TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 30 mai 2013.

TOP 14, finale 2013 - Les réactions d’avant match du CO

Avant la première finale du club depuis 1995, les Castrais Laurent Labit, Marc Andreu, Rodrigo Capo-Ortega et Rémi Talès, sont venus à la rencontre de la presse pour la traditionnel conférence d’avant match, avant de prendre la température sur la pelouse du Stade France.


Laurent Labit (entraîneur)

Un aboutissement, oui et non. Il y a quatre ans l’aboutissement était d’accrocher un quart, il y a deux ans de le jouer à domicile, et la saison passée de le gagner. Après il y avait la demi-finale et nous l’avons perdue. Cette fois nous l’avons gagnée, donc ce sont toujours des aboutissements, mais le vrai, c’est la victoire samedi.
Nous sommes volontairement restés à Nantes pour ne pas subir de plein fouet l’euphorie de Castres et de ressentir une certaine ambiance de réussite et de fin de saison. Cela nous a permis de pouvoir avoir une semaine studieuse, intense, et de pouvoir aborder ces deux derniers jours sereinement. Il va encore y avoir du travail, mais ce sera un peu plus léger, axé sur la stratégie que l’on souhaite mettre en place.
Il ne faut absolument pas trop charger le groupe d’émotions, il faut parvenir à bien l’intégrer dans l’évènement en lui faisant bien comprendre qu’au final, c’est un match comme les autres, et qu’il faut faire abstraction de ce qu’il y a autours.
Il faut uniquement se concentrer sur l’adversaire, ce qui est déjà de taille. Toulon n’a pas de points de faibles, c’est comme pour Clermont en demi-finale, nous n’avons pas les moyens de rivaliser toute une saison avec eux, mais sur un match tout est possible. Il faudra miser sur un petit coup de moins bien du RCT qui va tout de même enchainer un troisième énorme match, et compter sur ce qui a fait notre force contre l’ASM, la conquête, le réalisme et la réussite au pied.





Marc Andreu (ailier)

C’est une superbe récompense pour le club, les joueurs, le staff, tous les gens qui oeuvrent pour la réussite du CO. Mais désormais, nous ne voulons pas rester sur notre faim, la récompense suprême c’est le Bouclier.
Pour cela, il va falloir battre Toulon et nous savons ce qui nous attend. Quand je jouais là bas, c’était le début de leur projet de développement, ils ont continué dans ce sens, avec réussite puisqu’il y a eu des finales, un titre, et ils en visent un autre. Il n’y a pas de sentiment de revanche personnel, mais ce serait un beau clin d’oeil. Je rêve d’être champion, de faire un beau match pour prouver mes qualités et celles de mes coéquipiers, et si c’est face à Toulon…
Le RCT possède de grands joueurs à tous les postes, le CO possède également des talents, la seule différence, ce sont les sélections… sur un match tout est possible, et nous ferons tout pour le montrer à nouveau.
Le titre, je me l’imagine depuis quatre ans, mais on le rate depuis trois saisons. Cela fait quatre ans que nous sommes le Petit Poucet des phases finales, et comme lui, nous avons réalisé de belles chose, nous rêvons que cela dure et que cela se termine en apothéose. On peut bien évidemment se laisser déborder par la pression, par l’émotion, mais très franchement, il vaut mieux en avoir trop que pas assez, cela voudrait que nous ne sommes pas à ce niveau.





Rémi Talès (demi d’ouverture)

On commence à réaliser que nous y sommes, et on se prépare du mieux possible pour réussir notre finale. L’arrivée au stade a été extraordinaire ! Il y a peu de temps, en rentrant de notre match face au Racing, nous sommes passés à côté, et Capo (ndlr : Rodrigo Capo-Ortega) nous a dit que nous y serions le 1er juin. Nous en avons ri sur le moment, mais au final, il avait raison.
L’enjeu suffit à lui même pour la motivation. C’est en plus face à Toulon, le champion d’Europe, face à des joueurs extraordinaires qui ont pratiquement tout connu, qui ont une fabuleuse expérience… il y a beaucoup de pression mais ce n’est que de la bonne pression.
Pour ce qui est de mon face à face avec Jonny Wilkinson, que dire de plus que c’est face à ce qui se fait de mieux au monde ? C’est un superbe challenge, mais il faut faire abstraction de cela, me concentrer sur mon jeu, sinon ce serait la meilleure manière de le regarder jouer et de passer à côté de mon match.
L’équipe de France ? J’ai une finale de championnat à jouer avec Castres, j’y penserai dimanche.





Rodrigo Capo-Ortega (deuxième ligne)

De par mon expérience, j’ai bien sûr des choses à partager, mais pour pouvoir bien le faire, il faut se sentir bien et être bon sur le terrain. J’essaie de faire le maximum, et tout le monde fait de même, ce qui nous permet aujourd’hui d’être en finale du championnat. C’est juste fabuleux. Ca va être une grande fête, mais il ne faut pas que cela nous fasse sortir du cadre. Il ne faut pas se mettre trop de pression, profiter de l’évènement, mais nous allons disputer une finale, et une finale, ça se gagne.
Je voudrai remercier le public castrais qui nous a toujours suivi, que cela aille bien ou mal. Ils ont connu des moments très difficiles lorsque nous jouions notre survie en première division, et c’est normal de les récompenser, en leur permettant de vivre de bons moments comme depuis quatre ans. Mais ce n’est pas fini ! Je tiens à leur dire que nous allons y laisser les tripes, nous allons tout faire pour ramener le Bouclier à Castres et faire une grande fête.




L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
13ème journée du 19 au 20 décembre
pts
0 1
Toulon
42
0 2
Clermont
40
0 3
Paris
39
0 4
Racing Métro 92
37
0 5
Grenoble
32
2 6
Montpellier
31
-1 7
Bordeaux Bègles
30
-1 8
Toulouse
29
1 9
Bayonne
27
1 10
Brive
27
-2 11
Oyonnax
25
0 12
Lyon
22
0 13
La Rochelle
21
0 14
Castres
20

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
15ème journée du 19 au 21 décembre
pts
0 1
Pau
49
0 2
Biarritz
43
0 3
Perpignan
41
0 4
Albi
40
1 5
Mont-de-Marsan
39
2 6
Montauban
38
-2 7
Aurillac
36
-1 8
Colomiers
35
1 9
Agen
34
1 10
Carcassonne
32
-2 11
Béziers
31
0 12
Tarbes
31
0 13
Massy
26
0 14
Dax
22
0 15
Bourgoin
21
0 16
Narbonne
21

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier