TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 26 novembre 2013.

TOP 14, J13 - Yvan Watremez (Montpellier) : « Etre champion de France avec le MHR »

En s’inclinant face à Castres et à domicile (16-20), le MHR a perdu des points très précieux dans la course à la qualification, surtout face à un concurrent direct. A l’image du pilier Yvan Watremez, les Montpelliérains en sont bien conscients, et travaillent d’arrache-pied pour régler les détails qui font pour le moment s’enrayer la machine, à l’heure d’affronter le Racing-Métro 92 à Colombes. Mais la confiance est de mise à l’image du natif de Foix, qui est convaincu que si Montpellier met son jeu en place, peu importe qui est l’adversaire… c’est logique pour un homme qui rêve d’être champion de France avec le MHR.

JPEG - 99.9 ko
Yvan Watremez rêve d’être champion de France avec le MHR (Crédit photo : Presse Sports)

Quel est votre sentiment au sortir de votre défaite à domicile face à Castres (16-20) ?
C’est difficile d’encaisser cette défaite car nous étions bien au classement et c’est clairement un coup d’arrêt. Après, nous le sommes toujours, mais avec deux très gros matches à l’extérieur, d’abord à Colombes puis à Toulon, c’est délicat. C’est en plus une défaite à domicile donc ça fait encore plus mal, car l’on sait la difficulté d’aller glaner des points en déplacement. Ce sont des points précieux que nous avons perdu en route, cela ne se rattrape pas, mais à nous d’être performants pour s’éviter une nouvelle déconvenue à l’avenir, être plus efficaces à l’extérieur, et tout simplement pour rester devant au classement.

Que vous a-t-il manqué ?
Je dirai que nous n’avons certainement pas mis assez d’intensité, nous avons pas été assez serein, et pourtant, c’est paradoxal, car nous ne nous sommes jamais vraiment sentis en danger. Mais pour être franc, qu’il nous ait manqué quelque chose ou pas, nous n’avons pas d’excuses, c’était un match à la maison, nous devions le gagner, et nous avons failli. Encore une fois, tous les points comptent, d’autant plus face à des concurrents directs.

Quel a été le discours des coaches depuis ce match ?
Il n’y a pas eu de révolution. Cela fait quelques matches que nous avons du mal à mettre notre jeu en place, et cette défaite face à Castres l’a encore plus montré. Le staff a pointé nos erreurs, individuelles et collectives, pour vite corriger cela et retrouver la qualité que nous avions sur des matches comme face à Toulouse (Ndlr : 25-0) ou Clermont (Ndlr : 43-7).

Place au Racing-Métro 92, candidat annoncé aux premiers rôles… qui est loin de tenir son rang. Comment analysez-vous le début de saison de cette équipe ?
Les débuts de saison d’une équipe qui a changé d’entraîneurs durant l’été sont toujours compliqués. Il y a un temps d’adaptation pour les coaches, pour faire passer leur message, et pour les joueurs, pour le digérer et l’appliquer. Cela prend plus ou moins de temps, c’est variable. Là, force est de constater que l’équipe se cherche encore, mais franchement, lorsque l’on regarde la qualité des joueurs qui composent cette équipe, on se rend vite compte que c’est une grande équipe. Ils voudront être prêts d’entrée samedi pour prendre la direction du match, à nous de répondre présent et de mettre notre jeu en place pour rivaliser et nous rassurer.

Quelles sont les forces et faiblesses du RM92 ?
Pour être franc, mise à part l’analyse des équipes que l’on réalise avant les matches, je ne regarde pas ce qui fait leur force ou leur faiblesse. Je me concentre avant tout sur notre jeu, sur ce que nous savons faire, et si nous sommes capables de l’appliquer, peu importe qui nous avons en face.

Quelles seront les clés du match ?
Le rugby commence devant, donc la conquête, comme pour tous les matches. Si devant on fait le boulot, que nous répondons dans le combat et que nous sortons des ballons propres, il n’y a pas de raisons pour que les trois quarts ne se régalent pas.

La fait de n’avoir remporté qu’un de vos cinq matches à l’extérieur joue-t-il ou en faites-vous totalement abstraction à l’heure d’aller à Colombes ?
Non, car notre but est avant tout de faire des bons matches et de prendre du plaisir. Alors bien sûr, on essaie de prendre des points à l’extérieur car l’on connait leur importance, et nous avons pour le moment du mal à y parvenir. Mais l’on voit également que c’est le cas de tout le monde. Dans ce championnat très dense, on voit que tout le monde peut battre tout le monde et qu’il est extrêmement délicat de prendre des points à l’extérieur.

Personnellement, comment vivez-vous ce début de championnat, vous qui avez, hormis le déplacement à Bayonne (J10, défaite 19-24), disputé tous les matches.
Avec beaucoup de satisfaction car l’an passé, j’ai eu pas mal de pépins physiques, et je n’ai pas pu m’exprimer comme je le souhaitais. Cette saison, tout va bien, je suis parfaitement intégré, je prends du plaisir, pourvu que ça dure. Mais je suis jeune, j’ai encore beaucoup de progrès à faire, et puis le championnat est long, il faut que tout le monde soit sur le pont, donc travaillons tous ensemble efficacement pour avancer avant de regarder ce que l’on fait au niveau individuel.

Que peut-on vous souhaiter, et que peut-on souhaiter au MHR ?
Nous sommes des compétiteurs, et les compétiteurs vivent pour gagner des trophées, donc c’est d’être champion de France avec le MHR… c’est vrai que soulever ce bout de bois c’est un rêve de gosse.

Yvan
WATREMEZ

Né le : 21-04-1989

Nat. : France

Pilier

Taille : 187 cm

Poids : 110 kg

Club : Montpellier / au 19-04-2014:

MatchsTitulairePointsPoste
181001
Détails des matchs joués
TOP 1418Essais0
Titulaire10Trans.0
Remplacant8Pénalités0
Entrée en jeu8 / 8Drops0
Poste le + joué1Carton J2
2ème poste17Carton R0

En savoir plus

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
25ème journée du 18 au 19 avril
pts
0 1
Montpellier
71
0 2
Toulon
69
0 3
Clermont
69
2 4
Castres
66
-1 5
Racing Metro
65
-1 6
Toulouse
64
0 7
Bordeaux
59
0 8
Paris
59
0 9
Brive
56
0 10
Grenoble
51
0 11
Perpignan
50
1 12
Oyonnax
50
-1 13
Bayonne
48
0 14
Biarritz
26

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
27ème journée du 12 au 13 avril
pts
0 1
Lyon
104
0 2
La Rochelle
90
0 3
Agen
89
0 4
Pau
81
0 5
Narbonne
81
0 6
Tarbes
75
0 7
Bourgoin
59
0 8
Aurillac
59
0 9
Mont-de-Marsan
58
0 10
Colomiers
57
0 11
Béziers
54
1 12
Albi
50
-1 13
Dax
49
0 14
Carcassonne
41
0 15
Bg-en-Bresse
40
0 16
Auch
35

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2013-2014
←← →→
Voir tout le calendrier