TOP 14 Le point
Par Baptiste LE BEUX, le 24 mai 2013.

TOP 14 Demi-finale, les réactions d’avant-match de Castres

Retrouvez les réactions d’avant match des Castrais Christophe Samson, Laurent Labit et Rémi Tales, venus à la rencontre de la presse au stade de La Beaujoire de Nantes.


Christophe Samson (troisième ligne)

J’aurai préféré jouer une finale européenne et basculer sur les demies du championnat, mais nous n’avons pas eu cette chance… ceci dit, nous avons pu réaliser une bonne préparation avec deux semaines de travail, d’abord axées sur la récupération, puis sur le jeu clermontois.
Nous avons bien sûr regardé leur finale face à Toulon, pas plus qu’un autre match cette saison, mais il est clair que leur défaite n’a rien changé à notre approche. Ils auraient gagné, ils auraient visé le doublé et ça passait par une victoire contre nous, Ils ont perdu, ils vont donc être extrêmement revanchards ! Nous connaissons cette équipe, il y a un très gros mental, d’immenses qualités, et en plus, ils n’ont plus qu’un objectif, soulever le Brennus. Ca commence face à nous, j’espère que nous serons capables d’inverser la tendance.
L’an passé j’avais déjà affronté Clermont au même niveau et j’en connais la difficulté. J’en ai parlé, mais c’est une nouvelle aventure, les contextes sont différents, je joue dans une autre équipe… La fin de cycle ? Oui nous en sommes tous conscients, ça fait un petit quelque chose, surtout pour les anciens joueurs de Montauban, à l’image de Matthias Rolland et Ibrahim Diarra qui sont avec les coaches depuis huit saisons ! Nous avons forcément envie de leur rendre hommage, ils ont réussi à ramener Castres en phases finales, mais il ne faut pas trop tomber dans l’affectif, il faut bien séparer les choses et nous concentrer sur le terrain.





Laurent Labit (entraîneur)

La chose la plus importante a été d’avoir deux semaines pour préparer cette demi-finale, ce qui nous a permis de bien récupérer de notre barrage face à Montpellier. C’est extrêmement appréciable pour basculer sur cette demie. La première semaine a permis de récupérer et de réaliser un travail spécifique sur l’ASM, la deuxième a été plus précise, nous avons travaillé sur le match et tous les petits détails à régler.
L’émotion est présente, car les phases finales sont toujours des moments particuliers, mais cette émotion ne doit pas venir gâcher cela. Cela fait quatre ans que nous y sommes désormais, nous sommes habitués à ce genre d’évènements, nous avons retenu les leçons du passé, et nous savons sur quoi ce type de match se gagne. Il n’y a pas de secrets, le mental fait en grande partie la différence, car à ce niveau toutes les équipes sont de qualité sur le plan technique et tactique. Nous n’avions pas su le faire l’an passé, espérons que nous y parvenions cette fois, en marquant sur nos temps forts et en gérant parfaitement nos temps faibles.
C’est une fin de parcours, nous en avons bien évidemment discuté cette saison, lors de la phase préliminaire. Notre objectif était d’atteindre un barrage à la maison, ce qui pour nous, nous semblait clôturer avec succès notre aventure avec le CO. Nous y sommes parvenus, nous avons même fait mieux puisque nous sommes demi-finalistes. Nous avons donc un match à disputer demain, j’espère que nous en aurons encore un autre le week-end prochain. Nous sommes des compétiteurs, nous avons tous envie de rajouter une ligne à notre palmarès. Avec quatre barrages de suite, deux demi-finales de rang, la logique de notre progression voudrait que nous montions à Paris cette saison…
Mais pour cela, il va falloir battre Clermont, et nous savons ce qui nous attend. L’ASM va faire ce qu’elle fait depuis plusieurs saisons, ce qu’elle fait depuis 10 mois, ce qu’elle a fait le week-end dernier en finale de Coupe d’Europe. On connait le mental et les qualités de cette équipes, ce n’est pas la peine d’en dire des tonnes… c’est le sommet de nos quatre saisons !





Rémi Tales (demi d’ouverture)

En nous qualifiant l’an passé en demi-finale, nous avons pris conscience que nous avions notre place dans les quatre, et nous avions une énorme envie de le confirmer cette saison. C’est fait, et nous avons à cœur de nous imposer à ce niveau. Ce sera bien évidemment compliqué, mais nous avons les armes pour poser des problèmes à Clermont.
Sur le papier c’est un match ouvert, mais Clermont, c’est d’abord un énorme défi physique devant, il va d’abord falloir répondre présent dans ce secteur de jeu. Après, derrière, il y a des joueurs de classe internationale partout, qui peuvent prendre la moindre brèche, il faudra également répondre présent en défense. Après, c’est du classique, il faudra marquer sur nos temps forts, ne pas prendre de points, ou le moins possible durant nos temps forts.
Je ne pense pas qu’il y aura de fatigue du côté de Clermont, ils se sont préparés pour vivre une saison pleine. Et puis, ils seront galvanisés par ce match, car ils n’ont plus que le championnat pour gagner quelque chose cette saison, et ils auront à cœur de se rattraper.

L'actu rugby en vidéo
Toutes les vidéos

SUIVEZ-NOUS Flux RSS Icône RSS

 

CLASSEMENTS Afficher le classement Replier le classement

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14 orange
3ème journée du 29 au 30 août
pts
0 1
Toulon
9
0 2
Toulouse
9
0 3
Clermont
9
4 4
Montpellier
9
-1 5
Bordeaux
8
3 6
Racing Metro
8
-2 7
Paris
8
2 8
Grenoble
7
3 9
Oyonnax
6
3 10
Castres
6
0 11
Lyon
5
-5 12
Brive
5
-7 13
Bayonne
5
0 14
La Rochelle
4

Détails du classement

Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
2ème journée du 30 au 31 août
pts
6 1
Pau
9
1 2
Albi
9
-1 3
Perpignan
8
2 4
Béziers
8
-4 5
Montauban
6
-2 6
Mont-de-Marsan
5
5 7
Dax
4
6 8
Bourgoin
4
6 9
Colomiers
4
6 10
Carcassonne
4
-3 11
Biarritz
4
-7 12
Tarbes
4
-2 13
Agen
2
-1 14
Narbonne
1
-5 15
Massy
1
-7 16
Aurillac
1

Détails du classement

 
Pariez sur le TOP 14 et la PRO D2 avec notre partenaire Logo PMU.fr

CALENDRIERS / RÉSULTATS Afficher le calendrier Replier le calendrier

Ligue Nationale de Rugby - logo top 14
 
Ligue Nationale de Rugby - logo prod2
 
Calendrier général TOP 14 2014-2015
←← →→
Voir tout le calendrier