TOP 14 Le point
Par Nicolas LAVALLEE, le 3 janvier 2013.

TOP 14 – J15 : La JXV de TOP 14 pour débuter 2013

La 15e journée de TOP 14 verra Biarritz et Agen entamer les premiers 2013 à Aguiléra dans une rencontre très importante pour deux équipes aux ambitions opposées. Le lendemain, Clermont reçoit Montpellier pour un duel à la qualification en phase finale. En début de soirée, place à Perpignan-Bordeaux, Paris-Bayonne et Grenoble avant, le soir, Mont de Marsan-Toulouse. Le week-end rugby s’achèvera le dimanche avec un autre gros rendez-vous : Toulon-Métro Racing, à partir de 21 heures.

Biarritz 16 - (b) 11 Agen Feuille de match

Et si le BO était l’invité surprise des phases finales en mai 2013 ? Rien d’improbable avec des Biarrots septièmes, à six points de Grenoble premier qualifiable, et qui ont l’expérience en plus des remplaçants nécessaires pour profiter de la défaillance d’une des équipes qui les précèdent. En accueillant Agen ils peuvent profiter de la réception de Castres par les Isérois pour revenir les titiller et entamer une course aux barrages pour 2013. Mais il faut battre Agen. Et le SUA, actuellement reléguable, a un impératif besoin de points. Après avoir bien résisté à Toulon le 22 décembre dernier (défaite 15-9), les Lot-et-Garonnais ont été sèchement battus par le Racing 40 à 6. Désormais à un point de Bordeaux-Bègles qui se rend à Perpignan, ils n’ont plus beaucoup de cartouches avant de recevoir Montpellier puis Toulouse, et d’aller ensuite à Grenoble. Trois grosses pointures avant deux matchs capitaux : réception de Mont-de-Marsan et déplacement à Bordeaux. Les hommes de Mathieu Blin et Philippe Sella vont très vite connaître leur avenir. La saison dernière ils étaient venus faire match nul 9-9 dans le Pays Basque où ils n’ont plus gagné depuis le 20 mai 2000.

Clermont 36 - 18 Montpellier Feuille de match

Invaincu à domicile depuis 3 ans, l’AS Clermont accueille des Montpelliérains en forme après leur succès 54-16 sur le Stade Français. Les Jaunards ont fait aussi bien en battant Bayonne 48-3 à la maison. Ce duel entre deux candidats sérieux aux phases finales, et deux anciens finalistes, promet de belles phases d’attaque avec des locaux qui ont inscrit 32 essais en 14 rencontres, et des invités qui en marqué 31. Côté défense, même chose, les équipes sont très proches avec 17 essais encaissés par l’ASM mais seulement 15 par les hommes de Fabien Galthié, deuxième meilleure défense du championnat derrière Toulon. Les deux clubs voudront commencer l’année sur une bonne note. Les Asémistes resteront dans le trio de tête quoiqu’il arrive, et Montpellier restera qualifiable même en cas de défaite. Mais revenir au plus proche des 3e et 4e places permet de se positionner aussi pour l’autre course : la qualification directe en demi-finale ou la réception du Barrage. Les calculs pour mai débutent en janvier alors que les jeux ne sont pas faits. Pour les Héraultais, la problématique est la même, mais huit points les sépare de leur adversaire de l’après-midi. Un succès au Michelin serait de nature à envoyer un message à l’ensemble du TOP 14 et à confirmer les deux dernières saisons du club.

Perpignan 26 - 16 Bordeaux Feuille de match

La saison dernière, Bordeaux Bègles avait été nettement battu à Perpignan 38-13. Qu’en sera-t-il cette saison ? Si l’USAP semble un cran au-dessus des Girondins, tant par le classement (8e contre 12e) que par le jeu, l’UBB a un impératif besoin de points, comme Agen qui les suit à un point seulement. Et comme les Catalans seront privés de leur artificier James Hook, la partie s’annonce rude côté Sang et Or. Car camille Lopez, auteur de 140 points depuis le début de la saison devrait tenir son rang et peut permettre à son équipe de sortir du fond de tableau où elle se trouve depuis la 6e journée. Les Catalans doivent faire attention car Bordeaux possède une meilleure défense qu’eux : 22 essais encaissés contre 24. Mais l’attaque usapiste est, elle, nettement plus efficace avec 25 essais inscrits contre 19 aux Aquitains. Le milieu de la seconde période risque de s’animer avec deux équipes qui scorent beaucoup à ce moment-là : 31,1% des points de Perpignan et 40,4% de ceux de Bordeaux sont inscrits entre la 50e et la 80e minute. Après cette « mise en jambe » face à une formation a priori à portée, les deux équipes auront à faire aux gros bras : Bordeaux recevra le Racing Métro, et Perpignan accueillera Clermont. La seconde moitié de la saison promet de revoir ces deux squads s’affronter. Mais à distance cette fois…

Paris 21 - 13 Bayonne Feuille de match

Le Stade Français doit impérativement redorer son blason après le lourd revers encaissé à Montpellier, 54-16. C’est la plus grosse défaite du club de Paris à l’extérieur depuis la seconde guerre mondiale, à égalité d’écart avec une défaite à Clermont 50 à 12 le 16 mars 2008. L’Aviron sera-t-il la victime expiatoire de cette nécessité de prendre des points pour quitter la dixième place et y croire encore un peu ? Au vu des précédentes venues des Basques dans la capitale, tout porte à le croire : huit matchs, sept défaites et souvent avec un gros écart. Le seul succès des autres Ciel et blanc n’est cependant pas si ancien et date du 4 novembre 2010. L’Aviron doit s’en souvenir pour pouvoir creuser un écart sans doute définitif avec le bas de tableau. Onzième, il talonne de deux points son adversaire du samedi qui lui-même compte deux points de retard sur son concurrent local, le Racing Métro en déplacement à Toulon, et Perpignan aussi à 30 points.

Grenoble 14 - (b) 12 Castres Feuille de match

Le FC Grenoble a l’occasion d’engranger un troisième succès consécutif après ses victoires face à Toulouse (15-6) et Bordeaux (19-9) contre à un adversaire qui n’a gagné qu’une seule fois à Lesdiguière en 7 rencontres. C’était le 22 mars 1998 sur le score de 21-13. La dernière manche dans l’Isère entre les deux formations remonte au 28 septembre 2002 et, si le vieux différent concernant la finale de 1993 est désormais de l’histoire ancienne, et que rien ne peut changer le cours de la rencontre, il reste en mémoire de Grenoblois cet essai litigieux accordé par un arbitre alors masqué. Cette saison, Grenoble et Castres sont très proches. Les hommes de Fabrice Landreau sont sixièmes à 5 points de leur adversaire du jour, et constituent la révélation de l’année 2012 avec un titre de champion de France de PRO D2 et une qualification provisoire en phase finale de TOP 14. Opposés à des Tarnais qui viennent de perdre à domicile face à Toulouse, ils vont devoir surveiller leur discipline même en l’absence d’un Rory Kockott particulièrement à l’honneur ces derniers temps. Le CO compte aussi la 5e attaque avec 16 essais encaissés, contre 25 à Grenoble, mais il n’a inscrit qu’un essai de plus que le club aux Trois Roses : 23 contre 22. Sachant que les deux équipes sont très performantes après l’heure de jeu, la rencontre devrait être indécise jusqu’à la fin. Tant mieux, le public isérois n’est pas rassasié…

Mont-de-Marsan 12 (b) - 16 Toulouse Feuille de match

Lors des 3 derniers Stade Montois-Toulouse à domicile (94, 2002, 2009), les Montois ont pris 148 pts, et en ont inscrits 27. Ils ont été battus 46-13, puis 42-6 et 60 à 8 lors de la dernière venue des champions de France en titre le 16 mai 2009. Lourd…Très lourd…Et on peut penser qu’il en sera de même ce samedi soir tant il semble y avoir un fossé entre Mont de Marsan et le Stade Toulousain. Ce dernier sort d’un succès probant à Castres (15-18) qui a eu le mérite de montrer que les « crises » chez les Rouge et Noir ne durent jamais assez pour mettre en péril le château de Versailles du rugby français. Pour les Landais, les week-ends se suivent et se ressemblent avec trois défaites lors des trois derniers matchs de 2012. Mais attention, Toulouse peut aussi se faire piéger car Mont de Marsan a bien failli l’emporter face à Biarritz avec une courte défaite 18-19. Ce match est ainsi la rencontre des extrêmes entre la meilleure attaque du championnat avec 37 essais inscrits et la moins bonne, seulement 8. Côté défense, Mont de Marsan est là aussi lanterne rouge avec 36 essais encaissés pour seulement 19 aux Toulousains.

Toulon 15 (b) - 19 Racing Metro Feuille de match

Le choc des ambitieux conclura la 15e journée. Si pour le moment l’avantage est très nettement en faveur de Toulonnais qui ont survolé la partie 2012 de la saison et comptent 7 points d’avance sur Clermont, deuxième, le Racing Métro n’est pas reste. Neuvième, il lui reste une chance de participer aux phases finales même si 8 points les sépare de Grenoble. Un exploit à Toulon et la machine serait lancée avant d’aller à Bordeaux et de recevoir Clermont. On y croit mais en face les statistiques des Varois font peur : meilleure défense avec 11 essais encaissés, meilleure attaque avec 429 inscrits dont 209 par Sir Jonny Wilkinson à qui il manque 17 points pour passer la barre des 1.000 points inscrits en championnat de France de première division. Si le Racing possède une défense honorable avec 19 essais encaissés soit autant que Toulouse, l’attaque manque de mordant avec 15 essais inscrits, soit autant que Agen treizième…Les hommes de Bernard Laporte ont les moyens de débuter 2013 comme ils ont fini 2012, en assommant leurs adversaires de leur puissance mais aussi de leur vista car les Rouge et Noir jouent un rugby d’attaque particulièrement efficace.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
5ème journée du 12 au 14 septembre
pts
1 1
Clermont
18
2 2
Paris
17
0 3
Toulon
14
-3 4
Montpellier
14
3 5
Bordeaux
13
4 6
Racing Metro
13
-2 7
Grenoble
12
3 8
Oyonnax
11
-3 9
Toulouse
10
3 10
Bayonne
10
-4 11
Lyon
9
-3 12
Brive
9
1 13
La Rochelle
9
-2 14
Castres
6

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
4ème journée du 13 au 14 septembre
pts
0 1
Pau
18
0 2
Albi
17
5 3
Tarbes
12
-1 4
Perpignan
10
4 5
Mont-de-Marsan
10
4 6
Montauban
10
-2 7
Bourgoin
10
-4 8
Béziers
9
3 9
Carcassonne
9
5 10
Agen
8
-4 11
Biarritz
8
-6 12
Colomiers
8
-2 13
Aurillac
8
0 14
Dax
5
-2 15
Narbonne
5
0 16
Massy
3

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • vendredi 19 septembre
  • 20h45 Brive / Toulon -
    Diffusion : Canal + Sport
  • samedi 20 septembre
  • 14h45 Racing Metro / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Castres / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 254
  • 18h30 Clermont / Lyon -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 Grenoble / Bayonne -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 La Rochelle / Bordeaux -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 20h45 Montpellier / Paris -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier