburg… des efforts vain, car annihilés dans les arrêts de jeu par l’essai de Veyret, les privant de ce petit supplément si précieux au terme de la phase préliminaire. L’essentiel est sauf cependant, car avec cinq points en deux matches, le CO n’a pas raté son entrée dans la compétition, et aura avec la réception de Bayonne le week-end prochain, l’occasion de confirmer cela.


Bayonne 24 - 11 Paris Feuille de match

Bayonne – Paris

C’est un gros ouf de soulagement que les travées de Jean Dauger auront soufflé à l’issue de cette rencontre. Si Bayonne n’aura pas montré les même lacunes que le week-end dernier face à Clermont, le visage montré par les Ciel et Blanc est encore très loin de ce que tout le monde attend d’eux. Le premier point positif, le réalisme affiché aura permis aux Basque d’obtenir de nombreuses occasions de scorer. L’autre, Potgeiter, peu en réussite contre Clermont, a cette fois réglé la mire. Le point négatif, les Bayonnais n’auront toujours pas inscrit le moindre essai après deux rencontres… ils s’en satisferont bien volontiers avec 5 points au classement, et malgré déjà une défaite à domicile.

Une satisfaction de marquer que les Parisiens auront à nouveau conservée, car après avoir percé la solide défense montpelliéraine à deux reprises, ils auront été les auteurs du seul essai du match. Mais voilà, malgré ce fait de jeu, ils se sont inclinés, comme très régulièrement la saison passée loin de la Capitale. Faut-il y voir l’ombre d’une toujours d’actualité incapacité à voyager ? Peut-être est-il trop tôt pour le dire, mais le déplacement qui se profile à Grenoble dès vendredi prochain apportera un nouvel élément de réponse. S’il était négatif, cela pourrait s’avérer problématique pour la suite de la saison.


Agen 19 (b) - 25 Biarritz Feuille de match

Leader au terme de la première journée grâce à son bonus offensif glané contre Mont de Marsan en ouverture, Biarritz, qui n’avait plus été à pareille fête depuis de nombreuses saisons (2006), avait à coeur de confirmer cette sortie inaugurale. C’est chose faite au sortir de ce déplacement à Agen où les Basques, dans le sillage d’un très bon Barraque, ont fait le boulot. Face à des Agenais revanchards après leur défaite à domicile le week-end dernier, ils surent faire le dos rond, marquer quand les occasions se présentaient, et maintenir l’adversaire à distance.

C’est un succès précieux qui permet au BO de conserver son trône, juste devant les deux finalistes du dernier championnat, Toulon et Toulouse. Toulouse, justement, le champion en titre, qui se déplacera à Aguiléra pour un duel d’invaincu, et pour y faire chuter le premier. Biarritz est prévenu, mais au regard du visage montré par les Stadistes depuis le coup d’envoi du championnat, a les armes pour conserver la tête. Pour Agen, avec deux défaites à domicile pour débuter, la situation est déjà critique, et le déplacement à Montpellier ne sera peut-être pas là pour arranger les choses…

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
13ème journée du 19 au 20 décembre
pts
2 1
Paris
39
-1 2
Toulon
37
-1 3
Clermont
36
0 4
Racing Métro 92
33
0 5
Grenoble
32
0 6
Bordeaux Bègles
29
0 7
Toulouse
28
0 8
Montpellier
27
0 9
Oyonnax
25
0 10
Bayonne
23
0 11
Brive
23
0 12
Lyon
22
0 13
La Rochelle
21
0 14
Castres
20

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
15ème journée du 19 au 21 décembre
pts
0 1
Pau
49
0 2
Biarritz
39
3 3
Mont-de-Marsan
39
-1 4
Perpignan
36
-1 5
Albi
36
-1 6
Aurillac
36
0 7
Colomiers
34
0 8
Montauban
34
0 9
Béziers
31
0 10
Agen
29
0 11
Carcassonne
28
0 12
Tarbes
27
0 13
Massy
25
0 14
Dax
22
0 15
Bourgoin
21
0 16
Narbonne
21

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier