TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 15 mai 2014.

TOP 14, demi-finale - Toulon - Racing-Métro 92 : 16-6

Suivez en notre compagnie la première demi-finale du TOP 14 entre Toulon et le Racing-Métro 92, en direct du Stade Pierre Mauroy Lille, et retrouvez en direct les impressions de notre parrain Pepito Elhorga.

Merci de nous avoir accompagné ce soir, et rendez-vous demain, à partir de 16h30 pour la deuxième demi-finale entre Montpellier et Castres, en compagnie d’un autre consultant de luxe, Xavier Garbajosa. Bonne fin de soirée.

Merci à Pepito Elhorga notre parrain et consultant de luxe pour cette première demi-finale au stade Pierre Mauroy. 

Pepito Elhorga : « Un match vraiment très engagé physiquement, surtout sur la première période avec un Botha omniprésent côté toulonnais. Côté RM92, c’est dommage car ils ont proposé du jeu, mais ils n’ont pas su concrétiser. Ils se sont éteints en seconde période. Toulon n’a pas forcé lors du deuxième acte, ils ont plutôt géré leur temps forts et leur temps faibles. Une nouvelle finale de TOP 14 et il n’y a pas grand chose à dire sur ce match. Six finales en trois ans, c’est LE grand club de TOP 14 et même d’Europe. Les résultats parlent pour eux. La question est de savoir s’ils vont enfin pouvoir réaliser le doublé. Ils sont bien partis, nous verrons dans deux semaines ».

C’est terminé au Stade Pierre Mauroy. Le RCT s’impose 16-6 face au RM92 et se qualifie pour sa troisième finale de TOP 14 consécutive, sa sixième finale en six ans !

Les minutes passent et Toulon tient la balle. Le RCT se montre même dangereux suite à une touche gagnée, suivi d’une chandelle de Wilkinson, récupéré par Steffon Arimtage,et relayée côté gauche par les avants. Benjamin Fall sauve mais concède la touche à 5 mètres de sa ligne.

Pepito Elhorga : « Je pense que la messe est dite. Il reste cinq minutes, avec l’expérience de cette équipe toulonnaise, cela me semble impossible de revenir pour le Racing. »

Pénalité pour le RCT !

Mêlée pour Toulon qui remet la balle sur la main. Le RM92 a-t-il laissé passer sa chance de revenir dans la partie ?

Les Franciliens enchaînent les temps au près pour enfoncer la défense toulonnaise qui tient pour le moment le choc. Nouvelle touche à cinq mètres.

73’. Réaction immédiate du Racing-Métro 92 qui s’installe dans les 22 adverses et obtient une touche à 5 mètres de la ligne varoise.

Pepito Elhorga : « Et voilà, c’est ce que je disais, le RCT devait concrétiser, et Wilkinson l’a fait. Quand on a un joueur comme ça dans un effectif, c’est un atout indéniable. Mais bon, ce n’est pas fini. »

72’. Drop de Wilkinson. RCT-RM92 : 16-6.

Pepito Elhorga : « Toulon maîtrise jusqu’à maintenant mais en commettant des fautes aux moments clés, notamment sur cette mêlée à 5, sur une belle touche dans le camp adverse. Beaucoup de munitions laissées en route. Ils ne sont pas à l’abri d’une action des Franciliens. S’ils veulent gagner leur match, il va falloir concrétiser, et le RM92, prendre plus de risques pour recoller au score, mais cela semble mal embarqué ».

Nous allons rentrer dans les 10 dernières minutes…

Grosse poussée du pack toulonnais… mais pénalité pour le RM92 car le pilier droit toulonnais Castrogiovani écroule.

Pepito Elhorga : « Toulon a peut-être la balle de match ! »

66’. Grosse erreur de Cronje à un mètre de sa ligne sur un coup de pied toulonnais dans le dos de la défense. Mêlée à 5 mètres pour le RCT.

Pepito Elhorga : « On sent que Toulon essaie de casser le rythme désormais ».

Pepito Elhorga : « Dommage pour les Racingmen qui mettent du rythme, mais les ballons ne sont pas expédiés assez vite, ce qui permet à Toulon de se replacer. On le voit, mais si les ballons sortaient plus vite, le RCT aurait des difficultés dans la continuité du jeu. »

59’. Nouvelle séquence de jeu du RM92 qui trouve une mini brèche grâce à la lecture de jeu de Sexton et les jambes d’Hernandez pour revenir sur les 22 varois… et se mettre à la faute. Toulon se dégage.

57’. Wilkinson ne tremble pas et donne 7 points d’avance à Toulon. RCT-RM92 : 13-6. 

Pepito Elhorga : « Le RCT cherche pourtant toujours l’épreuve de force, mais se casse les dents sur une défense parisienne très bien en place.Ils continuent à perturber le RM92 qui n’était pas en danger sur la série de pick and go des Varois, mais qui concède tout de même une pénalité à 20 mètres en face des poteaux. Ils offrent à Toulon l’opportunité de faire un mini break. »

Pepito Elhorga : « Une entame de deuxième période moins marquée par le combat. Les deux formations ne parviennent pas à imposer leur jeu,quelques approximations qui viennent hacher le match… C’est un peu à tour de rôle. »

Sur le coup à d’envoi, les Franciliens remettent la pression sur Toulon.

45’. Wilkinson a une nouvelle occasion de creuser l’écart, à 23 mètres à gauche en coin… le monument anglais a rectifié la mire. RCT-RM92 : 10-6.

Pepito Elhorga : « C’est un joueur extrêmement précieux pour Toulon, car il est très performant dans ce registre. »

Nouveau temps de jeu du RM92 mais pénalité pour Toulon suite à un superbe este défensif de Steffon Armitage, venu au conteste.

C’est reparti au Stade Pierre Mauroy.

Pepito Elhorga : « Première période partagée. Chacune des deux équipes a eu ses temps forts. On ne les sent pas totalement libérées, on ne veut pas faire l’erreur qui va permettre à l’autre scorer. On reste appliqué sur les bases, sur les rucks. Match dans l’ensemble équilibré avec un léger avantage pour le RM92 en termes de jeu. De l’autre côté, Botha en neuf, Botha au nettoyage, à la percussion, au soutien… je me demande s’il ne va pas finir pas butter. »

C’est la pause au Stade Pierre Mauroy. Toulon mène 7-6.

Drop de Secton… Poteau !

Pepito Elhorga : « Enorme temps de jeu du RM92 pour finir la première période. Ils peuvent prendre l’avantage à la sirène. Ils vont aller chercher le drop de Sexton… »

40’. Le RM92 envoie toujours du jeu mais Machenaud est à deux doigts de se faire intercepter…

Pepito Elhorga : "Wilkinson nous a rarement habitué à louper trois pénalités de suite. Après deux étaient lointaines, une était bien placée… cela laisse de l’espoir aux Racingmen qui ne sont pas distancés. Côté toulonnais, je ne pense pas que cela va jouer sur le moral des troupes qui sont suffisamment solides pour repartir de l’avant.

34’. A nouveau le RCT bénéficie d’une pénalité pour creuser encore l’écart… et nouvel échec de Wilkinson, qui trouve le poteau. Le RM92 se dégage. Troisième échec de suite de l’ouvreur anglais… cela pourrait coûter cher. 

32’. Sexton, de 20 mètres légèrement sur la gauche, permet au Racing-Métro 92 de revenir à un point. RCT-RM92 : 7-6

Pepito Elhorga : « Belle réaction du RM92 dès le retour du centre toulonnais sur le terrain. Ils ont à nouveau envoyé du jeu, joué dans la défense et sont récompensés par une nouvelle pénalité, bien placée ».

Pepito Elhorga : « Toulon a encaissé 3 points à 14, donc période d’infériorité plutôt bien négociée. Ils ont fait le dos rond face à une équipe parisienne qui a essayé de mettre du rythme. Mais même à un de moins, ils étaient parfaitement en place. »

29’. Retour de Bastareaud.

Pepito Elhorga : « J’ai l’impression de voir 15 Botha sur le terrain, il est phénoménal ! »

27’. Nouvelle opportunité pour Wilkinson de redonner 7 longueurs d’avance à Toulon. Du même endroit qu’il y a 5 minutes, à 50 mètres ! Copié - collé du coup de pied précédent. C’est manqué.

24’. Enorme séquence de Botha ! Au déblayage, ensuite en position de neuf, en percussion, en percée… le deuxième ligne sud africain est partout.

22’. Jonny Wilkinson avait l’opportunité de répondre du tac au tac… de 50 mètres. C’est manqué.

21’. Sexton rate la cible d’un souffle. RCT-RM92 : 7-3.

Pepito Elhorga : « Il y a quand même des gros placage. Chaque équipe essai de marquer l’autre physiquement, de marquer son territoire. L’intensité est énorme ».

Pepito Elhorga : « Je pense que l’arbitre ne sort pas le jaune car il vient d’en sortir un pour Bastareaud. Sinon, cela aurait mérité un jaune. »

20’. Placage haut appuyé de Delon Armitage sur Juan Martin Hernandez. Pénalité pour le RM92.

Pepito Elhorga : « Je trouve le carton sévère. C’est vrai que c’est impressionnant, mais Mathieu n’a pas l’intention de lui faire mal, on le voit, il l’accompagne au sol… »

Pepito Elhorga : « C’est quand même rare de voir Cronje se prendre un tampon pareil ! Après c’est Mathieu Bastareaud en face. Je pense que si ce n’est pas Cronje, le mec ne se relève pas. » 

Carton jaune !

18’. Enorme placage de Bastareaud sur Cronje ! Arbitrage vidéo demandé par M. Raynal.

Pepito Elhorga : « Je ne sais pas si Botha va tenir le match sur ce rythme, parce qu’il est omniprésent sur ses 16 premières minutes du match ! »

Pepito Elhorga : « Bel effort du RM92 qui réagit bien et qui par cette pénalité de Sexton est récompensé de ses efforts. »

16’. Sexton réduit la marque à 7-3 à près de 50 mètres.

Pepito Elhorga : « C’est dommage pour les Franciliens de prendre un essai un peu bête, sur une action anodine parce qu’ils étaient dans le match. Une mauvaise entente à la réception, le ballon tombe, et les Toulonnais opportunistes qui prennent le match en main."

Wilkinson transforme en coin. RCT-RM92 : 7-0.

Essai accordé. Toulon mène 5-0.

12’. Pepito Elhorga : « Action un peu confuse où le ballon est cafouillé par les Racingmen, les Toulonnais joue le coup à fond… Giteau applati mais il y a peut-être une faute. On va attendre l’arbitrage vidéo. Pour moi il y a essai.« Pepito Elhorga : « Le public de Toulon qui était endormi, commence à se réveiller ».

7’. Pepito Elhorga : « Le RM92 montre vraiment de belles intentions dans ce début de match avec beaucoup de passes, du jeu dans la défense, mais Toulon reste très bien en place défensivement.« 4’. Pepito Elhorga : »On voit que les premiers impacts, les premiers placages sont rudes. Notamment ce gros placage de Botha sur Planté, à retardement. Cela montre la motivation et l’état d’esprit des joueurs.« Pepito Elhorga : ’Dès le premier ballon capté on sent la tension au niveau des rucks. »

C’est parti pour cette première demi-finale !

Pepito Elhorga : ’On va avoir un match avec énormément d’intensité. Au niveau des rucks, il y aura une énorme pression. Tout le monde voudra marquer son territoire. La première équipe qui va craquer perdra cette demi-finale. "  

Pepito Elhorga : « C’est pour moi LES deux grosses cylindrées qui vont s’affronter. Je ne dis pas que Montpellier et Castres ne sont pas solides, mais il y a deux gros packs qui vont s’affronter, des joueurs extraordinaires, quasiment tous internationaux. C’est presque un match international. »

Pepito Elhorga : « J’ai joué une fois à Lille, il y a très longtemps, en France A, cela a été un excellent souvenir ! »

JPEG - 25.9 ko

Retrouvez les commentaires de Pepito Elhorga durant toute la rencontre.

Pour le live commenté du match, les tweets, les équipes… rendez-vous ici

Retrouvez la présentation du match ici

- L’historique du RCT en demi-finales, c’est ici

- L’historique du RM92 en demi-finale, c’est ici

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

DIRECT / MULTIPLEX Afficher le multiplex Replier le multiplex

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
9ème journée du 10 au 12 octobre
pts
1 1
Clermont
31
-1 2
Toulon
28
2 3
Bordeaux
27
0 4
Montpellier
26
1 5
Paris
26
1 6
Grenoble
24
-4 7
Racing Metro
24
3 8
Toulouse
18
3 9
Lyon
17
-2 10
Bayonne
17
-2 11
La Rochelle
15
-2 12
Castres
15
0 13
Brive
14
0 14
Oyonnax
12

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
8ème journée du 18 au 19 octobre
pts
0 1
Pau
35
2 2
Perpignan
23
-1 3
Béziers
22
3 4
Agen
21
5 5
Montauban
19
-3 6
Mont-de-Marsan
19
-2 7
Carcassonne
19
-2 8
Albi
19
3 9
Colomiers
17
-1 10
Aurillac
17
-3 11
Biarritz
17
1 12
Massy
15
-2 13
Tarbes
14
2 14
Bourgoin
13
0 15
Narbonne
13
-2 16
Dax
9

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général PRO D2 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier