TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 26 décembre 2012.

TOP 14 – J14, Christophe Laussucq (Paris) : « Positif pour la suite »

Après un début de championnat délicat, Paris semble enfin sur la bonne voie. Avec seulement deux défaites lors des dix derniers matches toutes compétitions confondues, et deux en six rencontres de championnat, le Stade Français va mieux. Seule ombre au tableau, les difficultés à l’extérieur avec une seule victoire depuis le début de saison. A relativiser, car comme l’explique Christophe Laussucq, l’un des coaches du club, Paris n’a jamais sombré loin de la Capitale, frôlant l’exploit plusieurs fois. Un ensemble positif pour la suite.

JPEG - 72.4 ko
Même si tout n’est pas parfait, le Stade Français semble enfin sur la bonne voie. De l’avis de Christophe Laussucq, c’est positif pour la suite. (Crédit photo : Presse Sports)

Quel est l’état d’esprit après ce succès très précieux, vous permettant de revenir à hauteur de votre victime du week-end ?
Il y a beaucoup de satisfaction, comme après chaque victoire, mais comme il y a de la déception après chaque défaite. Mais bon, c’est vrai que tout le monde est soulagé, et cela nous permet de nous retourner sereinement vers notre match contre Montpellier.

Paris est-il en train d’effacer son début saison compliqué, avec seulement deux revers en dix matches, et quatre victoires lors des six derniers matches de championnat ?
Oui, c’est vrai que ça tourne plutôt bien en ce moment… maintenant, il faut également dire que les revers concédés nous restent en travers de la gorge ! On passe souvent très près de l’exploit, sans pour autant y parvenir, on laisse donc des points en route, mais le bilan n’est pas si mauvais que cela. Nous sommes huitièmes, par très loin du septième et du sixième, comme la saison passée, mais c’est beaucoup plus prometteur. En effet, au même moment, nous avions déjà sombré plusieurs fois depuis le début de la saison, ce coup-ci, ce n’est pas le cas. Et même si nous ne sommes pas encore dans nos objectifs, c’est positif pour la suite.

Vous connaissez néanmoins de grosses difficultés à l’extérieur, avec une seule victoire en sept déplacements, et c’est justement un déplacement qui vous attend, à Montpellier…
Oui, mais comme je le disais pour la question précédente, l’an passé, nous avions perdu à cinq ou six reprises en prenant 30 ou 40 points, cette année ce n’est pas le cas. Nous n’avons jamais perdu par de gros écarts, et nous avons même failli l’emporter plusieurs fois. A Bayonne nous ne perdons qu’en toute fin de rencontre. Tout le monde tirait sur nous à boulet rouge après notre défaite à Grenoble, mais personne n’y a gagné et le Champion de France vient de s’y incliner. A Toulon nous menons à cinq minutes de la fin, personne n’y a mené de la saison. A Clermont nous menons à la 73ème, personne n’y a mené non plus. Donc en effet, nous gagnons peu loin de Paris, mais nous ne sommes jamais décevants à l’extérieur. Si le bilan comptable n’est pas positif, le contenu est très intéressant. Il nous manque seulement un peu de réussite.

Que vous inspire cette équipe montpelliéraine, certes cinquième, mais tout de même sur courant alternatif ?
C’est une équipe qui est à sa place, et je suis persuadé qu’elle fera partie des six à la fin de la phase régulière. Elle monte en puissance saison après saison, son effectif s’étoffe chaque année… c’est un excellent test pour nous.

Qu’est-ce qui fera la différence sur cette rencontre ?
Contre une équipe qui a tellement de qualité partout, il est évident qu’il va falloir être parfaitement en place défensivement. Ils mettent toujours beaucoup de jeu, beaucoup de vitesse, beaucoup de volume, ils maîtrisent parfaitement leur rugby… donc cette solidité défensive doit être une priorité.

Quels sont les objectifs du club pour la suite de la saison ?
Nous prenons les matches les uns après les autres, et Montpellier est un test énorme. Après il ne faut oublier que nous recevons à deux reprises, deux équipes, Bayonne et Grenoble, qui viendront pour gagner et nous distancer au classement. Après, l’équation est simple, tant que nous ne gagnerons pas à l’extérieur, nous aurons la pression de la victoire chez nous. Il faut certes rester invaincu chez nous, mais également glaner le plus de points loin de la maison, et si possible gagner.

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
5 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-1 6
Mont-de-Marsan
19
-1 7
Albi
19
-5 8
Carcassonne
19
-2 9
Biarritz
17
-2 10
Aurillac
17
1 11
Colomiers
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
  • samedi 01 novembre
  • 14h45 Lyon / Toulouse -
    Diffusion : Canal +
  • 18h30 Brive / Castres -
    Diffusion : Rugby + 255
  • 18h30 La Rochelle / Montpellier -
    Diffusion : Rugby + 256
  • 18h30 Paris / Bordeaux -
    Diffusion : Rugby + 257
  • 18h30 Racing Metro / Oyonnax -
    Diffusion : Rugby + 258
  • 20h45 Bayonne / Clermont -
    Diffusion : Canal + Sport
  • dimanche 02 novembre
  • 13h00 Toulon / Grenoble -
    Diffusion : Canal + Sport
Voir tout le calendrier