TOP 14 Le point
Par Nicolas LAVALLEE, le 14 août 2013.

TOP 14 – J1 : fin de la récré !

Le TOP 14 reprend ses droits pour la saison 2013-2014 avec une première rencontre entre Montpellier et Toulon, le champion d’Europe et vice-champion de France. Le lendemain, Biarritz accueille Clermont, Bayonne reçoit le promu Oyonnax, Bordeaux-Bègles s’offre Toulouse, Paris se rend à Grenoble et le second promu, Brive, monte à La Rochelle pour son match contre le Racing Métro. La dernière rencontre de la première manche du TOP 14 verra l’USA Perpignan affronter le champion de France en titre, le Castres Olympique à Aimé-Giral.

JPEG - 99.8 ko
Promu en TOP 14 après son titre de champion de France de PRO D2, l’US Oyonnax s’est déjà confrontée à des équipes de l’élite comme ici face à Clermont (victoire 23-14). Photo : Presse-Sports

Montpellier 22 - 22 Toulon Feuille de match

Le vice-champion de France 2011 reçoit le vice-champion 2012 et 2013 dans une première rencontre qui va permettre de donner un premier aperçu de la nouvelle saison. Les premières mêlées vont être scrutées à la loupe avec des nouveaux commandements qui doivent, selon l’IRB, rendre le jeu encore plus spectaculaire. Autres points d’interrogations, l’état des troupes. Côté Toulonnais, Joe Van Niekerk, Alexis Palisson, Frédéric Michalak et Jean-Charles Orioli sont aux soins ainsi que Josua Tuisova. La recrue phare, Bryan Habana, n’est pas encore sur la Rade. Mais les champions d’Europe ont réussi leurs matchs de préparation avec un dernier succès face à Gloucester (42-17) et semblent opérationnels.
Les Héraultais ont, eux aussi, fini leur intersaison sur une bonne note avec un 52-15 infligé à Leicester, leur seconde victoire en 3 matchs de préparation après un succès 31-6 contre Brive et une défaite 18-20 face à Grenoble à l’entame de leur préparation. Paillaugue, Trinh-Duc, Dupont et Pélissier se sont montrés à leur avantage. Le MHRC a l’occasion de prendre 4 précieux points dès le premier match et les renforts de Nicolas Mas, Ranger, Floch, Tchale-Watchou, ou Bianchin seront des atouts importants.

Biarritz 18 (b) - 22 Clermont Feuille de match

Si le niveau technique de l’ASM ne souffre d’aucune interrogation, on saura rapidement si la fin de saison ratée des Auvergnats et le départ annoncé de Vern Cotter en 2014 laissent des traces. Battus 23-14 à Oyonnax lors des matchs de préparation, les Jaunards se sont repris à Perpignan (14-14) mais surtout face aux Wasps (33-27). En rodage, ils ont l’occasion d’enclencher la première à Aguilera où Clermont devrait se préparer avec ses meilleurs éléments, le club ayant peu recruté à l’intersaison, avec les arrivées de Thierry Lacrampe de Castres et Gavin Hume d’Afrique du Sud. De nouveaux jeunes sont promis à éclore mais en attendant il faudra débuter face au BO, avant d’aller chez le champion de PRO D2 et promu Oyonnax.
Les Biarrots ont, eux aussi, connu une saison 2012-2013 compliquée mais ils ont montré de jolies choses lors des matchs amicaux, notamment contre Bordeaux-Bègles (22-15) où les deux recrues Dan Waega et Josh Furno, se sont illustrés. Le BOPB reste sur trois victoires consécutives à domicile face aux Clermontois et s’ils veulent accrocher leur objectif, une qualification en HCup, cela passe par un bon début de championnat. Face à l’ASMCA d’abord, puis la réception de Montpellier. La rampe de lancement est prête, il ne manque qu’une étincelle…

Bayonne 39 (b) - 11 Oyonnax Feuille de match

Les Basques Ciel et Blanc ont l’honneur de recevoir le champion de France de PRO D2 2013, et néo-promu, l’US Oyonnax ; ou bien les Hauts-Bugistes ont le privilège d’entamer la première saison de leur histoire parmi les 14 meilleures équipes hexagonales dans l’un des temples du rugby tricolore. Chacun choisira sa version…Pour les hommes de l’Ain, ce déplacement en terre bayonnaise est donc une découverte, même si dans l’effectif certains joueurs comme le capitaine Joe El Abd passé par Toulon ont déjà foulé la pelouse de Jean-Dauger. _ Mais sous les couleurs Rouge et Noir d’Oyo, jamais un seul à ce niveau ! Un moment historique donc. Le risque pour les hommes de Christophe Urios sera bien de se laisser happer par l’évènement et l’environnement, que ce soit à Dauger, Wallon, Colombes ou Mayol par exemple. Ils ont les moyens de rivaliser mais ils savent que ce sera une lutte quotidienne au moindre point de bonus. Les matchs amicaux ont permis d’engranger de la confiance : victoires contre Clermont (23-14) et à Grenoble 24-30, entrecoupées d’une défaite à Biarritz 19-7. L’Aviron n’a pas été malheureux avec 3 succès en 3 matchs à la maison : 28-12 contre Perpignan, 19-10 face au Stade Français Paris et un petit 10-0 infligé au Stade Toulousain.

Bordeaux 31 - (b) 25 Toulouse Feuille de match

L’Union Bordeaux-Bègles a un objectif : finir entre la 8e et la 10e place et se libérer au plus tôt de la pression de jouer la descente. La réception de Toulouse au stade Chaban-Delmas est une belle opportunité de lancer la saison de la meilleure des manière et de conquérir un public qui a besoin de vibrer pour exulter. La charnière Pierre Bernard – Heini Adams sera la grande attraction après le départ de Camille Lopez pour l’USA Perpignan. Les Girondins ne doivent pas se focaliser sur leurs deux défaites en match amical : 34-23 à Toulon et 22-15 à Biarritz. Et oublier que la saison dernière ils traînèrent longtemps leur défaite en 1èere journée à la maison face à Grenoble (29-28).
Le Stade Toulousain a perdu quelques cadres à l’intersaison, et si les Rouge et Noir l’ont emporté cet été à La Rochelle 33 à 7, ils viennent d’être battus 10-0 à Bayonne. Rien de grave quand on s’appelle Toulouse et qu’on est le club phare du championnat et du rugby français. Une victoire à l’extérieur serait de nature à envoyer un message clair aux 13 autres formations avant de recevoir Bayonne le 24 août prochain (18h30). Les départs de Poux, Bouilhou ou Jauzion notamment marquent la fin d’une aventure, mais Tekori, Barraque, Gear ou Ralepelle laissent penser que Toulouse sera toujours Toulouse…

Grenoble 19 - (b) 16 Paris Feuille de match

Le FC Grenoble, auteur d’un excellent début de saison l’an passé pour sa promotion en TOP 14 veut réitérer la performance. Ils étaient allés gagner à Bordeaux lors de la première journée avant d’échouer chez le futur champion Castres puis de se maintenir au contact des Barrages, hormis les J3 et J6, jusqu’à la 18e journée ! Le recrutement a été plutôt conséquent avec des joueurs français d’expérience comme Benjamin Thiery (Montpellier), Nicolas Bezy (Toulouse), Julien Caminati (Brive) ou Geoffrey Messina (Toulon). Le buteur isérois Valentin Courrent restera l’un des éléments forts de cette formation. Lors de la trêve estivale, les hommes de l’ancien parisien Fabrice Landreau sont allés gagner à Montpellier (18-20), mais ont perdu à Lesdiguières contre Oyonnax 24 à 30 et ont l’occasion de se rattraper contre Paris.
Le Stade Français doit encore patienter avant de prendre possession de son écrin, le nouveau Jean-Bouin. Celui-ci ne sera dévoilé que lors de la 3e journée avec la venue du Biarritz Olympique Pays Basque. Défaits à Bayonne 19-10 mais vainqueurs d’Agen 23-19 en matchs amicaux, les Parisiens auront à cœur de renouer avec les phases finales dont ils sont absents depuis le 30 mai 2009 et une élimination en demi-finale contre Perpignan, 25-21. Les arrivées de Quesada et Dubois comme entraîneurs et de gros renforts venus du sud notamment (Ioane, Steyn, Olivier, Taulafo, Kingi, Bosman) doivent redorer le blason de l’un des doyens du championnat.

Racing Metro 19 - (b) 14 Brive Feuille de match

Si le Racing Métro 92 débute sa saison 2013-2014 à domicile, c’est à La Rochelle qu’ils délocalisent leur match. Les Parisiens en vacances dans la cité corsaire auront ainsi une bonne occasion d’aller voir les Ciel et Blanc face au second promu, le CA Brive Corrèze. Vainqueurs de la finale d’accession contre Pau à Bordeaux, ils ont gagné le droit de revenir dans l’élite et s’offrent un premier match face à l’un des favoris annoncé au titre suprême. Les Corréziens seront dans le bain d’entrée avec ce match, puis la réception de Bordeaux-Bègles et deux déplacements à Montpellier et Toulon. Quelques départs, autant d’arrivées (14) pour un groupe remanié qui a été battu à Montpellier 31-6 mais l’a emporté à Aurillac (PRO D2), 14-20. On saura très vite ce que valent les Zèbres dans un TOP 14 toujours plus relevé.
Pour les Racingmen l’objectif est clair : le Brennus. L’arrivée du duo d’entraîneurs champion 2013, Laurent Labit et Laurent Travers accompagnés de Ronon O’Gara comme conseiller doit permettre au club de renouer avec un trophée qu’ils n’a plus soulevé depuis 1990. Jonathan Sexton sera l’attraction de la saison à Colombes, sans oublier le recrutement de Lauret, Lapeyre ou Magnaval pour les Français et d’étrangers à même d’envoyer le Racing Métro à Saint-Denis le 31 mai 2014.

Perpignan 26 - (b) 23 Castres Feuille de match

À l’USA Perpignan le privilège de recevoir le champion 2013, le Castres olympique. Le CO entame une saison difficile. Le duo d’entraîneurs est parti, ainsi que Pierre Fabre le père spirituel du club, et l’année qui suit un titre n’est jamais facile à négocier. Mais il y a un rang à tenir et si le groupe sera privé de Matthias Rolland désormais manager, il peut compter sur Rémi Tales, Brice Mach et son artificier Rory Kockott pour rester compétitif sous les ordres de David Darricarrère et Serge Milhas, entraîneurs expérimentés. Le CO a déjà battu Perpignan cette saison, en match amical à Aimé-Giral, 14 à 12, puis l’a emporté à Albi 29-19 et enfin face au Connacht 42-31. Le champion de France est donc invaincu depuis le 4 mai et une défaite face au Racing Métro 92.
Pour l’USAP cette saison doit être celle du renouveau avec l’arrivée de Camille Lopez à la charnière, de Benvenuti ou Jgenti ainsi que Paulica (London Welsh), Duvenage (Stormers) ou Mjekevu (Sharks) et Votu (Exeter) pour pallier aux départs de Sid, Planté, Tchale-Watchou, Schuster mais aussi de Mas, gardien du temple, parti à Montpellier. En trois matchs amicaux ils n’ont connu qu’un succès. Contre Béziers 28 à 12, mais s’ils ont été battus par le champion en titre, ils ont su faire match nul face à Clermont 14-14. La revanche face à Castres sera-t-elle belle ? Réponse à l’issue de cette 1ère journée de TOP 14 2013-2014.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

DIRECT / MULTIPLEX Afficher le multiplex Replier le multiplex

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
3 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-3 6
Mont-de-Marsan
19
-2 7
Carcassonne
19
-2 8
Albi
19
3 9
Colomiers
17
-1 10
Aurillac
17
-3 11
Biarritz
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier